AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le général Dourakine (12)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Eroblin
  03 novembre 2018
Au risque de me répéter le général Dourakine est un des mes personnages préférés de la Comtesse de Ségur. Et le tome qui lui est consacré regorge de qualités. C'est d'abord une histoire de famille: le général retourne chez lui en Russie, emmenant avec lui Derigny et sa famille. C'est l'occasion pour lui de retrouver deux nièces, la méchante Mme Papofski et l'adorable Mme Dabrovine et de régler ses comptes avec l'une tout en favorisant l'autre. C'est aussi le moyen pour la Comtesse d'évoquer le pays de son enfance et ses moeurs rudes il faut bien le dire. Et enfin, j'avais oublié qu'elle évoquait aussi la justice -si on peut parler de justice- du tsar en la personne du Prince Pajarski, arrêté et envoyé dans un goulag en Sibérie. C'est un passage que j'ai trouvé particulièrement cruel et qui détonne presque dans un roman pour enfant. Le tout donne une lecture passionnante!
Commenter  J’apprécie          260
rabanne
  14 octobre 2015
Pour citer l'un des nombreux romans de la série des Comtesse Ségur lus durant mon enfance (dont la trilogie des Petites filles modèles, Les bons enfants, l'Auberge de l'ange gardien, le bon petit diable, Les mémoires d'un âne, etc).

Après avoir lu la biographie de l'auteur, on y voit en filigrane le portrait de son père.
Commenter  J’apprécie          100
sagebooker
  12 avril 2013
Ce général Dourakine était effrayant, pour les jeunes lecteurs que nous étions à la maison, non par ses colères énormes mais par le trop-plein de tout de sa personnalité : impossible d'imaginer un homme hurlant autant, battant autant les enfants, et si généreux que cela semblait trop également. AUjourd'hui, il parait non plus une caricature mais bien une figure qui semble avoir été très proche de la Comtesse de Ségur : intéressant et toujours un peu effrayant !
Commenter  J’apprécie          100
Chasto
  12 avril 2020
Souvenirs d'hier et rappel de ces instants d'hier, celui où l'enfance était encore le directeur de ces petits moments d'espiègleries.
Une petite note de biographie transparaît dans ces lignes tournant autour de ce général d'un pays devenu si lointain à son auteure et si cher à son coeur.
Général d'une maisonnée, d'une enfance trop encadrée comme ces maisons de petits soldats se rangeant les uns derrière les autres.
Conte narratif devenant rapidement éducatif sur cette justice trop facilement appliquée par ces grands qui savent toujours mieux que les autres, les petits. Pas juste, en somme, mais ce n'est qu'une histoire, d'abord.
Commenter  J’apprécie          90
EvlyneLeraut
  21 mai 2014
LE Général Dourakine
La Comtesse de Ségur
Lire ce livre à priori à destinée enfantine est non pas un défi pour l'adulte le lisant mais une ouverture d'esprit.
Vers quoi ? Vers le 2ième degré de cette histoire. Voici le premier livre capitaliste de l'époque. « le Général Dourakine » oeuvre écrite par la Comtesse de Ségur est dédiée à Jeanne de Pitray sa petite fille. Ce récit relate l'histoire du Général Dourakine vivant en France et repartant en Russie accompagné des Dérigny (domestiques) et de leurs deux enfants, bons aimables et gentils. L'arrivée de la nièce du Général Dourakine Madame Papofski et de ses deux enfants, terribles, méchants, sont l'inverse de la bonté que l'on retrouve chez les Dérigny. Cette dernière n'aura de cesse sous ses faux airs d'être intéressée par la fortune du Général. Mais la venue de Maria Pétrovna autre nièce, avec ses enfants, seront la caricature de l'humilité. Maria Pétrovna veuve, pauvre, est l'emblème de la générosité gratuite. le Général qui la porte dans son coeur fera tout pour sa réussite morale et financière. L'arrivée du « Prince Forçat polonais »sera l'élément déclencheur de la narration Historique de ce livre. Ce dernier aux diverses facettes amplifie la morale courante dans l'Epoque de la Comtesse de Ségur.
Morale qui de nos jours serait celle-ci : Les différences sociales ne doivent pas devenir une raison comportementale acceptée d'un mépris pour le plus pauvre.
Que les riches ou capitalistes sont, après avoir brisé les aprioris des êtres justes qu'il n'y a de bon que les vertus magnanimes .L'amour pour l'autre et la tolérance sont des piliers indispensables dans la vie. le Prince polonais Négrinski est l'emblème de l'Histoire de la Pologne. Une Pologne pauvre, fidèle mais pour laquelle il a combattu.
Ce livre se lit dans le versant de l'Histoire. Il n'est pas démodé, plus si enfantin que cela. Au contraire, il replace les niveaux à l'échelle de l'humain. Evlyne Léraut

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
araucaria
  13 avril 2012
Un roman qui a vieilli, comme tous les livres de la contesse de Ségur. Mais il est bon de le connaître pour avoir un début de culture littéraire.
Lien : http://araucaria.20six.fr/
Commenter  J’apprécie          70
Agatha77
  10 novembre 2014
Le général Dourakine a réellement existé et la Comtesse de Ségur nous donne à lire, comme tous ses livres pour les jeunes, une sore de biographie. Sophie c'est elle, petite! le général elle l'a connu! tous ses livres ont une grande force romanesque....
Commenter  J’apprécie          40
Murasaki
  05 août 2019
Au début le général est très impressionnant, il fait un peu peur aux enfants, et après on se rend compte que c'est un coeur d'or sous des aspects bourrus. Il gagne à être connu, et on prend beaucoup de plaisir à lire ses aventures cocasses et attendrissantes.
Commenter  J’apprécie          20
alphabetique
  19 février 2017
J'ai trouvé ce livre ennuyant au début mais la fin du livre était de loin, bien meilleure. le Général Dourakine est la suite de L'Auberge de l'Ange Gardien. Je suis fort surprise que ce livre aie été moins bon que son premier tome qui était si bien formulé et si bien écrit.De plus, je conseille tout de même le livre le Général Dourakine à ceux qui vont avoir des goûts autre que les miens. Mais après tout, il n'était pas si mauvais ce livre, juste terriblement ennuyant!!!
Commenter  J’apprécie          10
Huhu
  05 juin 2015
J'ai beaucoup aimé ce livre de la comtesse de Ségur, mais je trouve qu'il y trop de gens qui se tapent dessus et qui se battent (ou se font battre) à mon goût.
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comtesse de Ségur

Quel était le nom véritable de la Comtesse de Ségur?

Sophie Alexeïevna
Sophie Rostopchine
Sophie Tolstoï
Sophie Evtouchenko

10 questions
244 lecteurs ont répondu
Thème : Comtesse de SégurCréer un quiz sur ce livre