AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782361070199
280 pages
Éditeur : Oh ! éditions (27/01/2011)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 11 notes)
Résumé :

« J'ai décidé d'écrire pendant deux mois. Juillet, août. En diapos d'été. En instantané. À l'instant et à l'instinct, comme j'aime tant le faire. Sans préméditation. Et sans rature comme je te l ai confié. Plaisir d'humeur.Tu me connais bien, maintenant.

Hors de question de me poser ou de me reposer. Je n'existe qu'actif. Que je joue, que je chante ou que j'écrive, je ne tolère le transat qu'en pause, en aucun cas en incrustation.Si je m'arr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
greg320i
  13 mai 2020
Haaa Patrick,, ou plutôt, pardon : Patriiick !
Oui, toi l'homme de télé à la crinière blonde-métallique (la belle excuse aux cheveux gris hum ?) , le grand amuseur public, le roi de la déconne automatique ,grand philosophe de la vie sympathique, gai rieur aux airs si mélancolique...
Pas un seul hic dans les parages de ce trublion dirait-on.
Et pourtant , ,
Pour ceux ayant eu la chance de lire "Tu m'appelle en arrivant ? " le contexte prend direct d'autres tournures.
Dévoilant sans pudeur ses malheurs de deuil et ses aléas de vie ,le 'gentil Patrick' s'approche de nous comme un ami , un confident, presque comme un frère qui nous dirait " vient t'asseoir ici, je vais te confier quelques tranches de ma vie" .
Les histoires redondantes de télé ? Oubliées. ( + 1étoile)
Les spectacles vus & revus ? Passé au rabais. ( Et de deux,,)
Ses heures de gloire, pouvoir, etc ? Humblement mis sous clé. ( 3 bons points, mon gars)
Mais alors, muet sur tout vous me direz ? Certes pas , surtout quand il s'agit de "parler".
Oui, ce livre nous parle mieux qu'un petit écran trop bavard , agité ,et carrément casse-pied ( moi j'ai déserté ,, et Vous ? )
Bref, le 'Show' reste discret, tandis que l'Homme, le vrai , avance en terrain littéraire conquis avec succès,

Ce que je pense habituellement des livres et auteurs dit " français" ?
"... " (silence gêné de votre intéressé)
Disons que ce n'est pas ma tasse de thé,, Des tas de Thrillers qui en valent bien "un" pour 100 lus, biographies à tout va ( même Nabilla) et autres essais pour un oui-pour un non,, , finalement moi je dis Non.
Lassé de chercher dans l'actualité médiatisé quelques émotions cousu sur mesure et archi-commercialisé ( le prix des livres de nos jours, bonjour..) , je suis d'autant plus surpris de fermer cette brève parenthèse (tout à fait personnelle bien entendu) sur mon point de vue de la qualité de nos scribes bleu-blanc-rouge qu'ici avec Patrick,,, enfin "Patriiiick" ; waa, j'y est pris mon pied !

Ayant à peine -et seulement- déjà feuilleté quelques unes des pages de ses derniers ouvrages parus (merci les Supermarchés pour cela haha ), je me suis dit :
- "Oh ,mais quel plume, le bougre ! "
Poésie tout en finesse, jeux de mots digne de son père spirituel ( de substitution selon lui) Frédéric Dard ( la référence de grande classe !) , j'ai laissé loin derrière moi le côté trop connu du chanteur du petit-bonhomme-en-mousse pour faire grande place à un réel conteur qui sait parfaitement nous enchanter .
Et donc , du coup, vautré une journée entière sur ce dehors où il fait beau ... hélas ! Je ne peux que constater que cette homme est un écrivain, un vrai de vrai, de la trempe des meilleurs , dévoilant une facette de sa personnalité que certains ne connaîtrez peut-être pas .
Bref, en un mot comme cent si je 'commencer' à l'allouer de ses qualités ,
Je ne direz finalement que :
Lisez-le , et vous verrez : vous en serez agréablement surpris et totalement conquis(e).

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
jg69
  05 mai 2015
Dans son précédent livre Patrick Sébastien y racontait avec émotion les derniers instants passés auprès de cette mère majuscule que fut la Dédée, comme on l'appelait là-bas près de Martel. Surprise aussi parce qu'au delà de l'amuseur public, j'avais découvert une sincère et jolie plume. Et bien, Patrick Sébastien nous revient usant de la même technique d'écriture pour raconter ses instants vécus, ses désillusions, ses petits ou grands souvenirs, chagrins ou grands bonheurs,...
"J'ai décidé d'écrire pendant deux mois. Juillet, août. En diapos d'été. En instantané. À l'instant et à l'instinct, comme j'aime tant le faire. Sans préméditation. Et sans rature comme je te l'ai confié. Plaisir d'humeur." L'ensemble se laisse lire avec plaisir avec toujours des phrases bien senties.
Les premières pages sont évidemment consacrées à sa mère, qui n'a pas disparu. Selon lui, elle continue à l'accompagner au jour le jour, tel le Gemini Cricket de Pinocchio. Ange gardien, elle continue à veiller sur sa destinée. Certaines pages de ce livre sont d'ailleurs le fruit d'un dialogue entre lui et sa mère. C'est assez surprenant.
Entre autres sujets, il évoque sa fille adoptive Lily, la fameuse malédiction de Piaf (la chanteuse en noir porterait en effet malheur), des synchronicités troublantes, la maladie, ses petits et grands coups de gueule sur le milieu du show-bizz comme de la politique. Il évoque le Dard, le mouvement pour plus de respect et de dignité qu'il a porté sur les fonds baptismaux avant de se rétracter. Même s'il ne s'épanche pas trop sur ce sujet, on sent que ce fut pour lui une grande désillusion. Il parle comme personne de son Sud-Ouest natal. "La page blanche est la meilleure des psychanalyses", conclut-il
Un livre une fois de plus sincère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lolomito
  28 mai 2019
Tu m'appelles en arrivant " avait été une belle surprise , celui- ci l'est tout autant !
Quelle écriture !
Pour ceux qui voudrait découvrir, commencez par le premier. Vous serez conquis.
Cet homme est un écorché vif, à fleur de peau .
Il fait passer le grave avec beaucoup d'humour, à coup de jeux de mots, de métaphores et de subtilités.
J'aime toujours autant son franc parlé et il a le don des descriptions limpides.
Il est, je pense, un homme généreux avec beaucoup de coeur, beaucoup d'humilité. Il ne cesse de se remettre en question chaque jour. C'est ce qui je crois , fait sa richesse.
Bref, encore un livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisir et pourtant, les biographies ne sont d'ordinaire, pas ma tasse de thé.
Que ceux qui n'aiment pas Patrick Sebastien prennent la peine de lire " tu m'appelles en arrivant" puis, " Dehors, il beau ... Hélas "
Et pour ceux qui l'apprécient, vous serez certainement conquis par son écriture.
Pour moi, il est un véritable écrivain et pas seulement un artiste de Télé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sandipoete
  12 septembre 2014
Dans son livre, Patrick Sébastien a choisi de parler à sa mère, de lui raconter ce qu'il a vécu depuis sa disparition. Son combat contre la maladie, son expérience malheureuse en politique.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ElisaszloElisaszlo   04 février 2011
La vie est un départ, la mort est un retour LAO TSEU
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Patrick Sébastien (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Sébastien
Bonjour les amis !
Une nouvelle vidéo pour vous présenter mon nouveau livre "J'ai déplacé l'éléphant" qui sortira le 18 juin.
Je vous embrasse
Patrick
autres livres classés : existenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1005 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre