AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782020892278
160 pages
Seuil (30/11/2006)
3.46/5   27 notes
Résumé :
Alger, aujourd'hui.
Que sait la jeune fille au balcon ? Que tout est interdit, dangereux, suspect. Elle rêve d'amour, mais ne quittera pas son refuge. Dehors, c'est l'heure de tous les dangers, imaginaires ou réels. En six nouvelles, Leïla Sebbar raconte les liens passionnels entre l'Algérie et la France, les conflits d'identité, les affrontements entre tradition et modernité.
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Aelinel
  31 mars 2015
J'ai découvert complètement par hasard Leila SEBBAR et j'ai adoré ce petit recueil de six nouvelles. Je l'ai d'ailleurs trouvé d'actualité notamment avec la première "La jeune fille au balcon" qui m'a fait songer à la Tunisie actuelle. En effet, j'ignorais totalement qu'il existait un mouvement islamiste en Algérie dans les années 90. Je pensais que ce mouvement était relativement récent (années 2000) au Maghreb ou resté cantonné en Iran/Afghanistan. En réalité, il n'en est rien. La pression que mènent les Islamistes sur la société algérienne est effrayante. Les hommes et les femmes ne peuvent pas se côtoyer en public, des rumeurs disent que des jeunes filles sont enlevées pour être mariées de force à des djihadistes, des directeurs d'école subissent des pressions pour que garçons et filles soient séparés, la musique interdite, le couvre feu, la pression pour que les femmes portent le voile, etc... : une vraie dictature. Je me suis sentie très proche de cette jeune fille car seules quelques années nous séparent. Elle veut qu'on la laisse lire, écrire et penser comme elle veut. Bref, c'est cette nouvelle qui m'a le plus marqué et ému. Il faut absolument que je trouve d'autres romans de cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
mguy
  15 janvier 2011
C'est un recueil de nouvelles différentes, ayant chacune un rapport avec le sort de la femme en Algérie, avec l'arrivée des extrémistes. C'est bien écrit, même si ce n'est pas le meilleur livre qui a été écrit sur le sujet.
Commenter  J’apprécie          60
Croquignolle
  15 décembre 2014
Voilà, le livre est lu. Les petites nouvelles m'ont permis de découvrir l'ambiance oppressante et peu simple que la situation politique et religieuse de l'Algérie a imposé à tous, spécialement aux femmes. Et en même temps, j'ai découvert avec beaucoup d'émotion l'attachement, la douceur, le soleil souriant, les relations profondes de couleur orangée et d'odeur de henné de cette vie d'Afrique du Nord ô combien attachante !
Commenter  J’apprécie          20
adeissy
  19 novembre 2012
6 nouvelles, 6 tranches de vie .... Excepte la nouvelle sur la robe que j'ai pas trop compris ... Je vais peut être la relire .... Mais sinon très beau livre , émouvant ... S'est mon premier livre de leila sebbar et je pense que je vais en lire d'autre ... Une découverte intéressante
Commenter  J’apprécie          20
Ranine
  09 février 2020
On passe d'une nouvelle à l'autre avec comme toile de fond la place des femmes en Algérie, les traditions, la volonté de sortir de ces traditions. Émouvant et percutant.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Leïla Sebbar (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Leïla Sebbar
Rencontre avec Leïla Sebbar & Manon Paillot animée par Patrice Rötig Lecture par Frédéric Mitterrand
Après Je ne parle pas la langue de mon père et L'arabe comme un chant secret, Lettre à mon père est le dernier volet, le plus tendre et le plus violent, de la trilogie autobiographique de Leïla Sebbar. Pour la première fois, elle ose, outre-mort, une adresse directe à son père Mohamed dont le silence l'a tenue loin de son roman familial, qu'elle écrit dans la langue de sa mère, le français. Sans fin elle l'interroge, et il ne parle guère. Au cours de cette soirée nous évoquerons également un recueil de récits et nouvelles où Leïla Sebbar nomadise avec Isabelle, son héroïne, sa muse, Isabelle Eberhardt ; un ouvrage préfacé et édité par Manon Paillot. Enfin, par la voix de Frédéric Mitterrand, nous entendrons différents extraits.
À lire – aux éd. Bleu autour : Leïla Sebbar, Lettre à mon père – Leïla Sebbar & Isabelle Eberhardt (nouvelles), préface de Manon Paillot, 2021.
+ Lire la suite
autres livres classés : algérieVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus