AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de fleurdusoleil


fleurdusoleil
  26 juillet 2012
Patrick Sébastien est synonyme de fête, de joie et de bonne humeur. Tout le monde connait cet animateur/amuseur offrant des paillettes et des étoiles aux petits comme aux grands. Ses émissions sont toujours pleines de tendresse, d'humour et de magie.
Mais peu de gens ont appris à connaitre Patrick Boutot, un homme meurtri par la vie. La perte de son fils dans un accident de moto, son meilleur ami Olivier parti dans un accident de la route et bien sur sa maman, André Boutot " Dédée" pour les intimes qui s'éteint doucement des suites de sa maladie.
Dans "Tu m'appelles en arrivant ?", c'est de sa relation fusionnelle avec elle qu'il veut parler avec le lecteur. Comme une épitaphe à cette femme au caractère fort et à la générosité débordante, Patrick se met au clavier chaque soir d'insomnie, c'est à dire très souvent, pour parler d'elle et canaliser sa souffrance. Douleurs de la perte très prochaine de la femme de sa vie.
Nait de père inconnu, le petit Patrick est le bâtard de sa ville natale. Pourtant Dédée va toujours être à ses côtés pour le pousser à montrer à tous ces imbéciles qu'il sera quelqu'un.
De cette lutte au quotidien va naitre un lien très fort entre le fils et sa mère, lien qui va perdurer pour la vie.
Devenu, grâce à la persévérance de sa mère, un animateur célèbre, Patrick n'en oublie pas pour autant d'où il vient. Il restera très proche d'elle.
Lorsque la maladie s'installe cruellement, il ne se doute pas encore qu'il va vivre un enfer jusqu'au dernier jour. Il a déjà perdu son fils aîné Sébastien, mort un 14 juillet, il ne sait pas s'il surmontera la perte de "Dédée". Comment vivre sans elle ?
D'anecdotes en introspections, Patrick Sébastien revient sur les instants forts de sa vie mais surtout de celle de sa maman.
Telle une thérapie, il confie au lecteur ses peurs et ses rancoeurs. Il vide son trop plein de souffrance pour tenter de ne garder la place dans son coeur que pour l'âme de son Amour.
Que son livre se vende ou pas, il s'en fiche. Il fait çà pour elle, pour lui...enfin il fait çà pour eux. Pour qu'à son dernier souffle, il soit aussi fort qu'elle. Qu'il l'accueille dans son être comme elle le mérite.
Le fils aimant n'oubliera jamais la force de la lionne qui l'a guidé vers les sommets sans jamais faiblir.

Bref, ce témoignage plein d'amour et de tendresse m'a beaucoup touchée. Il m'a permis de découvrir plus intimement cet homme que j'admire beaucoup. Cet amuseur souvent traité de "beauf" n'en est pas moins un homme très intelligent et au coeur pur. Sa vie est peu être hors du commun, il est resté tout de même un homme simple et de ce fait très touchant.
Lien : http://lacaveauxlivres.blogs..
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus