AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791034743223
208 pages
Dupuis (04/02/2022)
3.89/5   23 notes
Résumé :
Satan est bien vénère. Parce qu'avec leurs idées anti-écolo débiles ? comme la trottinette électrique ou encore le SUV ? les humains sont en train de lui bousiller son outil de travail : la Terre ! Il décide donc d'intervenir en se chopant un quidam entre quatre z'yeux, histoire d'essayer de faire dévier la planète du cataclysme en nous convertissant à l'éco-responsabilité, de gré ou de force ! Le souci, c'est que les humains choisissent souvent la mauvaise voie. Et... >Voir plus
Que lire après Satanisme & ÉcoresponsabilitéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
L'enfer est pavé de bonnes intentions. (et vice versa)

Satanisme et écoresponsabilité nous raconte comment on se dirige vers “la perversion écoresponsable de l'humanité”, on nage en plein paradoxes, mais on se noie dans le rire, les quiproquos, le loufoque, pour décrire avec un dessin simple, rapide et quasi brouillon, les incohérences de nos combats. Cette bande dessinée se moque de l'écologie, de la façon de la revendiquer, de l'adopter, elle fustige le green washing et autres hypocrisies, elle se moque aussi de ses détracteurs, du capitalisme en particulier, mais elle tire dans absolument tous les sens, tout le monde en prend plein la gueule, pas de quartier, c'est diabolique. Toutes les inepties de notre monde sont passées au cribles, comme par exemple les chasseurs qui se disent écologistes, toujours avec un humour pétillant à la manière du grand méchant renard de Benjamin Renner. Bref, c'est à pleurer de rire, mais un peu glaçant aussi, tellement les arguments débiles de cette histoire collent à notre réalité.
Commenter  J’apprécie          111
une critique acerbe des nouveaux et anciens écologistes, drôle, acerbe, satyrique pour ne pas dire satanique.
Commenter  J’apprécie          80
Face à la catastrophe écologique, Satan doit repenser ses méthodes de travail car actuellement tout ça pollue beaucoup trop... Pour ce grand amoureux des fleurs et des oiseaux, la transition énergétique de la perversion humaine devient incontournable !
Pleine d'humour absurde, la BD nous fait néanmoins réfléchir sur nos modes de consommation et la protection de l'environnement. Dès les premières pages on assiste au procès de la trottinette électrique, très drôle.
Le petit plus : vous rencontrerez des goélands amateurs de chips !
Commenter  J’apprécie          20
Sous couvert d'humour, cette bande-dessinée dénonce les besoins capitalistes et égoïstes des hommes, qui se corrompent et se gâchent en fermant les yeux sur ces nouvelles habitudes dites « écologiques » mais qui ne sont qu'aberrations. Et à quoi peut bien servir encore Satan si les Hommes dévastent la Terre d'eux-mêmes, sans l'aide de personne ?! C'est mordant, drôle et tristement vrai.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
BDGest
09 septembre 2022
Ce manifeste si intelligemment imaginé et écrit devient un long et harassant chemin de Compostelle sous un soleil de plomb.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
-Et vous, au lieu de bouger votre cul pour sauver tout ça…
Vous vous faites trimballer sur ces merdes en créant de nouveaux besoins énergétiques.
-Oui mais euh ça crée des emplois et…
-Et l'exploitation du lithium des terres rares c'est écolo?!?
Commenter  J’apprécie          30
Les damnés :
- Quitte à cuire pour l'éternité, autant cuire durablement.
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Loïc Sécheresse (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Sécheresse
Des livres et Vous (Saison 7) Episode #052​ (avec Loïc Sécheresse et Thomas Cadène)
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5211 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}