AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valentin Sécher (Illustrateur)
ISBN : 2731667249
Éditeur : Les Humanoïdes associés (12/09/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le Méta-Baron a été le plus redoutable guerrier que l'univers ait connu. A lui seul, il a mis l'empire à genoux. Depuis lors, des doutes l'ont assailli : quel est le sens d'une existence vouée à la mort et à la destruction ? Pour sauver son univers et celle qu'il aime, le Méta-Baron devra se résoudre à un terrible sacrifice, qui mettra en péril son identité même. Cet album clôt le troisième diptyque de la série Méta-Baron.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ajc2ht
  28 octobre 2018
La mode est aux diptyques.
Les aventures dans le monde de l'Incal se déclinent généralement par 8 albums. La série "Méta-Baron" sera donc composée de 4 diptyques.
Cet album, intitulé "Sans-Nom, le Techno-Baron", vient clore le 3e diptyque, commencé avec "Rina, la Méta-Gardienne".
Le dessin, tout d'abord. Après avoir laissé le crayon à Niko Henrichon pour le 2e diptyque, nous retrouvons le très talentueux Valentin Sécher, révélé par les deux albums de "Khaal", en collaboration avec Stéphane Louis.
Encore une fois, son trait hyper-réaliste est époustouflant. Sa mise en page privilégie des ruptures de champ souvent brutales au premier abord mais qui servent admirablement la violence du récit. Ses couleurs sont à l'avenant, jouant sur les clairs-obscurs et des fonds très tranchés en fonction de l'ambiance de la planche. C'est tout simplement magnifique.
Le scénario de Jerry Frissen s'inscrit dans la lignée de l'oeuvre de Jodorowsky... et c'est ce que je lui "reproche". A mon goût, depuis le début, l'univers de l'Incal manque cruellement d'émotions. Tout est techno-froid, méta-rigide ou pitoyablement-drogué. L'histoire fonctionne bien. le scénario est efficace. On y revient : "efficace". On l'attend du Méta-Baron, qui poursuit sa lente évolution vers la découverte de son humanité, mais pas de son entourage. C'est là le problème. Tout l'univers tourne autour de cette efficacité, si bien que, pour moi, les sentiments ne passent pas.
Il n'en demeure pas moins que je lirai cette aventure jusqu'au bout car j'adore le personnage du Méta-Baron. J'espère seulement que le décor deviendra plus "sensible" pour lui permettre de se trouver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Sceneario   22 octobre 2018
Jerry Frissen, sur une histoire de Jodorowsky, a su développer une saga incroyable, qui n'arrête pas de nous surprendre depuis le début. La série gagne en force, en puissance à chaque nouveau tome. Si les deux derniers sont du même acabit, ce titre risque fort de se placer au sommet de l'univers de l'Incal.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Videos de Valentin Sécher (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valentin Sécher
Jerry Frissen & Valentin Sécher Malgre? tous ses efforts, le Me?ta-Baron n?a pas pu empe?cher le fier peuple d?Algoma d?affronter la terrible armada techno-techno. Effondre?s, les survivants s?en remettent a? lui pour prote?ger leur plane?te. Pre?t a? ne?gocier pour e?viter un ultime massacre, le me?ta-guerrier se retrouve face a? un ancien adversaire : le Simak. Celui-ci lui propose un e?trange marche?...
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2806 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre