AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782859408657
416 pages
Phébus (22/10/2002)
4.43/5   7 notes
Résumé :

Le troisième et dernier volume de cette intégrale rassemble tous les contes que l'écrivain a consacrés aux fantômes du vieux Paris dans le sillage de Villon mais surtout de Nerval -; ainsi que le roman bref intitulé La Brume ne se lèvera plus. Où le fantastique fraternise avec la poésie des rues... et avec la « nuit électrique » des grandes cités, chère à Mac Orlan et à tous ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alberthenri
  30 juillet 2015
Claude Seignolle, né en 1917,dans le Périgord,est folkloriste, auteur de nouvelles et romancier, il est avant tout un conteur de talent à la langue riche et imagée, qui sait rendre les impressions subtiles dans des récits fantastiques empruntant souvent aux légendes régionales, dont il est entre autre spécialiste. Les éditions Phébus/libretto, ont compilés ses récits en trois tomes, on ne trouvait les oeuvres de Seignolle que chez divers éditeurs dans des collections souvent épuisées comme "marabout fantastique" ou "Néo", des ouvrages qui font encore la joie des amateurs de littérature fantastique.
Plongez vous dans Seignolle, vous ne le regretterez pas, nous parlons de littérature fantastique française de premier plan !
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   21 juillet 2018
Sans hâte, la longue nuit s'écume enfin de pointes de jour qui pénètrent la chair légère des brumailles. Ce matin triste porte au flanc un grand trou silencieux où la vie peine à reprendre.

Le Diable en sabots.
Commenter  J’apprécie          190
gillgill   24 octobre 2012
Peu de livres font palper à leur lecteur avec autant d'évidence les détails invisibles de ce qui constitue la face d'ombre de la ville, dont nous sont livrées, au fil des pages, quelques évocations inoubliables, nourries d'images fortes comme un alcool - ainsi l'étonnante description de la rue de Quincampoix au début du récit intitulé "Et si c'était !".
Seignolle d'emblée prend place ici dans la grande lignée des "piétons" de Paris, lesquels, avant Fargue lui-même, eurent nom Restif de la Bretonne, Gérard de Narval ou Lautréamont, puis Carco ou Mac orlan, et après eux Yonnet ou Giraud.
La parenté surtout paraît frappante entre Seignolle et Yonnet, qui écrivirent dans les mêmes années et nouèrent amitié à l'occasion.
Mais tandis que Yonnet répugne à sortir du rôle de témoin, Seignolle choisit de se retrancher, non sans ruse lui non plus, et sans doute pour les mêmes pudiques raisons, derrière l'écran du conte - celui-ci se donnant au besoin pour "vrai"...mais avec le point d'interrogation qui s'impose.
(extrait de la note de l'éditeur insérée en début du volume paru chez "Presses Pocket" en 1988)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Claude Seignolle (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Seignolle
Assis parmi des loups empaillés, l'écrivain Claude SEIGNOLLE parle de la damnation du loup-garou...
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre