AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9895165390
Éditeur : Chiado éditeur (01/04/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Elle n'est personne, juste une retraitée sans importance et pourtant elle va tenter de rompre les silences d'une société dans laquelle on ne sait plus parler ni écouter et elle fera du bruit...et beaucoup. Contre toute attente elle va réussir. Une peinture acide et ironique de la révolte d'une madame-tout-le-monde suivie d'un récit tendre et drôle d'autres dames qui elles ne veulent surtout rien changer. Ce livre parle de celles dont on ne parle jamais que l'on écou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
larubriquedolivia
  30 mai 2016
Une retraitée prend son mari au dépourvu, elle décide de partir en vacances du jour au lendemain. Tout d'abord, elle fait semblant de partir avec son amie Françoise en Baie de somme mais en réalité, elle part un peu à l'aveugle, seule, et décide de se rendre au Mont Saint Michel. Plus tard, elle aperçoit un panneau en bord de route et séjourne dans une maison d'hôte, la ferme du Vallon-Gîte. En fait, elle veut se couper de ses menus événements de la vie courante, elle veut se sentir libre et enfin respirer. Elle va aller de rencontres en rencontres, de gîtes en gîtes, elle passera même par Orléans et séjournera dans un château. Elle s'évade de sa vie si décourageante et incomplète et ses rencontres ne seront pas sans conséquence et vous découvrirez lesquelles...
L'auteure, Marie Laure Sébire, nous amuse, sa plume est divertissante et attachante et les personnages sont très intéressants. Vous remarquerez la couverture divisée en deux parties, celle de gauche avec des habitations grises et ternes et celle de droite, avec des maisons colorées et accueillantes. Cette couverture illustre bien les chemins parcourus par les personnages du livre.
Le Silence des années est un délicieux petit roman qui fait du bien. J'ai très apprécié cette lecture, elle est rafraîchissante et réconfortante. Je ne peux que vous encourager à le découvrir aussi.
Lien : http://larubriquedolivia.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LeBlogLitteraire
  06 juillet 2017
Dans le silence des années, elle nous relate une partie de sa vie, celle qu'elle mène depuis qu'elle est pensionnée aux côtés de son mari. Elle nous explique les conséquences sur la vie de tous les jours du développement en flèche des moyens de communication ces dernières années. Elle nous conte en soupirs devenus familiers la longueur du temps qui passe toujours plus lentement dans sa solitude. Elle ne demande pas grand chose; être écoutée. Que son mari fasse attention à elle et que ses enfants viennent lui rendre des visites sincères plus souvent. Que les gens décrochent leurs visages de leurs portables, leurs fessiers des canapés plantés devant leurs téléviseurs, et que les gens se parlent et s'écoutent enfin.
Alors elle va créer un blog, regroupant des femmes menant des vies similaires, avec un seul objectif mis à part ramener des couleurs dans leurs vies et dans leurs quartiers : faire du bruit!
Elle, c'est cette femme sans non, cette femme dont on partage les pensées et les valeurs, qui au travers de voyages, rencontres et preuves de courage nous rappellera d'ôter un voile devenu bien trop pénible à coltiner devant nos yeux, et nous invitera à nous considérer de nouveau pleinement les uns les autres.
Marie Laure Sébire nous dévoile une plume fluide et légère qui m'a permis de pénétrer dans l'histoire que j'ai quelques fois sentie stagnante. Ca reste néanmoins un ouvrage que je conseillerais de découvrir lors d'envies de lectures légères mais censées, joliment rédigées.

Lien : http://lebloglitteraire.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
larubriquedolivialarubriquedolivia   30 mai 2016
"Nous voici donc dans le modeste pavillon de banlieue d'une retraitée de la fonction publique dont le blog a mis le feu aux poudres dans certains foyers. Elle désire, dit-elle, rompre le silence et pour cela elle prône la révolte, les cris et le vol plané de plats cuisinés. Cela nous amène donc à lui demander quelle est la signification, le message subliminal des lasagnes bolognaises lancées à la tête des maris. Le boeuf bourguignon aurait-il le même effet ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
larubriquedolivialarubriquedolivia   30 mai 2016
Elle envoie un message à son propre époux pour lui dire que tout va bien et elle part le coeur léger dans sa petite auto, sans bien savoir où. Son téléphone est toujours éteint et elle se moque éperdument des réflexions certainement désagréables que ne manquent pas de faire mari et enfants. Elle ne leur appartient pas...elle ne leur appartient plus.
Commenter  J’apprécie          80
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   06 juillet 2017
Elle a préparé avec enthousiasme le concours du ministère, elle a choisi ce mari qu’elle a aimé, elle a même choisi d’avoir trois enfants et elle a eu, comme elle le désirait, deux garçons et une fille… Que s’est-il donc passé? Pourquoi ne se contente-elle pas de la vie qui fut sans doute celle de ses parents et de ses grands-parents? Est-ce elle qui ne tourne pas rond ou la vie a changé et cette époque qui parle sans arrêt de communication est-elle au contraire celle du silence, d’un silence tonitruant, mais silence quand même?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   06 juillet 2017
Bien évidemment, dans la cité les conflits sont légion et la police n’aime pas trop s’y aventurer. C’est normal pense-t-elle, les hommes ne sont pas faits pour vivre dans les tours, loin de la terre nourricière. La plupart sont déjà déracinés, comment voulez-vous que de nouvelles racines puissent les unir à cette nouvelle terre qui n’est que béton et solitude?
Commenter  J’apprécie          00
larubriquedolivialarubriquedolivia   10 mai 2016
Aujourd'hui pourtant elle trouve tout cela petit, mesquin, minable. Tous ses souvenirs se fondent dans une brume imprécise qu"aucun ne transperce, où aucun ne brille. Elle aime ses enfants, elle avait aimé son mari mais à présent ces sentiments sont comme en veilleuse.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : destinéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Marie-Laure Sébire (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
980 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre