AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782374480251
352 pages
Éditeur : Xo Editions (05/10/2017)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
« Le bonheur est un pont entre deux souffrances. De la passerelle au viaduc. Je vais tenter de t’aider à dessiner et construire ces arches de secours.

Je te propose un petit voyage au pays du sourire et du bien-être. À partir de mes propres interrogations, de mes failles et de mes blessures, je vais tenter de t’aider à résorber les tiennes. De la même manière que je suis arrivé, à force d’application, à cautériser chacune de mes plaies intimes.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lolomito
  04 juin 2019
Et oui, j'ai encore lu un livre de Patrick Sébastien et pour tout vous dire, j'ai encore lu celui-ci avec autant de plaisir que les précédents.
Bon, je vous l'accorde, mention très spéciale à “ Tu m'appelles en arrivant “ qui surpasse de loin tous les autres et que je vous recommande vivement de lire.
Mais parlons de ce dernier.
le bonheur n'est pas interdit “ est en quelque sorte un livre de développement personnel.
Pas forcément mon style de lecture de prédilection mais écrit par Patrick Sebastien, je dis oui.
Sans fioriture, il nous donne quelques pistes pour nous aider à relativiser les problèmes de la vie courantes en abordant des questions qui nous concernent tous.
On retrouve toujours dans ce livre son style d'écriture qui lui est propre avec un vocabulaire riche et une faculté d'analyse surprenante.
Je vous laisse apprécier en quelques citations :
“Il paraît que les premières années sont déterminantes dans la vie d'un enfant. Voire les premières heures. Ça tombe bien, j'ai eu un placenta de rêve.
Maman a sans doute commencé à m'aimer longtemps avant de me concevoir. “
“On n'a pas mis très longtemps à le débusquer, ce « corbeau ».
A « la « débusquer plutôt. La femme d'à côté. Une petite chose, pas très jolie. Maigre et noueuse. En attente d'un prince charmant. Pour ça, elle s'inondait d'un parfum entêtant au chèvrefeuille. Sans succès, bien sûr. Sans surprise.
Parce que même avec des ambres délicats, je ne connais pas une seule fragrance qui enjolive un coeur sec. “
“Tous ceux qui ont perdu un proche dans l'année la connaissent bien, cette étrange sensation soyeuse et acide. Cette réunion à la fois chaleureuse et froide. Où chaque silence résonne bien plus que les paroles de voeux. Cette nativité qu'on fête en famille autour d'une table dont les sièges sont plus espacés. Et ces cadeaux auxquels il manque une étiquette. “
A propos des radins :
“Ce sont des Pinocchio. Des pantins de chèques en bois. Pas méchants. Juste ridicules. Presque capables, sur un coup d'angoisse de ronger les ongles d'un autre ! “
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
olivierjarreton
  10 juin 2020
Ce livre fait vraiment du bien !
Lien : https://www.xoeditions.com/l..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gean25gean25   31 octobre 2017
" ce qu'on est contribue plus à notre bonheur que ce qu'on a." (Arthur Schopenhauer)
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Patrick Sébastien (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Sébastien
Bonjour les amis !
Une nouvelle vidéo pour vous présenter mon nouveau livre "J'ai déplacé l'éléphant" qui sortira le 18 juin.
Je vous embrasse
Patrick
autres livres classés : self-helpVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1028 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre