AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782951826571
272 pages
Bérangel (02/06/2004)
4.03/5   19 notes
Résumé :
Notre première mort est biologique. Notre cœur s’arrête. Notre cerveau dépose ses armes. Notre âme prend ses bagages. Nos omoplates se déploient et nous reprenons notre vol. Notre seconde mort survient ensuite, plus ou moins vite, au moment où plus personne ne pense à nous. La tombe n’est plus fleurie, les herbes folles envahissent progressivement notre « suite ». Seule et pendant de longues années, demeure gravée dans le marbre, notre identité de locataire terrien ... >Voir plus
Que lire après Le syndrome du gisantVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un livre très utile pour comprendre les répercussions d'un décès insupportable et inacceptable dans une famille sur les générations suivantes et expliquer certaines difficultés à vivre sa vie et à "se sentir bien dans ses baskets". Il peut y avoir un enfant de remplacement pour soulager le deuil d'un adulte ou un adulte qui devient le gisant et va "porter" la personne décédée. Les dates de conception, naissance, décès, les prénoms, certaines maladies sont les indices permettant de découvrir qui porte ce deuil inachevé. Un livre pour que la famille et chacun aillent mieux
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Quand un parent ne s'autorise pas à faire le deuil de quelqu'un de cher, il n'autorise pas ses propres enfants à le commencer et à le terminer. Ceux-ci sont pris dans une sorte de Fidélité Familiale Inconsciente qui ne leur permet pas d'avancer sur ce chemin, sans l'aval de leurs ascendants.
Commenter  J’apprécie          130
Le Syndrome du Gisant démontre l'omniprésence d'un inconscient personnel, largement influencé et supplanté par notre inconscient familial qui "dicte" ses ordres à notre corps et à notre pensée, matérialisé par un "effet ventriloque" appartenant à un "Fantôme" qui nous habiterait. (...)

Notre vie doit être confiée à nos pulsions de vie et non pas à des pulsions de mort.
Commenter  J’apprécie          20
En décodage biologique, nous évoquons souvent les lois de survie générales qui intéressent tous les êtres vivants. Il en existe principalement deux sortes : celles concernant la survie de l'individu et celles faisant apparaître des mécanismes pour maintenir l'espèce en vie. Le Syndrome du Gisant est à intégrer dans ces dernières. Mais , ici, l'espèce concernée est celle des "Durand" ou celle des "Dupont" et non pas celles des humains, des animaux ou des végétaux.
Commenter  J’apprécie          10
Le syndrome du Gisant est une sorte de Dynamique Automatique de Réparation Transgénérationnelle où l'inconscient du clan a très certainement pris une part importante dans la gestion des drames familiaux, notamment ceux qui correspondent à ce type particulier de décès injustifiés et injustifiables.
Commenter  J’apprécie          20
Le Syndrome du Gisant : Je l'ai appelé ainsi car cela concerne la circulation de la mémoire des morts dans le clan, que de nombreuses personnes possèdent à leur insu.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : psychologieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (51) Voir plus



Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
443 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre

{* *}