AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,7

sur 1250 notes

Critiques filtrées sur 1 étoiles  
melusine1701
  31 août 2010
Je ne dois pas être normale, je n'ai pas été émue par cette histoire. Tout le monde a adoré ce livre, et moi je n'ai fait qu'attendre qu'on se mette enfin à enquêter pour de vrai sur le viol et le meurtre d'une fillette. Mais non, le sujet du livre, ce n'est pas ça. le sujet du livre, c'est le deuil. Deuil que chacun fait à sa façon, que personne ne peut juger ni comprendre. Alors soit, c'est une épreuve terrible, mais je ne sais pas, je n'ai pas du tout accroché à cette psychothérapie permanente, je l'ai suivie sans y entrer. J'ai beaucoup aimé l'écriture, le ton à la fois imagée, poétique et très précis, voire cruel. J'aime particulièrement l'image utilisée par Susie, expliquant que la tâche sombre sur le sol de la cave de son meurtrier, c'est elle, c'est elle aussi qui tâche ses vêtements, qui s'infiltre dans le sac de toile, qui s'écoule dans les tuyaux d'évacuation de la machine à laver. J'ai aimé les soupçons d'un père, les confrontations de la famille avec le voisin, persuadés qu'il est coupable et incapables de le prouver. Par contre, j'ai trouvé tout à fait ridicule tous les abus de fantastique pseudo-mystique, cette histoire de Paradis personnel, où on peut avoir ce que l'on veut en y pensant très fort, et où il y a même une hôtesse d'accueil à l'entrée (Saint-Pierre n'a plus la cote, elle s'appelle Frannie). Ça a tout gâché. Je ne dois pas être sensible au surnaturel religieux, et la grande scène de pseudo-réincarnation finale n'a rien arrangé!
Avis mitigé donc: d'accord le sujet a de quoi bouleverser, mais j'ai trouvé dommage que l'intrigue policière soit tellement bien préparée et complètement abandonnée (le flic n'est là que pour jouer l'amant d'un soir), ça aurait donné un peu de souffle et de contrepoint au trop-plein de psycho-sentiments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
ama74
  12 septembre 2014
Bon sujet experience de l'au dela, meurtre d'un enfant seulement au bout de quelques pages j'ai decroché a cause de sa platitude , je l'ai tout de meme finit aucune evolution n'est venue !
Commenter  J’apprécie          30
facteur84
  26 juillet 2010
Un récit ou je fondait certains espoirs, tant il y avait du battage médiatique dessus. Et comme tout livre célèbre pour un temps, on y adhère ou pas. Cela n'a pas été mon cas.

Ce n'est que mon avis personnel, mais j'ai trouvé la façon dont c'est raconté assez détaché. C'est sans doute voulu. Mais cela m'a gêné pour m'identifier à la narratrice. J'ai trouvé aussi la structure du roman un peu éparpillée. La narratrice aborde un peu les sujets comme ils viennent à son idée le moment venu. Ce qui peut être sans doute logique dans un réflexion comme celle que se pose la narratrice, cela ne colle pas forcément à un livre à mon avis. Bref je me suis arrêté au milieu, car cela ne m'apportais pas grand chose. Mais il y a quand même de jolies images de styles et on peut comprendre le foisonnement qui a pu servir un film à la suite de ce roman.
Commenter  J’apprécie          30
AuroraM
  03 juillet 2021
Quelle torture ce livre. J'ai appris qu'ils avaient quand même réussi à en faire un film! Comme quoi on peut faire quelque chose avec rien, tout arrive!

La Nostagie de l'ange, Lovely Bones. En fait l'histoire est sympa à la base, une bonne idée même de donner la parole à une âme, de voir à travers ses yeux et sa vision d'adolescente. de suivre son raisonnement, l'attente avec la confrontation de son assassin, l'attente pour être libérée de sa présence dans le monde des vivants, l'attente pour rompre le lien avec les siens et gagner l'au-delà.

Oui mais voila... le problème s'est bien l'attente... pour le lecteur. C'est long...long...long... Il ne se passe rien. Tout est suggéré, oui bon d'accord, mais comme j'ai pu m'ennuyer, j'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout, j'ai enragé de la lenteur avec laquelle l'assassin est pris la main dans le sac, je suis d'ailleurs restée sur ma faim. Je n'ai pas vu le film et cela ne m'interesse d'ailleurs même pas.

Pour conclure, une bonne idée de base mais mal amenée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Lucioledanslalune
  26 avril 2012
Je n'ai pas pu finir ce livre. J'ai mis deux étoiles car le début m'a bien accroché (L'histoire - "scénario" me fait penser à une série TV.) , mais plus cela va et plus l'ennui guette, et la question "pourquoi le finir" a surgit.. Peu à peu elle fut omniprésente et j'ai fini par fermer le livre... finalement sans regrets.
Commenter  J’apprécie          20
Dante
  02 août 2011
Malgré tout le bien qu'on m'avait dit à propos de ce livre, j'ai été très déçu. Notamment par la fin, qui est pour moi ratée. le début sonne très enfantin, un peu trop même (Tout de même, l'héroïne s'exprime comme si elle avait 9 ans), et l'histoire en elle même est assez décevante.
A oublier, donc.
Commenter  J’apprécie          20
centrino
  26 décembre 2010
Intrigué par les critiques élogieuses, j'ai décidé de le lire. Mais désolé je n'ai pas accroché, ni à l'histoire, ni au style... J'ai même du abandonner le livre à la moitié, ce qui m'arrive rarement...
Commenter  J’apprécie          20
Mondaye
  09 novembre 2017
Je n'ai décidément pas aimé ce livre.

Après rendons lui justice sur un point: ce n'est pas mon type de littérature.

Le premier tiers (voire la première moitié) m'a rendu franchement mal à l'aise pour la partie violence au point de me donner par moment la nausée, complètement déprimée pour la partie deuil avec des envie permanente de fondre en larme (je ne partais déjà pas avec le moral très haut). le milieu a commencé à m'ennuyer, et la fin m'a parue beaucoup trop tirée par les cheveux.

Bref, une lecture qui m'a surtout laissée frustrée.
Commenter  J’apprécie          10
CaroGalmard
  19 avril 2017
Déception et ennui

Le succès de ce livre m'a intriguée et poussée à le lire.
Grosse grosse déception. Je l'ai lu jusqu'au bout parce que l'écriture est légère, mais je me suis franchement ennuyée. Alors qu'en général je fais plutôt preuve d'une certaine empathie, là rien. le néant.
Désolée si cela choque ceux qui ont adoré. Moi je n'ai même pas détesté, c'est un des livres que j'ai lu qui m'a laissée le plus indifférente.

Faut-il le lire ? Je dirais non. J'ose espérer que la version originale est meilleure...
Commenter  J’apprécie          10
GribouilleLechat
  17 juillet 2016
Sur le papier, c'était évident que ce livre devait me plaire. Ce genre de sujet, c'est tout ce que j'aime !
Et pourtant, fiasco total. J'ai essayé de persévérer, mais vraiment, c'était au-dessus de mes forces, et j'ai dû me résoudre à abandonner au bout d'un peu plus de 100 pages, pour ne pas mourir d'ennui.

Susie est une jeune fille de 14 ans. Elle a une soeur de 13 ans, un frère de 4 ans et des parents unis et aimants. Un soir, en rentrant du collège, elle rencontre un de ses voisins qui l'attire dans un piège, la viole et la tue. Au moment de sa mort, son esprit quitte son corps et elle monte tout droit au Paradis. Et c'est de là-haut qu'elle nous raconte ce qui lui est arrivé, et ce qu'il va se passer à partir de ce jour-là, non seulement pour elle, mais aussi pour ses proches restés "en bas". Elle assiste en spectatrice impuissante aux recherches pour la retrouver, d'abord elle puis son corps, quand il devient évident qu'on ne la retrouvera pas vivante, et à la douleur de sa famille, pendant que le tueur n'est même pas soupçonné (à part par le père de Susie).

Tout cela aurait dû me procurer beaucoup d'émotions, voire être poignant, même. Or, il n'en a rien été.
A part le père, que j'ai trouvé plutôt émouvant tant son chagrin est intense, et le petit frère tout mignon, les autres membres de la famille ne m'ont rien fait ressentir. La mère est tellement abasourdie par la douleur qu'elle en devient transparente, et la soeur se replie sur elle-même, boule de froideur, ce qui ne la rend pas vraiment attachante.

Mais surtout, Susie raconte tout avec une espèce de détachement qui était peut-être censé montrer qu'elle accepte son sort, mais n'a réussi qu'à m'ennuyer profondément.
C'est plat et monotone, et on a l'impression que l'intrigue n'avance pas.

Apparemment, Susie va apparaître de temps en temps à certaines personnes, mais en 114 pages, cela ne s'est produit qu'une fois, et encore, ce n'était que son image reflétée dans des morceaux de verre cassé, et cela n'est pas suffisant pour moi, question surnaturel.

Enfin, Susie nous parle du Paradis ou plutôt, de sa version du Paradis, puisque, dans cette histoire, chaque personne a sa propre version, selon ses désirs. Et là, c'est encore plus navrant. Aucune originalité ni imagination. D'accord, Susie n'est qu'une ado de 14 ans, mais l'auteur a l'air de penser que la vision du Paradis d'une ado, c'est... un collège ! Non, mais on croit rêver, là ! Même en 1973, année où l'histoire se déroule, les désirs les plus fous d'une ado devaient être un peu plus fun qu'aller au collège pour l'éternité ! Ce serait plutôt l'Enfer, ça ! Enfin... c'est mon avis.


Conclusion : La trame de départ de ce livre était hyper intéressante et avait un énorme potentiel pour donner une histoire émouvante, une réflexion sur la vie et la mort, quelque chose de fort et d'intense au niveau spirituel. Au lieu de cela, je n'ai ressenti qu'un ennui profond et je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages ni à compatir à leurs souffrances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La nostalgie de l'ange" d'Alice Sebold.

Comment s'appelle la responsable des nouveaux arrivants au paradis ?

Anny
Patty
Franny
Nanny

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : La nostalgie de l'ange de Alice SeboldCréer un quiz sur ce livre