AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nathalie Novi (Illustrateur)
EAN : 9782351310052
24 pages
Éditeur : Le Baron perché (04/05/2005)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 14 notes)
Résumé :

Rêveuse, rouspéteuse, joueuse, mystérieuse, conteuse, merveilleuse..., une maman n'est pas toujours la même. Ses différentes humeurs lui font comme des manteaux qu'elle revêt tour à tour, pour traverser le tourbillon de la vie.

Divisé en douze strophes, comme les douze mois de l'année, cet album présente douze humeurs d'une maman à travers chacun de ses douze manteaux. Il y a le manteau de rose que la maman porte pour la douceur, un mant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
sylvie
  19 janvier 2008
Douze manteaux pour une mère... Ces manteaux imaginaires permettent au petit garçon qui est le narrateur de nous parler de sa mère. Douze nous fait penser aux mois, au saisons, aux cycles... Ces douze manteaux nous décrirons en poésie pour le texte et en tableaux pour les images, la carte secrète des émotions d'une mère perçues et décrites par son enfant, qu'il comprend, ressent, à sa manière.
Mauve sur fond ocre pour le manteau vol-au-vent de la rêverie,
Rouge de rose poudrée, pour les baisers légers du matin des bonnes humeurs
Ocre pelucheux pour le manteau de feu de la colère
Arc en ciel pour la joie, le rayonnement et la beauté
Vert sombre pour celui en bête noire, de celle qui dit non et tient bon
Rose bonbon pour le super manteau de maman, magie de celle qui trouve toutes les solutions, les objets perdus, et tout et tout...
marron foncé pour le manteau d'ombre, celui de la tristesse, de celle qui broie du noir...
Rouge orangé pour le manteau de glace, celui de l'émotivité et de l'irritabilité.
Violet pour celui sans couleur et sans forme qui est celui de l'absence
Marron clair pour le manteau mille pages de celle qui raconte des histoires
Jaune et rouge toupie pour le manteau dame tartine qui prépare avec bonheur et gourmandise l'heure du goûter
Bleu pour manteau bleu, celui du regard qui enveloppe et réconforte...
Vraiment très joli livre qui permet de mettre en mot toute une gamme d'émotions dont on ne sait pas si souvent parler. Un vrai petit moment de bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lali
  21 janvier 2016
Quel beau livre que Les douze manteaux de maman! Écrit par Marie Sellier et illustré par Nathalie Novi, l'album nous présente avec énormément de tendresse douze regards sur sa maman par un enfant. Pour ce, il imagine des manteaux dans lesquels elle se glisse afin de devenir, entre autres, rêveuse, chatouilleuse, en colère et supermaman.
Un album où la poésie est autant en mots qu'en images. Un album qu'on prend le temps de savourer tant il est harmonieux, même si le ciel n'est pas toujours bleu pour maman. Un album qui donne envie de s'attarder sur chacune des illustrations pour découvrir ce qu'elles cachent.
Un album à offrir à toutes les mamans pour entamer le dialogue avec leurs enfants. Parce qu'une maman, ce n'est pas qu'une maman. C'est une femme avec ses rêves et ses regrets, ses silences et ses doutes. Mais surtout une femme toute douce dans les bras de laquelle il y aura toujours une place pour ceux qu'elle aime.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
Commenter  J’apprécie          80
MDO
  05 décembre 2011
Un superbe album qui rend hommage à toutes les mamans : à travers le regard d'un jeune enfant, on part à la rencontre de leurs états d'âme, chaque humeur étant métaphoriquement symbolisée par un manteau. Ainsi la maman du narrateur revêt son manteau de feu quand elle est en colère, mais parfois son manteau de glace trahit sa fragilité. La poésie de Marie Sellier, associée à la beauté des illustrations de Nathalie Novi, fait de ce livre une pure merveille.
Commenter  J’apprécie          10
SensPratiqueCreatif
  02 février 2020
Si l'on considère que le poétique est une attention ou un regard portés au monde qui nous entoure, cet album l'est. Un enfant regarde sa maman, ses émotions, sa présence et les associe à un manteau : manteau de rose poudré pour le baiser du matin, manteau d'ombre quand elle va mal, etc. Les textes imagés tout comme les illustrations invitent à la création. le manteau "mille pages" ne parlera peut être pas aux enfants dont les lectures sont sans "lutins, trolls, sorciers et dragons".
Commenter  J’apprécie          00
VanessaV
  21 mai 2012
Marie SELLIER propose là des humeurs de maman, changeante, merveilleuse, fragile, efficace, tendre. Elle offre un panel très large et superbement bien vu sur les différents états d'une maman quelquefois fatiguée… tout cela en ne parlant que de ses manteaux… douze, comme les saisons (par forcément de la terre), mais plutôt d'une vie ou d'une journée… de maman. Cette auteure mérite de s'attarder, pour son inventivité, son rapport à l'art, voir ici dont est tiré la couverture.
J'ai aussi beaucoup d'admiration pour les illustrations de Nathalie NOVI, personnage étrange aux chapeaux à imiter. J'aime les couleurs chatoyantes ramenées d'Afrique noire ou du Nord, ces références picturales, ces costumes bigarrés, ouatés, chauds et doux… et ces paysages, décors impressionnistes d'une humeur plus que réalistes.
Pour en revenir à ce manteau, capeline de sorcière, châle de réconfort, j'aime ce parti-pris pas du tout mode mais bien émotif. J'aime la part d'ombre du manteau de brume, des yeux de plume de paon qui lancent « des éclairs de colères et font des trous partout », mais aussi ce côté vol au vent, cet emmitouflement duveteux, chaud...
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   27 janvier 2016
Cet album célèbre l’amour avec une légèreté que soulignent encore les pastels de l’illustratrice. C’est un livre tapissé de nuances où souffle un vent poétique.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BidibBidib   13 novembre 2014
Son manteau d’ombre
a un grand col de brume.
Quand elle le porte, tout s’assombrit.
Les oiseaux ne chantent plus,
le ciel devient gris.
Il n’y a rien d’autre à faire
qu’attendre que ça passe.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Marie Sellier (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Sellier
Marie Sellier - La peu de mon tambour
autres livres classés : vêtementsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Journal d'Adeline un été avec van Gogh

Comment mamé est-elle dcd ?

Elle est tombée de l'escalier
Son chat la griffé
Elle est morte de vieillesse
On l'a agressé

7 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Journal d'Adeline : Un été de Van Gogh de Marie SellierCréer un quiz sur ce livre