AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,69

sur 1181 notes
sarahdu91
  19 avril 2019
Il est indéniable que ce roman est une oeuvre des plus originales. On ne trouve pas souvent un jeune fille qui se fait tuer dès le départ de l'intrigue et qui devient la narratrice tout au long de l'histoire. Mais c'est surtout de la façon dont elle se comporte qui en fait son originalité, la mort est perçue comme le phénomène paranormal qui est bien invisible mais toujours présent et en perpétuel mouvement.
Ce roman reste une fiction mais nous montre bien ce que l'âme peut vivre lorsqu'elle a quitté le corps physique, l'auteur a bien su restituer tous les éléments pour que les émotions soient exacerbées.
Cela dit, je crois que j'ai ressenti plus d'émotions à la vision de film qu'à la lecture du roman. Peut-être est-ce dû au fait que j'étais sur un terrain connu donc plus de surprise mais cela dit j'ai trouvé le thème de ce roman très très intéressant.
Commenter  J’apprécie          261
Meps
  25 mai 2016
Difficile de classer ce livre... si tant est qu'il faille classer les livres.

On a plutôt l'impression de commencer à lire un polar, ne serait-ce que parce qu'on assiste dès le début à un meurtre. On connait tout de suite le coupable, mais de nombreux polars tiennent plus sur la manière dont on découvrira qui est l'auteur des faits que sur l'identité de celui-ci.

Très vite, c'est le point de vue narratif choisi par l'auteur qui fait basculer l'histoire dans quelque chose de beaucoup plus vaste qu'une simple enquête. On assiste de ce fait à une histoire remplie de spiritualité qui explore les multiples aspects du deuil et du bouleversement qu'une mort subite peuvent amener dans une famille et même au delà dans un quartier, dans une ville.

Tout cela est fait avec énormément d'empathie, de bienveillance pour les différents personnages, sans concession tout de même. Et le récit glisse de l'un à l'autre, là encore en grande partie grâce au parti pris narratif qui fait toute la force du roman.

Un petit bémol néanmoins, une fin avec pas mal de "facilités" sans doute destinée à "clôturer" le propos. Certains n'aiment pas les fins en queue de poissons, j'ai quant à moi plus de mal avec les fins trop parfaites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Neneve
  24 septembre 2017
Magnifique !!! C'est le seul mot qui me vient en tête en songeant à cette lecture ! Un livre sensible, déchirant, troublant... le genre de livre qui nous tient longtemps encore après l'avoir lu ! Un vrai coup de coeur, que je partagerai avec mon entourage, en insistant sur la nécessité de le lire !!!
Commenter  J’apprécie          254
melul38
  28 juillet 2017
SUBLIME!!!
Susie est assassinée par son voisin, elle se retrouve direct au Paradis où elle va pouvoir observer sa famille et son tueur .
Très belle lecture, qui interroge sur nos liens avec les proches décédés, de l'évolution de nos sentiments avec ceux ci.
A lire et relire!
Commenter  J’apprécie          240
cascasimir
  23 février 2019
"Je me suis sentie bouleversée, c'était le seul mot qui convenait." pensait Susie.

Susie qui a les bonnes joues de l'enfance et la grâce de l'adolescence. Susie, du ciel, peut vivre, les petites et les grandes émotions, de sa famille et de ses amis...

Elle devine que sa mère va s'enfuir, car le père se mure dans sa peine. Que son petit Buckey est en âge de comprendre pourquoi elle n'est pas là. Que Ray, le garçon qui l'a embrassée, va tomber amoureux de sa meilleure amie. Que Lindsey, sa cadette va grandir et attirer tous les regards.

Lindsay qui a pénétré dans la maison du voisin suspect, pour rechercher des indices, risque gros... car l'autre vient de rentrer.


C'est bouleversant, car Susie peut voir aussi ce que voit son meurtrier, deviner ses pensées, et fouiller parmi ses souvenirs... car, il a déjà tué ! C'est un ange tendre et mélancolique qui devra rompre le lien ténu, avec ses proches, afin de pouvoir s'envoler.


"J'ai vu un ange dans le marbre, et j'ai seulement ciselé, jusqu'à le libérer". Michel Ange
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
nodreytiti
  06 juin 2010
Il y a des livres qu'on va lire, qu'on va aimer, mais qui au bout de quelques temps, on va oublier. Et puis il y a quelque livres qui malgré les années, resterons dans notre esprit. Et bien je pense que pour moi, ce livre fera partie de la deuxième catégorie.



Le thème de ce livre est affreux : le viol et le meurtre d'une adolescente de 14 ans. Cependant, malgré certains passages d'une grande tristesse, c'est un livre qui parle de la famille et surtout, de l'amour qui unit les membres d'une même famille. Il parle de la vie d'une adolescente ordinaire grâce aux nombreux flash-back que nous révèle Susie sur sa vie d'avant.



Ce livre est écrit selon le regard de Susie, qui depuis son paradis, observe sa famille est ses proches.

Elle regarde son père qui tombe dans le désespoir et qui essaye par tous les moyens, de faire comprendre aux policiers qui est l'assassin de sa fille, leur voisin.

Elle regarde sa mère qui peu à peu, s'éloigne et quitte sa famille.

Elle regarde sa grand-mère maternelle qui dans ses souvenirs est une grand mère un peu loufoque qui a tendance à être trop portée sur la bouteille, mais qui se révèle être une personne sur qui l'on peut compter pour essayer de faire revivre cette famille.

Elle regarde son petit frère qui n'avait que 4 ans lorsqu'elle est morte et qui ne comprenait pas ce qui se passait autour de lui.

Elle regarde son premier et unique amour et le regrette énormément.

Elle regarde une ancienne camarade de classe, avec qui elle est unie et qui a un don de sentir les morts.

Et surtout, elle regarde sa soeur de 13 ans, Lindsey, et à travers elle, elle va vivre son adolescence et sa vie de femme.



C'est un livre formidable sur la compréhension des liens unissant une famille. Mais aussi, un livre sur une adolescente qui aurait aimé pouvoir faire tout ce que sa soeur vie et qui parfois, envie la place de sa soeur, ce qui est tout à fait normal et ce qui prouve que malgré tout, elle reste une adolescente normale.

C'est aussi sur l'histoire de Lindsey, la fille vivante qui vit dans l'ombre de sa soeur et qui vit très mal cette séparation.



L'écriture est vraiment très fluide, et malgré des moments difficiles, ce livre n'est pas un mélodrame. L'auteur a vraiment su trouver les bons mots pour exprimer ce que ressent chacune des personnes de l'entourage de Susie.
Lien : http://auplaisirdelirechezno..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
soleil23
  07 décembre 2014
Je savais que ce roman serait émouvant autant que le film que j'ai adoré ! J'ai repoussé cette lecture bouleversante à maintes reprises afin d'être dans de bonnes ''dispositions'' pour lire et se faire mal…car ''La nostalgie de l'ange'' est une blessure ouverte qui ne cicatrise jamais.
C'est vrai que je savais d'avance l'intrigue et les événements qui ont eu lieu mais je voulais plus. Je voulais lire les mots et me perdre dans la douleur de Susie et des siens et ce, après que les images se soient ancrées dans mon esprit. Cette histoire a quelque chose de magique puisque Susie est là, un ange gardien qui n'a de cesse de veiller sur sa famille et suivre la vie des autres. Ses yeux scrutent un bonheur défendu et un monde sans elle. Son coeur palpite comme un petit papillon pris, trop tôt, dans un filet
Qui des deux est meilleur ? le film ou le roman ?
A vous de voir mes chers Babeliotes !
Commenter  J’apprécie          200
rubisblue
  24 février 2013
Ayant adoré l'adaptation de Peter Jackson, je me suis attaquée au livre.
The Lovely Bones (en français "La nostalgie de l'ange") est un très beau roman pour un thème aussi sombre.
Si le film ne fait état que d'un meurtre sans plus de détails, le livre lui délivre un chapitre très cru dédié aux détails du viol et du meurtre de l'enfant. Chapitre qui pourtant décrit avec justesse les émotions que cette jeune fille de 14 ans a pu ressentir. Il faut également noter que l'auteure ayant été violée à 18 ans avait déjà exorcisé ses démons via un livre intitulé "Lucky" en référence à la remarque qu'un policier lui ferra face au fait qu'elle n'a pas été tuée.
The lovely Bones est un magnifique ouvrage qui dépeint à merveille les différents état d'acceptation de la colère vus par l'héroïne séjournant dans "l'Entre-deux" avant de pouvoir partir au Paradis sa rancune une fois envolée. Ce livre est également un très beau prétexte pour présenter l'espoir d'une famille suite à la disparition de leur fille, puis l'accablement et la gestion de la douleur vus par un petit frère bien trop jeune pour comprendre, une petite sœur qui finit par être plus grande que son ainée, une mère qui veut oublier et un père qui veut absolument que justice soit faite et s'entête à trouver le responsable -qui, ironiquement, n’est autre que le voisin d'en face-.
Les seuls reproches que l'on peut faire à ce livre est qu'il est un peu lent, et que l'univers digital construit par Peter Jackson pour "l'Entre-deux" est infiniment plus poétique pour ce qui est présenté un peu comme une colonie de vacances dans le livre.
(Il faut aussi bien avouer que la performance de Stanley Tucci en psychopathe est angoissante et épaisse au possible. La scène du piège est également brillamment bien pensée... Nominé à l'oscar du meilleur second rôle, c'est malheureusement pour lui Christoph Waltz qui a remporté le prix pour son rôle excellemment interprété dans Inglorious Basterds de Tarantino.)
J'apprécie aussi que le livre nous fasse comprendre dès le départ que le corps ne sera jamais retrouvé là où le film laisse planer le doute (ce qui rend très bien à l'écran avec toute l'anxiété du psychopathe à se débarrasser du corps), The lovely bones n'est après-tout pas un thriller.
Que dire d'autre ? L'oxymore un peu incompréhensible du titre représente avec une extrême justesse toute la poésie de ces belles connections (double sens de "bones") qui lient les personnages autour d'un souvenir si macabre et inattendu.
Bref, si le livre et le film offrent tous les deux une poésie d'une finesse toute particulière, le film porte néanmoins l'avantage d'être plus léger et accessible... Rare qu'une adaptation soit meilleure que le livre original n'est-ce pas ? Je conseille très fortement le film. Le livre lui n'est pas un "must".
p.s: critique basée sur une lecture en anglais, 'aucune idée de ce que donne la traduction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
peneloppe277
  23 septembre 2019
Sur-prenant
L'écriture est assez simple, Néanmoins, l'histoire est originale, et le point de vue adopté est pour le moins étonnant.
C'est la victime d'un meurtre qui assiste, impuissante, à la survie de sa famille après sa mort. Une famille qui mettra du temps à se reconstruire, presque autant qu'il lui en faudra, à elle, pour accepter de ne plus faire partie des vivants. J'ai aimé ce livre, qui se lit très facilement - ...
Susie sait tout ce qui s'est passé, mais ne peut aider personne à retrouver les preuves nécessaires pour que justice soit faite... et, sans vouloir trop en dévoiler, tout de même, quelle injustice !!
Commenter  J’apprécie          162
saphoo
  04 juin 2016
Un livre difficile à classer, j'ai du mal à parler de cette histoire qui ni un polar ni un livre commun, il mêle fantastique et ce qui pourrait être faits réels. Ce qui est émouvant au delà du meurtre de Susie et de toutes les autres filles, c'est comment une famille se trouve anéantie par ce drame. Comment chaque membre de cette famille réagit. La vie continue, certes mais plus du tout comme auparavant. On a beau faire comme si, il manque Susie, ce vide, ces questions incessantes : pourquoi, qui, comment et où est le corps. Difficile d'avancer sans certaines réponses aussi dures soient elles. Puis vient, le temps de passer à la fuite, se réfugier dans un gouffre quelconque pour ensuite revenir à la lumière. L'acceptation en demi teinte, poursuivre sa route en sachant qu'il y a aussi les vivants même si les disparus ne sont jamais très loin.
un récit bouleversant, narré par la défunte qui se veut présente pour sa famille, la nostalgie d'une jeunesses arrachée sans avoir eu le temps d'accomplir ses désirs. Croire ou pas y croire aux anges la question ne se pose pas à cette lecture, c'est une évidence, dans la réalité, chacun vit, ressent les choses différemment.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La nostalgie de l'ange" d'Alice Sebold.

Comment s'appelle la responsable des nouveaux arrivants au paradis ?

Anny
Patty
Franny
Nanny

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : La nostalgie de l'ange de Alice SeboldCréer un quiz sur ce livre

.. ..