AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791026246565
Éditeur : Librinova (27/12/2019)

Note moyenne : 4.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Perdre son auteur, lorsqu’on est le personnage principal d’un roman, moi aussi je croyais que cela n’arrivait… que dans les films. Imaginez ma surprise quand j’apprends que Catherine Secq a disparu. Oui, oui… DISPARU ! Vous avez bien lu. Alors là, sans hésiter, je fonce à sa recherche et je plonge, tête la première, dans les sombres arcanes du monde de l’édition, le fameux « sérail », comme le surnomment les écrivains. J’ai la ferme intention de la retrouver, coûte ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
livrement_ka
  22 février 2020
Et une quatrième enquête pour Josiane Bombardier, cette commissaire très originale avec un caractère assez brut et surtout un humour particulier.
Mais Josiane c'est également un bon fond qui va avoir à coeur de retrouver son auteure Catherine Secq, qui a disparu alors qu'elle devait assister à un salon du livre dans le Tarn.
Elle décide à la demande du mari de cette dernière de se rendre sur place, en laissant ses tâches à son assistant Polo, qu'elle estime.
Et son séjour ne va pas être de tout repos. Au coeur de ce salon du livre, c'est entourée d'auteurs imbus de leurs personnes,d'une organisatrice un peu trop accro à son boulot et à des suspects en veux tu en voilà.
Bref encore une fois une lecture vraiment agréable avec une écriture fluide et simple. Des chapitres qui se suivent et apportent tous leurs lots de surprises.



Entre humour grinçant, doutes et suspicions on va suivre Josiane dans cette enquête assez rocambolesque. Toutes les hypothèques sont évoquées.
L'écriture de Catherine SECQ évolue au fil des livres et des histoires et se renforce en confiance. On tourne toujours autour du jardinage ou des produits de la terre qui touche à la profession première de l'auteure.
Dans cet opus, elle n'hésite pas à se mettre en scène avec beaucoup d'humilité. Alors que Josiane, la commissaire n'arrive qu'après le premier tiers du livre, la vedette lui est volée par l'organisation de ce salon du livre qui s'annonce assez compliqué.
S'est elle inspirée de son histoire personnelle pour forger le caractère de son mari ???? je vous laisse vous faire votre propre idée. En tout cas, cet homme a toute confiance en son épouse et est éperdument amoureux.
Quant à Josiane, l'auteure ne cesse de peaufiner ce personnage et d'apporter des touches personnelles et de sa vie privée.
De même le rapport avec son assistant est toujours plein de tendresse malgré une certaine rudesse dans les propos de Josiane lorsqu'elle s'adresse à lui. 
J'espère que le personnage de Polo sera de plus en plus présent dans les prochains tomes, parce qu'il apprend énormément et je pense que cela pourra apporter une certaine richesse aux histoires.
Le changement de décor apporte aussi un peu d'originalité. Une histoire dans les îles serait peut être un atout pour Josiane, ou encore une intrigue impliquant Zoé sa petite fille serait peut être une prochaine idée à creuser.
Et toujours pas d'amoureux à l'horizon, mais la fidélité de ses deux matous.

**************************

Mon ressenti : Encore une fois, ravie d'avoir découvert une nouvelle enquête pour Josiane.
Le petit plus : Un quatrième tome original qui se passe au sein d'un Salon du livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  26 février 2020
Lorsque j'ai reçu ce livre, j'étais sur un petit nuage parce que j'affectionne beaucoup la plume de l'auteur et le personnage de ce commissaire pas comme les autres qu'elle a su créer. Ma fille m'a dit en lisant le titre "Mais maman, ce n'est pas possible enfin ! Je pourrais lire le livre ?". Et pour tout vous dire, elle a parfaitement raison ! Pas d'auteur, pas de dédicace donc, il ne me restait qu'une seule chose à faire pour élucider ce mystère, me plonger dans ma lecture...

Catherine Secq tape fort avec ce récit on ne peut plus original. Elle a eu la brillante idée de se mettre en scène à travers ces pages qui nous offrent un bon moment de divertissement. Elle participe à un festival du livre, le "Black Polar" afin de rencontrer ses lecteurs, de bavarder avec eux et dédicacer leurs romans. Rien de nouveau dans tout ça mais son mari s'inquiète un peu car il n'a pas de nouvelles de son épouse, ce qui n'est pas dans ses habitudes. Et c'est là qu'entre en scène notre commissaire Bombardier au grand coeur ! le mari de cette chère Catherine va lui demander si elle ne peut pas se rendre sur place afin d'élucider ce petit mystère... Josiane va évidemment accepter la requête de cet homme, elle va s'organiser avec Polo afin qu'il la remplace le temps qu'elle se balade dans le Tarn... En réalité, Catherine a disparu et Josiane va tout faire pour la retrouver ; de préférence vivante !

Autant vous dire que son séjour ne sera pas une sinécure ! Elle va avoir du pain sur la planche surtout que là, nous allons voir l'envers du décor du monde de l'édition, et ce n'est pas très beau à voir... En plein coeur de ce salon du livre, il y a autant d'auteurs et de lecteurs qu'il y a de suspects. Qui va devoir se coltiner les auteurs imbus de leur personne ? Qui va devoir trouver l'aiguille dans la meule de foin ? Josiane bien sûr ! Mais surtout, est-ce que Josiane Bombardier va arriver à temps pour sauver Catherine Secq ?

Entre humour, une disparition inquiétante, et des personnages hauts en couleur, nous allons suivre Josiane dans une nouvelle enquête rocambolesque à souhait. Plusieurs hypothèses seront sur la table mais cela ne veut pas forcément dire qu'il faut se fier aux apparences.

J'ai beaucoup aimé le cadre choisit par l'auteur dans cet opus, il est rare de voir que l'auteur soit acteur de son récit mais aussi dans un salon du livre. Je vous avouerai que je verrai bien la prochaine enquête pour cet été, où l'on irait avec Josiane faire un tour à l'île Maurice même si elle n'est plus française 😇😍.

L'auteur s'est mis en scène avec beaucoup d'humilité dans ce roman même si c'est un peu au détriment de Josiane qui n'arrive que plus tard. Et oui, c'est la faute à ce maudit salon !

La plume de l'auteur est incroyable, c'est comme le vin, elle se bonifie avec le temps. Je suis admirative devant ce cru qui nous laisse un très bon goût en bouche.

Tout ça pour vous dire : vivement la prochaine enquête du Commissaire Bombardier qui n'a de cesse que de m'étonner à chaque enquête !
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MellysBook
  24 février 2020
Je suis vraiment très heureuse d'avoir reçu cette nouvelle affaire du commissaire Josiane Bombardier. J'ai beaucoup aimé lire ce tome, mais je dois avouer que c'est celui qu'il m'a le moins séduit de la série, il faut bien qu'il y en est un. Voici ce que j'ai pensé de l'histoire:
Tout d'abord, j'ai trouvé ça vraiment innovant et audacieux de s'être mis dans son propre livre. Catherine Secq est l'auteur de ce livre, mais également l'auteur disparue dans l'histoire. J'ai trouvé ça vraiment amusant et j'avais hâte de lire l'enquête de la commissaire. Ce point de vue là m'a beaucoup séduite. Les liens qui relient Catherine et notre enquêtrice est évident et m'a tiré un sourire de connivence. Tout est fictif, mais je me suis quand même demandée s'il y avait une part de vérité dans les traits de caractère de notre auteur, des anecdotes de sa vie ... il s'avère que non vu la note de fin.
Ensuite, je pense que ce livre a été moins axé sur l'enquête et de la commissaire. Je ne sais pas si c'est le faite que Josiane ne soit pas sur son territoire ou si ce tome est une sorte de pont entre le précédent et le suivant. Ce n'est pas un défaut, c'est plutôt un style différent, plus reposant et divertissant. Ce qui me mène au deuxième bon point, le paysage. Catherine nous décrit un paysage agréable, un petit village où il fait bon vivre. C'est agréable de ce balader dans les rues de Montbriard qui m'ont rappelé les petits villages de ma région.
Puis, l'ambiance général du livre est succulente. Un salon qui mélange littérature et vin, mais quel bon idée originale. J'ai beaucoup aimé, surtout que cela pourrait se passer proche de chez moi. Encore une fois Catherine a su me séduire par cette proximité et une ambiance familière.
Enfin, j'ai passé un très agréable moment avec ce livre que j'ai lu très vite et très facilement. L'enquête n'a pas été aussi présente que je le souhaiterais, mais j'ai beaucoup aimé le paysage qui me rappelle ma Bourgogne.
Les personnages à présent. Paul Holo m'a manqué dans ce tome, même s'il est là par intermittence. Il n'est pas au coté de notre enquêtrice, mais cela ne l'empêche pas de la soutenir et de l'aider dans son enquête. C'est un personnage que j'aime beaucoup et j'espère qu'il sera plus présent dans le prochain tome. Josiane Bombardier est une femme toujours aussi droite dans ses bottes, mais j'ai l'impression que sa carapace commence légèrement à se fendiller, enfin je l'espère. J'aime également beaucoup cette bout de femme que je trouve vraiment attachante.
En bref: Catherine Secq a su me séduire une nouvelle fois, même si ce tome ne sera pas mon préféré. J'ai vraiment hâte de découvrir la prochaine enquête de ma commissaire préféré.
Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReadWithJustine
  13 février 2020
C'est sans surprise que je vous annonce que c'est encore un énorme coup de coeur pour moi ! Plus j'avance dans les histoires plus je vois l'évolution et c'est beau et magique ! Je peux aussi vous dire que c'est la première fois pour moi qu'une saga de romans est un coup de coeur à chaque tome, pas une seule fois je me suis ennuyée, pas une seule fois je me suis perdue ! D'ailleurs, j'ai si hâte de tout recommencer et tout enchaîner ! Hâte de redécouvrir l'évolution, hâte de retrouver la Commissaire dans ses enquêtes !
Pour cette histoire, nous commençons sans notre Commissaire ce qui change TOUT mais vraiment tout, j'étais perdue sans elle, perdue sans son raisonnement ! Dans cette affaire, l'auteure m'a emportée d'un suspect à l'autre, je ne savais pas qui je devais accuser, je ne savais plus quoi penser, j'étais perdue dans mes raisonnements.
De nouveau l'histoire est très intéressante et très prenante !
Je suis fan de Catherine, de sa plume et de ses écrits !
Vraiment ? Foncez ! Les histoires sont merveilleuses et Catherine arrive à nous emporter !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fihi72
  30 janvier 2020
Merci à Catherine Secq pour son SP.
Je suis vraiment fan de cette auteure.
Là encore, son livre est topissime.
C'est elle qui disparaît lors du festival du Black Polar.
Son mari s'inquiète de ne pas avoir de nouvelles, et du coup, la commissaire Bombardier va descendre au festival pour élucider cette affaire de disparition.
Des rencontres hautes en couleurs vont avoir lieu et croyez-moi, il y a du lourd.
Le début du livre est sans Josiane, mais truculent.
Du début à la fin, je me disais " c'est untel, non untel" qui est responsable de l'enlèvement de Catherine, et surprise totale au moment du dénouement.
A chaque nouveau tome des aventures de la commissaire Bombardier, je dis c'est mon préféré, mais là, il y a un petit truc en plus; peut-être la délocalisation dans le Sud de la France.
Ou alors, c'est l'auteure qui s'améliore.
En tous les cas, vivement la suite!
Commenter  J’apprécie          21
autres livres classés : enlèvementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Meurtre bénévole" de Catherine Secq.

Sur quoi la commissaire prend-t-elle des notes sur l'enquête ?

un grand tableau blanc
un ordinateur portable
un cahier à grands carreaux

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Meurtre bénévole de Catherine SecqCréer un quiz sur ce livre