AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782957422562
342 pages
Independendly Published (30/06/2021)
4.5/5   5 notes
Résumé :
★ Jusqu’où iriez-vous pour sauver vos proches ? ★

Biochimiste ambitieuse, Liah joue des coudes pour atteindre le poste qu’elle convoite au sein de Syne Solutions, la firme dédiée à la santé.

L’Onyx, une mystérieuse drogue qui ralentit la perception du temps et plonge dans un coma fatal ceux qui en abusent, va menacer sa famille.

Au pied du mur, les Brigades du Réveil, terroristes notoires, l’approchent et lui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
AlexandraLFC
  01 juillet 2021
J'ai eu la chance de découvrir la plume de Sealeha avec son roman fantastique/horrifique intitulé le Portail. J'étais donc assez curieuse de voir ce que l'autrice pouvait proposer dans un tout autre style. Je ne sais pas si ce changement de genre a joué mais je suis rentrée vraiment rapidement dans son univers, encore plus facilement que lors de ma lecture du Portail.
Dès les premières pages, j'ai trouvé l'aspect scientifique très abordable. Etant amatrice de Fantasy et Fantastique, j'ai de plus en plus envie de me tourner vers la troisième branche des lectures de l'imaginaire. Cependant, la Science-Fiction m'effraie beaucoup. J'ai tout simplement peur d'être complétement larguée par les données scientifiques qui peuvent être évoquées. Ici, pas d'inquiétude à avoir. L'univers est simple à imaginer, comprendre et s'approprier tout en étant original. En outre, la plume de l'autrice possède ce côté très visuel qui m'avait déjà bien plu dans son premier roman. J'avais même parfois l'impression de regarder un épisode de Black Mirror.
En parlant des progrès scientifiques et techniques mis en avant dans ce récit, on retrouve certains concepts absolument glaçants. Sealeha montre comment l'Homme peut utiliser les nouvelles technologies pour dominer les autres, s'immiscer dans les secrets de chacun. Adieu le respect des droits de l'homme…
Au niveau des personnages, on suit principalement Liah, une jeune chimiste qui travaille d'arrache-pied pour obtenir une promotion. Avec de telles ambitions, notre héroïne dévoile un caractère bien trempé. J'ai beaucoup aimé que Sealeha n'utilise pas ce prétexte du fort tempérament pour faire de Liah une nana ultra badass, limite parfaite comme on en voit si souvent. Bien au contraire, la jeune femme peut être agaçante. Je n'étais pas toujours d'accord avec elle mais je l'ai trouvée nettement plus attachante ainsi. Il lui arrive aussi d'avoir la frousse, notamment devant de toutes petites souris, ou encore d'être en colère ou triste. En bref, Liah ne reste pas d'humeur égale, elle possède des qualités comme des défauts. Elle nous rappelle quelqu'un que l'on connait, ce qui la rend plus tangible et aide le lecteur à s'immerger dans l'histoire.
Les autres personnages sont également très bien construits. C'est le cas de Naïm, un homme important dans ce récit, que l'on rencontre rapidement mais sur lequel je ne dévoilerai rien 😛 Une fois de plus, je me suis attachée à ce protagoniste qui m'a pourtant pas mal énervée. Naïm ne prend pas toujours des décisions justes et se mêlent souvent de ce qui ne le regarde pas. Pour autant, on ne peut pas lui en vouloir car il défend de belles valeurs et pense à l'intérêt collectif plutôt qu'à celui de l'individu.
En terme d'intrigue, ce premier tome est un savant mélange entre mise en place du décor et enquête. La combinaison fonctionne bien. le rythme est maîtrisé, j'ai passé un bon moment en compagnie de Liah. Même si on devine facilement certaines révélations, le récit reste prenant et l'on a envie de poursuivre l'aventure. de façon générale, cette histoire se lit avec facilité et fluidité. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire Paradis Artificiel, une nouvelle qui se déroule dans le même univers, il va falloir que j'y remédie ! (PS : Vous pouvez l'obtenir gratuitement en vous inscrivant à la newsletter de l'autrice
Lien : https://alexlovebooks.home.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MaritzaJaillet
  15 juillet 2021
4,8 / 5 pour cet ouvrage qui est rassasiant selon des termes maritziens.
Nous faisons la connaissance de Liah, puis dans le chapitre suivant de Naïm, et on comprend vite qu'une alternance se jouera, après tout, ils sont les principaux acteurs de cette histoire. Pas mal d'éléments les relient, entre Xav, Manon, et aussi finalement certaines valeurs morales. Pas (encore ?) d'histoire d'amour entre eux, on verra pour la suite. Naïm fait partie des Brigades, Liah, une scientifique de Syne Solutions, ne supporte pas ceux qu'elle appelle des terroristes. Ambitieuse, elle veut aider les autres, gravir les échelons de l'entreprise et rêve de bosser avec le professeur Allard, le nec plus ultra de la recherche.
Cependant, quand Liah apprend que sa mère a fait une overdose, que les Brigades la contactent, elle s'interroge. Et n'est pas au bout de ses surprises. Tout ce qu'elle croyait connaître va être chamboulé.
Ce premier tome nous présente une ville, un laboratoire, des expériences, la résistance à un pouvoir en place qui n'en a rien à faire des « Exclus » et des personnages qui sont loin de se laisser faire !
Côté univers, on respecte le code du genre, et on va au-delà, appréciable pour un tome 1. Rien que les thèmes brassés, à l'exception des habituels comme le virtuel, les « améliorations », les I.N.I qui vous assistent, on parle des relations père-fille (oui j'ai bien mis au pluriel !), de la science, des sacrifices, des limites… Où s'arrête notre boussole morale, par exemple ? Dans un monde avec ses traditions, ses fêtes, ses lois.
Je suis presque frustrée de ne pas avoir assez de visuels. Montrez-moi encore plus de plans de la ville ! Même juste le jeu auquel Liah joue 😛
Côté histoire, on commence avec un trafic de drogues, les Croix bleues, puis on s'enfonce dans les profondeurs de Montélac, et sans spoiler, on va de révélation en révélation. Liah ne saura pas sur quel pied danser ou plutôt quel camp rejoindre ? N'y a-t-il aucun traître chez les Brigades ? Qui a tort ou raison ? C'est assez imprévisible, pour mon plus grand plaisir.
Côté personnage, Liah, qui vit en colocation avec deux amies, est parfois bornée, naïve, mais reste ambitieuse et profonde, surtout dans ses relations. Elle est appréciable et évolue bien au fil de l'histoire. Naïm est constant du début à la fin. Finalement, je laisse une réserve sur lui. Les parents de Liah remplissent leur rôle et on oublie pas d'accorder une importance à leur prérogative. C'est presque dommage que Manon soit dans le coma. Pour les personnages secondaires (je pense à Reuben, Val, Zach etc.), chacun a un rôle, à voir pour un perso dans le tome suivant. Sans spoiler c'est difficile xD !
J'ai aimé, l'univers, distillé au fil des chapitres avec les intitulés particulièrement bien trouvés. L'histoire, complexe comme il le faut, ni trop peu ni trop compliquée, avec des personnages attachants, énervants ou drôles (sisi j'estime que Jean-Kevin c'est un perso, et un perso drôle !), une plume fluide. Ouvrage rassasiant donc forcément, j'apprécie !
J'ai moins aimé, la répétition de « cela » qui reste impersonnel et je reste sur la réserve concernant l'évolution de Naïm. C'est un tome 1, donc évidemment, je me doute que le perso évoluera après. de ce fait, c'est plus mitigé que pas aimé.
Un dernier mot ? Résisteriez-vous à l'extracteur de souvenirs ?
La suite sur ma page, je recommande cet ouvrage !
Lien : https://www.facebook.com/mar..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Melaniedesforges
  25 octobre 2021
I. Ma lecture
2. Un univers bien développé…
Déjà c'est une dystopie. Mais une vraie ! Non, parce que les bouquins qu'on te vend comme dystopiques et où tu te rends compte au bout de dix pages que c'est juste une excuse marketing, que le roman pourrait se passer en Tanzanie au XVème, ça serait la même… On les connait ! Non, là c'est une VRAIE de chez VRAIE dystopie !
La société évolue selon son époque, selon son Histoire, selon ses problématiques… Tout a été pensé et adapté. C'est très bien fait pour le coup. Pareil, on y retrouve un mode de consommation, des fêtes ou encore des partis politiques qui sont propres à la saga et c'est vraiment crédible.
Au fur et à mesure du roman, tu raccroches vite les wagons et tu vois clairement les différentes forces qui régissent ce monde.
2. … mais pas du tout complexe !
Alors, c'est ça ce que je te disais dans la partie sur le premier regard. Quand on te parle de cyberpunk, tu t'attends à un truc bien calé en SF, avec des termes ultra poussés et un univers tellement chéper que tu en développes un mal de crâne.
C'est pas le cas ici ! L'auteure a vraiment su très bien doser pour qu'on ait une illusion (qui n'est pas tant une illusion que ça !) d'un monde ultra complet et atypique MAIS accessible. T'as pas de pavé explicatif sur le pourquoi du comment ou sur l'utilisation de tel ou tel objet. Souvent, ces infos tu les glanes au détour d'un dialogue ou même carrément dans l'action et c'est méga cool.
3. Au final, le but de ce roman, c'est…
Assez parlé de l'univers ! Qu'en est-il de l'histoire en elle-même ? Clairement, le personnage de Liah, j'ai eu envie de la claquer tout le long, mais attention, c'est pas du tout négatif ! Au contraire. Liah représente la population aveugle qui suit tout ce que lui dit le gouvernement. Elle est née dans ce monde et ça lui parait normal. Elle fait pas du tout partie de la résistance. Alors oui, toi qui vis dans ton monde « normal », il y a des trucs qui te sautent aux yeux et tu as envie de lui dire « mais t'es con ou quoi ? Tu vois pas que ça pue ??? ».
Et en fait, c'est normal qu'elle « voit pas que ça pue », parce que c'est tout ce qu'elle connait ! Et c'est là que je trouve que c'est très bien fait. On est loin du stéréotype de l'héroïne qui, en dix pages, a ouvert les yeux et se lance dans la résistance, les seins à l'air telle la Liberté guidant le peuple ! Non, Liah elle a été formatée toute sa vie et ça existe pas le bouton « reboot » sur un humain, donc il lui faut le temps de se déconstruire.
Ce roman, c'est pas simplement une histoire de théorie du complot et de méchant vilain gouvernement pas beau. Non, c'est l'histoire d'une manipulation et de l'aveuglement de la population. C'est une ode à la liberté de penser et aux difficultés qu'on peut rencontrer pour se détacher d'une manipulation de masse.
II. L'après-lecture
A titre perso, j'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture et j'aurais mis un quasi sans-faute. Sauf que quand tu es chroniqueur on te demande pas si tu aimes ou pas (enfin un peu quand même…), on te demande si le public cible va aimer ou pas.
Pour moi, la façon dont c'est amené, on pourrait penser que le public cible est un féru de SF, un bon geek qui adore les dystopies futuristes à la Matrix et du coup ça fait peur à Monsieur tout-le-monde. Mais pas du tout. Un féru de SF cyberpunk pourrait même reprocher le côté + sociologique du roman que technologique.
III. PÉPITE OU PAS PÉPITE ?
C'est une pépite, c'est indéniable, MAIS, ça s'adresse pas forcément au public qu'on pourrait imaginer. C'est pas du young adult, c'est pas de la hard SF, c'est une bonne dystopie accessible à tous. Tiens, si tu as lu le cercle de Dave Eggers, tu dois savoir de quoi je parle. On est vraiment dans le même registre, je trouve !
Un premier tome super prometteur et qui donne envie de découvrir la suite !
Lien : https://www.melaniedesforges..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Hecate_and_Books
  05 janvier 2022
Avant de commencer, je préfère vous avertir, la citation ne décrit absolument pas l'univers de ce livre. Je préfère ne pas vous en dire trop, mais sachez simplement que j'adorerais avoir cette technologie et aussi pouvoir vivre mes jeux préférés pour oublier à quel point je suis en retard dans mon travail.

Passons aux choses sérieuses ! Qu'est-ce que j'ai pensé de ce premier tome ? Eh bien, je suis encore très indécise. Est-ce que je l'ai adoré ou est-ce que j'ai eu envie de rentrer dans le livre pour donner un peu de bon sens aux personnages ? Telle est la question !

Commençons par les choses qui fâchent : les personnages. Je ne sais pas combien de fois j'ai posé mon livre à cause d'eux. Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre, c'est ahurissant. Liah et Naïm sont les deux personnages avec lesquels j'ai eu le plus de mal. Je ne comprends pas pourquoi Liah est si enfantine et peu réfléchie. Pourtant, c'est une scientifique très futée, mais elle agie 90 % du temps sans penser aux conséquences. Je sais qu'elle a quelques circonstances atténuantes et que ce n'est pas toujours de sa faute, mais tout de même ! J'avais l'impression de suivre une adolescente naïve... Quant à Naïm, tout est noir ou blanc avec lui. Que ce soit dans son analyse des situations ou dans ses réactions. En une seule conversation, il va être calme, puis extrêmement énervé, à nouveau calme, encore énervé voir irrespectueux puis calme. Ce qui me choque, c'est le manque total de transition entre ces humeurs, mais ce n'est pas le seul dans ce cas. Je comprends qu'une personne puisse monter dans les tours facilement, mais je trouve qu'il manquait quelque chose que l'ensemble soit plus cohérent.

Mais pourquoi est-ce que j'ai continué ma lecture ? La curiosité ? Dans un sens oui. Je voulais absolument savoir comment l'autrice allait terminer son premier tome et je n'ai pas été déçu. L'histoire est vraiment passionnante grâce à 3 éléments : l'univers, la trame, et la plume de l'autrice.
Ce monde cyberpunk est addictif ! Ce n'est jamais facile de créer un univers de A à Z qui soit cohérent du début à la fin, pourtant, c'est bien le cas ici ! Tout a été pensé : l'architecture, les classes sociales, la structure de la société, les objets, la nourriture, les divertissements, TOUT ! Dès les premières pages, j'ai été happé dans cette ville qui est tout à fait terrifiante.
Ce qui m'amène rapidement à la trame de l'histoire. Elle se fond parfaitement dans cette dystopie. Tous les éléments sont là pour créer une intrigue passionnante et pour en faire voir de toutes les couleurs aux personnages. Chaque élément est important. Il n'y a pas un seul instant où je me suis ennuyée dans cette enquête au coeur des complots qui entourent Montélac.
Pour écrire tout cela sans s'emmêler les pinceaux, il faut une très bonne autrice derrière la plume. Malgré mon petit accrochage avec les personnages, je suis très curieuse de lire les autres ouvrages de Sealeha. Son vocabulaire est riche et très imagé permet aux lecteur·rice·s de plonger dans son univers en quelques secondes. J'en viens même à regretter de ne pas pouvoir tester certaines de ses inventions !

Vous savez tout ! Je n'ai pas détesté ce livre, loin de là, mais comme je n'ai pas du tout accroché avec les protagonistes, j'ai eu beaucoup de mal à rester plonger dans l'histoire. Ce qui m'a beaucoup frustré. Cependant, si vous cherchez un roman cyberpunk bien écrit, je vous le conseille et si vous accrochez avec les personnages, vous l'adorerez !

Lien : https://hecateandbooks.wixsi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MelBonnot
  16 septembre 2021
Nous sommes clairement à la limite du coup de coeur. Cette saga s'avère très prometteuse.
L'auteure nous entraîne dans un univers futuriste où derrière les hologrammes avenants se cache une sombre réalité. L'intrigue est particulièrement bien menée et le rythme haletant. Ce dernier permet tout de même aux lecteurs d'intégrer toutes les informations nécessaires. Elles sont nombreuses mais aisément assimilables grâce aux descriptions brèves et concises.
Lorsque l'on désire se frotter au genre cyberpunk, la difficulté réside dans la création d'un parfait alliage entre les technologies futuristes et le réalisme d'un avenir proche. Avec ce roman, le pari est tenu. Je ne peux que féliciter Sealeha pour ce roman addictif.
Dans un style et un vocabulaire légèrement soutenus, tout en restant largement abordables au grand public, nous suivons Liah dans une enquête aux multiples rebondissements. La fluidité est telle que cette saga pourrait sans difficulté se voir adaptée au cinéma. Je conseille vivement de glisser cet ouvrage entre les mains des adolescents et jeunes adultes de votre entourage.
A mon sens, les personnages sont parfaits. Chacun possède une personnalité d'une véridicité saisissante. C'est d'ailleurs un gros point fort de ce récit, la justesse. Tous les éléments se trouvent à leur place, rien n'est en trop et rien ne manque.
Ne vous fiez pas aux apparences, ce livre n'est pas seulement une histoire de complot, de terrorisme, etc. C'est aussi une profonde remise en question sur notre société et ses intérêts, nos modes de vie confortablement formatés, l'engourdissement de nos cerveaux par la propagande médiatique. Sans se montrer moralisatrice, l'auteure nous invite à nous questionner sur nos prises de décisions, leur sens et surtout leurs conséquences. Ainsi qu'à réfléchir au jugement que nous portons sur le choix des autres. Qui a raison ou tort ? Personne ne peut affirmer connaître la réponse à cette question.
La fin clôture l'intrigue tout en laissant une ouverture dosée en suspense. Evidemment qu'il reste des sujets à approfondir et des questions sans réponse, et c'est parfait pour nous faire languir le prochain tome.
Lien : https://melaniebonnotauteure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Hecate_and_BooksHecate_and_Books   05 janvier 2022
Comme souvent, elle choisit Bluerain, son jeu favori. Après tout, elle payait l'abonnement, autant le rentabiliser. Elle se transforma en dragon et s'envola explorer l'univers imaginaire de Maardalys.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : cyberpunkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4046 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre