AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Georges Monny (Traducteur)
ISBN : 2290300403
Éditeur : J'ai Lu (03/02/2000)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Quatrième de couverture
" Je pris l'habitude d'aller acheter le journal juste après 5 heures et je regardais les offres d'emploi pendant un moment en me demandant qui pouvait envoyer sa candidature pour les postes offerts. Qui connaît un enfant qui rêve de devenir inspecteur d'emballage de saucisses ?" David lèche les interrupteurs, caresse les boîtes aux lettres et frotte son nez au frigo. Il sait bien pourtant qu'il n'est pas fou. Mais dans la famille Seda... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
kedrik
  07 septembre 2011
David Sedaris est un drôle de zigoto qui se présente nu au lecteur. Nu dans le sens où, à travers 17 nouvelles, il nous raconte sa vie de banlieusard en Caroline du Nord, son héritage grecque, ses études un peu merdiques, ses expériences de vie toujours foireuses, son homosexualité, ses étranges relations avec sa famille... le tout servi avec un plume douce-amère qui dézingue des personnages incroyables tout en dessinant un portrait acidulé de l'auteur. Il ne s'épargne jamais, racontant des anecdotes sincères mais qui déboulent systématiquement sur des situations abracadabrantes comme quand Sedaris décide d'imiter Jack Kerouac en compagnie d'une fille tétraplégique ou qu'il découvre qu'il aime les garçons alors qu'il est dans une colonie de vacances en Grèce. C'est féroce, c'est intime, c'est écrit avec brio. Sedaris a le don pour vous embarquer dans ses histoires de famille (son père est ingénieur chez IBM, sa mère est l'incarnation du sens de la répartie), pour vous peindre l'appartement de sa grand-mère en deux coups de cuillère à pot et d'arriver à vous faire rire avec les premières menstruations de sa soeur. Naked offre les tranches de vie de Sedaris avec une rare authenticité. Qu'il fréquente un camp de nudistes, qu'il repeigne un appartement avec un faux esclave noir ou qu'il vous explique les derniers jours de sa mère, David Sedaris sait vous raconter ça comme si vous y étiez. C'est une vraie vie américaine.
Quelque part, c'est la rencontre (assez improbable) entre l'écriture cynique de Shalom Auslander (pour ce regard critique sur l'univers qui l'entoure et les expériences de jeunesse un peu folles) et Tina Fey (car ils ont en commun cette obsession du mono-sourcil grecque et cet art de l'auto-dérision consommé).
L'auteur a écrit sept autres recueils qui mélangent histoires inventées et anecdotes personnelles, dont en particulier les efforts de Sedaris pour vivre en France sans parler un mot de Français.
Lien : http://hu-mu.blogspot.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
boreale
  06 juin 2018
je n'aurais jamais ouvert ce livre sans avoir lu avant des conseils de lecteurs, tant la photo en couverture (un caleçon ... ) ne m'attirait pas , ni finalement la présentation en quatrième de couverture... Et pourtant , même si le premier chapitre m'a un peu déconcertée (ça part dans tous les sens, les paragraphe sont denses, on met quelques minutes à comprendre finalement de quoi il est question ... )(je précise que je n'ai eu cette impression que pour les "premières pages" du "premier chapitre"...) mais ensuite : je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin ! Les chapitres sont des tranches de vie (que l'on peut lire de façon indépendante même si il y tout de même une certaines chronologie), du quotidien parfois glauque mais raconté de façon tellement drôle. J'ai souvent ri , c'était une super lecture, rapide, "facile" , et ... mon côté curieux m'a forcément donné envie ensuite d'aller fouiller sur internet pour trouver un peu la "tête" de cet auteur qui nous raconte ses bouts de vie si fous :)))
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jmb33320
  31 mai 2018
David Sedaris est un humoriste américain, dans le genre « stand-up » si j'ai bien compris. Ce recueil est assez drôle, la première cible de cet humoriste est lui-même, il n'a donc pas de côté « donneur de leçons ». Cette lecture a été agréable, sans plus. le reproche principal que je ferai à ce bouquin c'est d'être assez décousu. On suit Sedaris dans son enfance, en famille, pendant ses premières expériences professionnelles calamiteuses. le recueil finit, on se sait trop pourquoi, par le chapitre qui lui donne son titre « naked » où il relate sa première semaine de vacances dans un camp de nudistes. Pas de réelle construction, donc mais se laisse lire avec plaisir.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
julienraynaudjulienraynaud   11 novembre 2016
Qui connaît un enfant qui rêve de devenir inspecteur d'emballage de saucisses ?
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : tocVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
603 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre