AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B0836VT63Q
174 pages
Éditeur : Librinova (27/12/2019)
4.33/5   6 notes
Résumé :
Perdre son auteur, lorsqu'on est le personnage principal d'un roman, moi aussi je croyais que cela n'arrivait... que dans les films. Imaginez ma surprise quand j'apprends que Catherine Secq a disparu. Oui, oui... DISPARU ! Vous avez bien lu. Alors là, sans hésiter, je fonce à sa recherche et je plonge, tête la première, dans les sombres arcanes du monde de l'édition, le fameux « sérail », comme le surnomment les écrivains. J'ai la ferme intention de la retrouver, co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
kikenbook
  26 juin 2021
Ma première rencontre avec la commissaire Bombardier avait été agréable, baignée qu'elle était dans les eaux thermales de La-Roche-Posay. Retrouver la commissaire pour une nouvelle enquête policière (sa quatrième) était la promesse d'un moment de détente au sein d'une intrigue policière menée par une Bombardier dynamique à la répartie piquante.
Et pour ce qui est de la Commissaire, la promesse est tenue, on la retrouve telle qu'on l'a déjà connue, pleine de vie et de mordant, et confrontée cette fois à une énigme extraordinaire. Son auteure, la très réelle Catherine Secq, est portée disparue alors qu'elle était attendue au fictif Salon Black Polar dans la belle mais toute aussi fictive ville de Montbriard dans le Tarn. On ne peut pas nier à l'autrice du roman l'audace d'une intrigue dans laquelle elle se place elle-même en victime et où la commissaire dit plusieurs fois qu'elle est à la recherche de son auteure. Mais, à regret, ma curiosité titillée par le pitch n'a pas trouvé d'écho dans le déroulement de l'intrigue. Je n'ai pas réussi à embarquer pleinement dans ce polar et je pense que c'est en grande partie à cause de ce côté presque « fantastique » qui finalement, s'avère, à mon goût, très peu exploité. Catherine Secq qui écrit que Catherine Secq (à la première personne dans certains chapitres qui prennent son point de vue) a disparu et que la Commissaire qu'elle a créée part à sa recherche méritait selon moi une vraie exploration du sujet dans ce qu'il a d'extra-ordinaire avec un enjeu peut-être même vital (le destin de la Commissaire est après tout lié à la vie de son auteure) ou au moins des questionnements sur le mélange risqué fiction-réalité. Mais non, rien de cela ici, l'auteure disparue aurait tout aussi bien pu s'appeler Madeleine Duchemin, le roman eût été le même, il aurait juste fallu que cette Madeleine et la Bombardier se connaissent personnellement pour que la Commissaire enquête sur sa disparition.
Je ne peux que regretter cette petite déception qui ressort de la lecture de « Dédicace sans auteure » alors qu'il y a pourtant une vraie construction de l'énigme policière de la disparition et, même si mobile et dénouement sont un peu « faciles », elle se lit sans déplaisir, car l'écriture de Catherine Secq reste suffisamment alerte pour maintenir votre intérêt jusqu'au bout. Comme dans le précédent roman lu (« Ne jetez pas les morts au compost »), les personnages secondaires (auteurs, éditeurs, organisateurs de salon, gendarmes, etc.) sont assez caricaturaux mais après tout c'est le propre d'une comédie, grossir le trait pour montrer tout ce que les comportements humains ont de risibles et parfois ridicules et, pour le coup, le monde de l'édition qui vient faire Salon au milieu du monde viticole se retrouve gentiment égratigné par la plume de Secq toujours encline à mettre en avant la défense de l'environnement et du territoire rural. Louable entreprise !
Bref, la rencontre ne se sera pas faite complètement sur « Dédicace sans auteure » mais cela ne devrait pas empêcher la lecture d'une nouvelle enquête de Bombardier…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
enairolf
  21 avril 2021
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez à quel point j'aime suivre les aventures de la Commissaire Bombardier. J'ai eu un vrai coup de coeur pour cette série que j'affectionne vraiment énormément. Ce sont des romans qui se lisent super vite, c'est rempli d'humour avec des personnages haut en couleurs, des intrigues toujours top. Je remercie énormément Catherine pour la confiance qu'elle m'accorde en me confiant chacun de ses romans. C'est un vrai plaisir à lire à chaque fois et j'aime tellement me plonger dedans. Je sais d'avance que quoi qu'il arrive, je vais apprécier ma lecture plus que tout. Et à chaque fois ça ne loupe pas!
Je dois avouer que si je devais choisir mon affaire préférée je pense que je choisirais celle là. Même si c'est un choix cruel on est bien d'accord. Mais je dois avouer que cette affaire est très originale pour le coup et c'est ça qui fait pencher la balance. le fait que Catherine se met en scène dans son propre roman, excusez moi mais moi perso je suis complètement fan de l'idée! C'est absolument génial de lire une histoire pareille!
Dans cette quatrième affaire du Commissaire Bombardier, on la retrouve chez elle à profiter de son repos. Elle reçoit un appel de Marc, le mari de Catherine Secq, l'auteure des aventures de la Commissaire. Il lui apprend qu'elle a disparu! Elle devait se rendre à un salon littéraire dans le Sud, dans la petite ville de Montbriard. Josiane fonce au secours de son auteur et va tout faire pour mettre au clair cette histoire et la retrouver saine et sauve!
Retrouver Josiane et son sens de l'humour légendaire fut vraiment une vraie bouffée d'air frais. Cette femme est tout bonnement géniale. J'adore son personnage, elle a vraiment ce petit truc en plus qui la rend tellement attachante. On a beaucoup moins vu Polo, étant donné qu'il est resté à Paris, forcément on le voit moins. Mais il est tout de même un peu présent, bien qu'il soit très loin de notre Commissaire. Il sait se montrer utile quand il faut. Et puis, j'aime vraiment beaucoup ce personnage, je le trouve vraiment très attachant. J'ai vraiment beaucoup aimé le fait que Catherine se met en scène dans ce roman. Ce ne doit pas être un exercice facile à faire mais en tout cas, ici c'est mené avec brio. C'est parfaitement bien exécuté et c'était vraiment quelque chose de génial à découvrir.
J'ai également beaucoup aimé le fait que dans cette affaire, l'écriture soit mis en avant. Découvrir les dessous de l'édition ou encore les dessous d'un salon littéraire c'est très intéressant. On découvre des auteurs capricieux, qu'ils veulent absolument être à côté de telle ou telle personne et n'être surtout pas à côté de certains. Je me doute qu'il doit en exister un tas d'auteurs comme ça et je trouve ça triste. On découvre que certains sont prêts à tout pour avoir un peu de reconnaissance dans le milieu.. C'est assez déroutant d'ailleurs. Quand j'ai vu la finalité de cette histoire, j'ai vraiment été très surprise, je ne m'attendais clairement pas à ça du tout!
Une des choses que j'aime vraiment beaucoup dans les romans de Catherine, c'est qu'en plus d'avoir l'enquête, on nous parle également beaucoup de nature. On est plongé dans certains endroits, si bien décrits, qu'on s'y croirait. J'ai l'impression de voyager aux côtés de notre commissaire. C'est vraiment très agréable de découvrir toutes ces petites choses de la nature, comme par exemple par rapport à la fabrication du vin dans cette affaire par exemple. J'aime vraiment beaucoup découvrir toutes ces choses à chaque fois.
Pour moi, ce fut encore une lecture absolument géniale. C'est vraiment des romans que j'apprécie énormément. C'est drôle, c'est hyper intéressant, c'est intriguant, c'est frais. Tout est réuni pour que l'on passe un excellent moment. L'intrigue ici est d'autant plus intéressante puisque qu'elle se passe dans le milieu du livre! La plume est toujours aussi géniale à lire. C'est fluide, c'est addictif, à chaque fois je lis les romans d'une traite. On est tellement plongé dans cette histoire que ça se lit en un rien de temps. encore un grand merci à Catherine pour la confiance qu'elle m'accorde, ça me fait chaud au coeur.
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NanouLovesBooks
  27 juillet 2021
Enquêter sur la disparition de son auteure ce n'est pas banal !
Et bien c'est ce qui est arrivé à la commissaire Bombardier !
Une enquête originale c'est le moins qu'on puisse dire !
Une enquête déroutante au départ pour notre héroïne principale qui a bien du mal à croire à un enlèvement… du moins quelque temps.
Et voici notre commissaire Bombardier plongée dans les coulisses d'un salon littéraire.
Elle y découvre un monde loin de ce qu'on s'imagine où c'est un peu le chacun pour soi qui prime et où la guerre des égos à la première place !
Polo, le sympathique inspecteur binôme de Josiane Bombardier est un peu frustré de ne pouvoir être sur le terrain mais malgré tout il va prouver qu'il est utile même en restant à Paris !
Cette enquête nous permet aussi d'en découvrir un peu plus sur l'auteure de cette saga : Catherine Secq et personnellement j'ai apprécié !
Josiane va avoir un petit coup de coeur pour le gendarme qui va l'aider à mener son enquête aux alentours des vignobles de Gaillac….
On se prend au jeu de croire qu'une idylle pourrait peut être commencer….
Comme avec les précédents tomes j'ai passé un très agréable moment de lecture.
Les personnages principaux y sont toujours aussi sympathiques.
L'enquête est rondement menée.
Je vais donc continuer avec les prochaines aventures du Commissaire Bombardier !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Desmotspoursevader
  24 mai 2021
L'histoire se passe au coeur du vignoble de Gaillac, lors d'un grand festival du livre "Black Polar".
Nombreux écrivains célèbres peu confiant attendus pour cet événement ainsi que des vignerons locaux.
Allié Polar et Pinard, quelle riche idée.
La commissaire Bombardier se fait réveiller en pleine nuit par un appel du mari de Son auteur (car elle est l'héroïne des romans de Catherine Secq) qui a disparu.
Elle devait se rendre au festival mais depuis plusieurs heures il est sans nouvelles, il ne sait même pas si elle est bien arrivé, il est très inquiet.
La commissaire va alors se rendre sur place pour mener l'enquête d'abord officieusement puis en collaboration avec le séduisant capitaine Leprince.
Qu'est-il arrivé à Catherine Secq?
Qui lui en voulait au point de la faire disparaître?
Une histoire pleine de rebondissements, bien rythmé avec du suspense et une bonne dose d'humour.
La commissaire est un personnage très attachant.
J'ai beaucoup aimé le fait que l'autrice se mette en scène en nous racontant sa disparition (fictive), ça rend l'histoire encore plus intéressante.
Un très bon moment lecture que je recommande absolument et qui donne envie de découvrir les autres aventures de la commissaire.
Ce qu'il faut aussi savoir sur les romans de Catherine Secq c'est qu'ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres et aussi qu'ils sont auto-édités ce qui donne encore plus envie de soutenir les auteurs.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
colorandbook
  08 mars 2021
https://colorandbook.blogspot.com/2021/03/dedicace-sans-auteure-de-catherine-secq.html?m=1
Mon enquête favorite de la commissaire Bombardier. J'ai passé un moment de lecture agréable, je l'ai dévoré en une journée! Un bon petit roman policier humoristique bien travaillé. Une enquête, bien menée, plaisante et entraînante. J'ai adoré me retrouver au coeur du monde de l'édition et des salons littéraires.

les +

* J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la commissaire atypique. Mais j'ai également apprécié découvrir plus en profondeur Catherine Secq et son mari.
* J'ai pris un grand plaisir à essayer d'élucider cette enquête de mon côté. Une enquête mystérieuse et originale.
* J'ai été plongée dans l'ambiance des salons littéraires, avec les auteurs à la grosse tête, les prétentieux, les ambitieux et bien plus encore.
Les - :
* J'ai trouvé que les choses manquaient parfois un peu de consistance et de profondeur, j'aimerais que ses livres soient plus longs !
* le côté sur les végétaux m'a manqué dans ce tome-ci. Ce n'était pas présent.
* Certaines choses sont un peu simplette, bien qu'elle reste intéressante.
Lien : https://colorandbook.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : énigmesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Meurtre bénévole" de Catherine Secq.

Sur quoi la commissaire prend-t-elle des notes sur l'enquête ?

un grand tableau blanc
un ordinateur portable
un cahier à grands carreaux

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Une affaire pour la commissaire Bombardier : Meurtre bénévole de Catherine SecqCréer un quiz sur ce livre