AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)
3.46/5   13 notes
Résumé :
Rennes Ie Château, petit village de l'Aude a-t-il été le lieu, à la fin du siècle dernier d'une des plus fabuleuses découvertes dont on puisse rêver ? Quel fut le secret de l'abbé Berenger Saunière qui, entre 1891 et 1917, dépensa plus d'un milliard et demi d'anciens francs ? Mais surtout comment expliquer que tous ceux qui frôlent la vérité aujourd'hui comme hier le font au péril de leur vie ?
A toutes ces questions Gérard de Sède s'efforce de répondre avec ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Christian_Attard
  30 janvier 2018
Voici la réédition en poche du livre "fondateur" de la très célèbre énigme de Rennes-le-Château paru chez Julliard en 1967;
Dans ce petit village "perché" de l'Aude, un curé Bérenger Saunière interroge par le luxe baroque de ses constructions au début du XXe siècle. D'où tire-t-il tout cet argent ?
A cette question, on peut trouver de multiples réponses raisonnables. Mais un trio de "laissés pour compte" : Pierre Plantard, Philippe de Cherisey et Gérard de Sède ont choisi d'y répondre par le fantastique. L'abbé a trouvé un trésor.
Ce n'est pas sans intentions d'ailleurs, car depuis quelques années déjà l'ésotériste douteux que fut Pierre Plantard prépare tous les éléments qui vont constituer le coeur de cette énigme.
Gérard de Sède n'aura plus qu'à y apposer sa griffe faite de poésie surréaliste et d'un bonne dose d'anti-cléricalisme souriant, tout en distillant le doute. N'aurait-on pas retrouvé quelques parchemins mystérieux, quelques plans secrets...
Un livre distrayant qui se lie comme un roman et vous prend dangereusement au jeu pour peu que vous ayez conservé votre âme d'enfant.
En tout cas, le seul vrai point d'entrée pour ceux qui veulent s'intéresser à cette énigme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          93
Anncy
  11 avril 2013
Comme Babelio aime bien les nouvelles rubriques, voici une critique...nostalgique.
1973. Alors que DAN BROWN était encore enfant de coeur dans sa commune du New Hampshire, je fis la connaissance de l'abbé SAUNIERE par l'entremise du regretté Gérard de Sède. Son petit ouvrage (réédition de 1967) “Le trésor Maudit” qui fut à l'origine de la légende de ce village de l'Aude fut pour moi une révélation. Certes, pas au sens REVELIEN, mais quand même. Cette entrée dans l'église de Rennes-le-Château laissa aussi des traces. Mon inclinaison embryonnaire pour l'histoire, le mystère qui exalte l'adolescent que j'étais et un exotisme raisonnable me plongeant au coeur des Corbières; il y avait là tous les ingrédients pour transporter un teenager en quête d'aventure. Histoire (petite et grande), légendes, symboles, énigmes, meurtres se télescopent dans un écheveau inextricable et envoûtant. Suggérant un mystère qui nous dépasse.
Il faut dire que l'auteur est un historien conteur passionnant. Avec l'art du “roman enquête” bien avant BHL.
Certes, je fus quand même triste d'apprendre quelques années plus tard que Géraud Marie de Sède (de son vrai nom, Baron de LIEOUX) avait en fait ré-écrit un manuscrit original de Pierre PLANTARD, personnage sulfureux et mégalo, et que nombre des documents évoqués dans cet opuscule étaient des faux. Désillusion de jeunesse.
Reste un personnage atypique et attachant, Bérenger Saunière, et son mystère.
Tout, et son contraire, a été écrit depuis sur cette histoire qui produisit depuis un nombre important d'ouvrages, documentaires, feuilletons, et film. Qui passionna beaucoup jusqu'à François MITTERAND, féru d'ésotérisme, et vint à RENNES quelques jours avant son élection à la Présidence. Cette visite toujours inexpliquée au coeur de sa campagne, participa à amplifier le mythe du village. Et l'appartenance à des sociétés secrètes, tel le Prieuré de Sion, dont le DA VINCI CODE s'est ouvertement inspiré, par le truchement du scénariste anglais Henry Lincoln.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
akhesa
  18 juillet 2012
livre tres complet qui reprend l'histoire complete de rennes-le-chateau,ses mysteres,ses legendes,ses affabulations
ce qui est interessant,c'est de lire le livre de sede et de suivre les descriptions avec des photos ou images des differents lieux
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
OtmaOtma   02 mai 2016
A cent pas de là, sur une terrasse embrassant tout l'horizon, se dresse un ensemble de monument d'un luxe agressif, dans le goût qui sévissait au siècle dernier, d'une laideur que fait bientôt oublier leur allure insolite à l'extrême. C'est d'abord une tour néo-gothique à deux étages, carrée, crénelée, flanquée d'une échauguette et sur laquelle on lit, étonné, le mot "Magdala". Vient ensuite un chemin de ronde hémicirculaire supporté par une enfilade de salles et manant à une spacieuse orangerie coiffée d'une verrière conique. Cet ensemble enclot un grand parc orné d'un bassin et d'allées tirées au cordeau. On voit enfin une villa cossue, du dernier bourgeois, dont la porte est surmontée d'une statue du Sacré-Cœur et au fronton de laquelle est gravé le mot Béthanie".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
OtmaOtma   02 mai 2016
Rennes-les-Bains n'était autrefois que les Bains de Rennes, le simple faubourg balnéaire d'une autre Rennes, l'ancienne Aereda, devenue Radae ou Rhedae, qui donna son nom au Rhedesium, c'est-à-dire au comté de Razès. Cette ville de 30 000 habitants dominant qui l'entoure, puissamment fortifiée, égalée à Carcassonne par le poète Théodulphe (Inde revidentes te, Carcassonna Rhedasque... ) et dont les derniers rois wisigoths, au VIe siècle, firent l'une de leurs deux capitales, l'autre étant Tolède, fut effacée en 1361 par les terribles routiers aragonais d'Henri de Trastamare. Il n'en reste aujourd'hui qu'un village perdu de quelques feux qu'on peine à trouver sur la carte : Rennes-le-Château.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
OtmaOtma   02 mai 2016
Dans un pays où les étés secs succèdent à la fonte printanière des neiges font beaucoup varier l'étiage des eaux, cette remarquable régularité, tenue pour merveille, a fait naître une vénération sacrée dont Dames Blanches et Vierges Noires se disputent, d'une fontaine à l'autre, le privilège.
Commenter  J’apprécie          80
OtmaOtma   02 mai 2016
Le voyage qui, depuis Carcassonne, remonte la vallée de l'Aude, quitte bientôt le pays fertile pour un réduit raviné et sauvage que la nature et l'Histoire se sont acharnées à tourmenter : le Razès.
Commenter  J’apprécie          100
OtmaOtma   01 mai 2016
Tout près, la vieille église du village, rapiécée depuis le XIe siècle, contraste par sa simplicité, du moins quand on la voit de dehors. Car à peine y est-on entré qu'un trouble malaise vous saisit. On voit d'abord un diable difforme supportant le bénitier, puis l'œil découvre peu à peu tout un peuple de statues grimées comme des mimes, figées dans des postures insolites, hurlant de toutes leurs couleurs et fixant sur le visiteur leur insoutenable regard de verre. C'est saint Sulpice devenu fou, le musée Grévin des Écritures. Mais bientôt, comme malgré soi, on s'attarde à examiner ce monde étrange où chaque détail semble, on ne sait dans quel dessein, concerté.
Le bâtisseur de tout cela, certains de ceux qui l'ont connu vivent encore ; nous les avons interrogés un à un ; peu à peu, les archives se sont ouvertes ; c'est ainsi que nous avons découvert la prodigieuse histoire de l'abbé Saunière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : trésorVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2426 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre