AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782940334636
106 pages
Éditeur : Paquet (24/09/2004)
Résumé :
Après huit ans sans nouvelle, Oscar et Carlos, deux vieux amis d'enfance que la vie n'a pas épargnés, se retrouvent dans leur ville natale de Barcelone. Dans le bar où se célèbrent les retrouvailles, Oscar parle à Carlos de son envie de se retirer dans une petite ville sur la cote mexicaine, Santa Teresa, où son travail de marin l'a fait un jour accoster.

Une histoire sombre aux odeurs de grand large dans laquelle l'amitié et le temps accompagnent les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
marina53
  21 mai 2014
Ce matin-là, Carlos se réveille avec une pensée pour son amie Carmen qui l'a quitté. Encore un mauvais jour pour lui qui ne se remet pas de son départ. le café passe mal, la cigarette le fait tousser et il vomit aussitôt dans l'évier. Il décide alors de sortir et de se rendre dans un bar au lieu d'aller au travail. Après deux double whiskies, c'est l'haleine chargée qu'il se rend au boulot où aussitôt, la secrétaire s'empresse de l'informer qu'un client important l'attend depuis une heure avec son patron. Evidemment, ils ne sont pas de bonne humeur. Il devait trouver un nouveau slogan pour les glaces Choconat mais vu qu'il n'a nullement bosser, lorsqu'il propose la glace Chocobite, le client, fâché, sort aussitôt. Son patron, remarquant son haleine, le somme aussitôt d'aller se reposer et de prendre des vacances...
De son côté, Oscar est tout content d'être revenu à Barcelone après huit ans d'exil. Il s'empresse de retrouver son vieil ami Carlos. Il lui parle de ses voyages et de son travail dans la marine marchande qui lui ont fait voir du pays, notamment l'île de Santa Teresa. Mais, apparemment, ce n'est pas seul qu'il est revenu puisque deux hommes sont à ses trousses. Mais cela n'empêche pas les deux comparses de se remémorer leur groupe de rock, leurs rêves de jeunesse ou l'espoir pour Carlos de devenir écrivain. C'est sur l'île de Minorque où Oscar tient à régler quelques affaires que les deux hommes font route à bord d'une voiture de légende, Floco Jiménez en fond sonore...
Ramòn de España nous invite à un road-movie en Espagne et aux Baléares, sur l'île de Minorque. Deux amis d'enfance, que la vie ne semble pas avoir épargnés, rêvent d'un avenir meilleur. Ecorchés par la vie, ce voyage sera l'occasion pour tous les deux de s'offrir une parenthèse, malheureusement, désenchantée. Des rêves de gloire évanouis aux échecs inavouables, les deux compères semblent vouloir prendre une revanche sur la vie. Cet album au rythme soutenu offre la part belle à Oscar et Carlos, deux hommes attachants. le dessin tout en noir et blanc de Bartolomé Ségui renforce cette idée de désillusion et de désenchantement. le trait est profond, nerveux et tout en sobriété.
Le rêve mexicain... ou cauchemar?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
ladesiderienne
  30 juillet 2013
N'étant pas une fana de bande dessinée, j'éprouve quelques difficultés à en faire la critique, ayant peur de ne pas être objective en n'en reconnaissant pas les qualités.
Ayant troqué "Le rêve mexicain", un peu à l'aveugle, sur un site internet, je pensais qu'il s'agissait d'un roman. Tant pis pour moi, la prochaine fois, je ferai plus attention... Premières pages, très peu de bulles, des dessins en noir et blanc, pas très marrant tout ça, difficile de comprendre l'histoire.
Avec les dialogues, la situation s'éclaircit tout en restant sombre, comprenez par là assez déprimante. Oscar revient à Barcelone, après une absence de 8 ans. Il avait alors tout quitté, femme et enfant, pour s'engager dans la marine marchande. Il y retrouve son ami Carlos, un écrivain raté (lui aussi en pleine dépression amoureuse) et va l'entrainer dans sa quête de "l'inaccessible étoile". Mais la route est semée d'embûches.
J'en retiendrai surtout une belle leçon d'amitié ainsi qu' une réflexion sur le temps qui passe et les rêves brisés ( je vous avais prévenu que ce n'était pas gai !).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   30 juillet 2013
- Avant de me connaitre, tu étais un élève modèle...
- Je n'étais rien de plus qu'un connard de bûcheur qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Grâce à toi, j'ai appris des choses... Toi... Tu étais un précurseur...
- Les précurseurs vieillissent mal...
Commenter  J’apprécie          90
voiliervoilier   15 décembre 2013
Je vois qu'il y a toujours Willy Deville au juke box...

.... ♪ ♫
...and I...........broke my promise....
................that promise .... ♪ ♫
.... ♪ ♫ that was so special to me....
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3973 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre