AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782330077495
370 pages
Actes Sud (14/06/2017)
4.33/5   44 notes
Résumé :
Cet ouvrage propose au lecteur d’accomplir un périple à travers le monde microbien, qui est aussi un cheminement dans l’histoire des sciences du xxe siècle.

Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Notos
  16 janvier 2018
Magistral
Un livre qui nous apprend que les vaches ne sont pas herbivores, que les continents ont littéralement été construits par des microbes et que nous respirons grâce à des bactéries, tout en s'offrant le luxe d'être bien écrit : voilà ce que réalise Marc-André Sélosse avec cet ouvrage merveilleux, décrivant un monde d'interactions où rien n'est "jamais seul".
On parle ici de symbioses, ces relations inter-espèces qui résultent en un profit mutuel, et l'auteur nous les présente de façon simple et colorée. Comme une saga fascinante qui dure depuis plusieurs milliers -parfois millions- d'années et qui, comme toutes les bonnes histoires, se ponctue d'amitiés, de guerres fratricides, d'amours fusionnels et de découvertes inattendues.
Les protagonistes de ce feuilleton passionnant ne sont pas des Capulet ou des Montaigu, mais rien moins que toutes les espèces vivantes qui peuplent notre planète : végétales, animales et... microbiennes.
Pédagogue, foisonnant d'exemples curieux et visionnaire, ce livre ne doit pas être perçu comme une marotte de microbiologistes passionnés, bien au contraire : à l'heure où tout est réseau et où il nous est facile d'entrer en relation avec n'importe quel endroit sur terre, nous accusons un retard étonnant sur les relations riches et complexes qui fondent le coeur même du vivant, "ces interdépendances qui nous peuplent", comme l'écrit si bien l'auteur.
Loin des clichés, Marc-André Sélosse ne se contente pas de défendre les microbes et les bactéries, il nous prête sa loupe de scientifique pour nous faire admirer leur complexité et leurs mécanismes étonnants.
Lecteur, ne sois pas pusillanime !
Si les micro-organismes ont été la source de bien des maux, que le livre ne cache en rien, ils ont surtout fait l'objet d'une incompréhension inquiétante : en réalité, les microbes sont une part essentielle et fondamentale de tout organisme physique -nous y compris- mais aussi des sociétés, de leurs cultures et de notre Histoire.
Ce livre s'impose comme un indispensable du XXIème siècle, tant il rattrape et anticipe des questionnements qui sourdent de plus en plus de notre société moderne.
Concluons avec l'enthousiasme de l'auteur : "Les interdépendances et les interrelations avec les microbes qui nous peuplent offrent de nouveaux horizons à explorer pour la gestion des milieux et des ressources, de la santé et de l'alimentation - rien de moins !"
Un livre unique, universel et discret : comme son sujet !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Pirouette99
  01 juillet 2021
Un merveilleux voyage au coeur des holobiontes, des mitochondries, des mycorhizes, et des intestins ! Viva l'évolution!
Le concept d'organisme comme entité unique montre aujourd'hui ses limites. Certains scientifiques prennent dorénavant en considération le fait qu'un être vivant ne peut vivre sans les multiples microorganismes qui le peuplent.
L'holobionte, le supraorganisme ou encore le métaorganisme, me semble-t-il, désigne cette unité biologique constituée à la fois de l'hôte et de toutes ses communautés microbiennes. Il cumule les propriétés de l'organisme hôte (par exemple, le primate) et de son microbiote (par exemple les bactéries intestinales, pour certains scientifiques, les virus) dont il peut même assembler les génomes aux siens.
La théorie de l'hologénomique stipule que la coexistence des partenaires au sein de l'holobionte détermine son évolution.
Les organismes évolueraient donc de concert avec leur flore intestinale.
Une étude a montré le rôle des bactéries intestinales dans le comportement sexuel des drosophiles. Les mouches préfèrent coïter avec des congénères nourries par le même type d'alimentation. Pourquoi? Parce que leurs bactéries symbiotiques, constituées à partir justement, de leur mode d'alimentation, influencent leur préférence d'accouplement. Comment? En modifiant la composition des phéromones qu'elles produisent. Les molécules sécrétées attirent préférentiellement certains partenaires et conditionnent donc le mélange des gènes, influençant ainsi l'évolution des espèces. de sus, certains procaryotes intestinaux vont jusqu'à moduler l'activité locomotrice de l'animal, en ralentissant sa vitesse de marche...
Chez la guêpe, les flores intestinales de deux espèces différentes empêchent les larves hybrides mâles de se développer. Quand on rend les deux espèces axéniques, c'est à dire stériles, dénuées de microbiote, et qu'on les accouple, les mâles hybrides survivent!
Cette théorie ne contre nullement celle de Darwin mais vient la compléter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Preference
  29 novembre 2020
En tant que professeur de SVT, je sais ô combien il est difficile parfois de transmettre des connaissances scientifiques sans que cela ne devienne très vite compliqué et ennuyeux ... Mais Marc-André Selosse est excellent en la matière et on tient là un très bel ouvrage de vulgarisation scientifique qui sait rester juste et précis quand même ! Il nous emmène pour un voyage auprès de l'infiniment petit qui, sans nous en rendre compte, occupe finalement une très grande place dans nos vies quotidiennes. J'ai aussi apprécié ce bouquin par la possibilité laissée de naviguer d'un chapitre à l'autre sans ordre précis ce qui permet de le découvrir petit bout par petit bout et de s'en imprégner pleinement. Je recommande vraiment la lecture de ce livre aux scientifiques comme aux littéraires car nul doute qu'il plaira à tout le monde !
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  22 mai 2019
« Je ne suis pas microbophobe , d'ailleurs mes meilleurs amis sont des microbes. » Voilà ce que déclare l'auteur de ce livre ,l'un des plus passionnants que j'ai lus cette année ! Pas une lecture de plage ,non, mais avec humour et clarté , la somme de nos connaissances actuelles sur les phénomènes de symbiose qu'il nous révèle être à la base de notre vie même. Que de renversements de perspectives (« la saleté propre ») ,que d'aperçus qui nous entrainent de l'infiniment petit à la chute des civilisations . Et cette révélation ,à l'encontre de la doxa ultra libérale à la mode, que nous sommes non des êtres autonomes mais des coopératives en interaction constante avec notre environnement . Je pense me faire un tatouage : « A mon microbiote pour la vie » !
Commenter  J’apprécie          20
Picouik
  11 juillet 2018
Un incontournable, pour tous ceux qui s'intéressent aux vivants. Un survol de 352 pages sur les microbes et leurs interactions, avec les plantes, les insectes et bien sûr nous.
Ce livre est très bien construit, l'auteur s'appuie sur de nombreux exemples concrets pour chaque notion abordée. Et une petite conclusion récapitulative termine chaque chapitre. Ce qui permet de se promener dans l'ouvrage très facilement, bien que je conseille dans un premier temps, une lecture complète. Et si ces fameux microbes étaient aussi un espoir pour demain!
Il est aussi plaisant de sortir du schéma "gros méchant". Enfin un voile d'espoir, que la nature est merveilleuse et bien faite. Mon fils adolescent a choisi de l'utiliser comme support pour son projet science du brevet des colleges. Il est simple, léger, passionnant.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
NotosNotos   16 janvier 2018
Le chef-d'œuvre quotidien de la vie animale et de la vie végétale est cousu de microbes symbiotiques en chaque instant, en chaque organe, en chaque fonction. Ainsi, moi-même et tous ceux qui m'entourent sommes-nous construits comme des émanations de l'invisible qui est en nous, toujours et partout, en vertu de quoi nous ne sommes jamais seuls.
Commenter  J’apprécie          40
NotosNotos   16 janvier 2018
Les interdépendances et les interrelations avec les microbes qui nous peuplent offrent de nouveaux horizons à explorer pour la gestion des milieux et des ressources, de la santé et de l'alimentation.
Commenter  J’apprécie          30
lehibooklehibook   21 janvier 2020
Tous les grands organismes ,plantes et animaux ,cachent une forêt de microbes au pouvoir desquels ils ne sont que des marionnettes.
Commenter  J’apprécie          30
NotosNotos   16 janvier 2018
Nos vies sont un complot du minime, où le visible est l'écume des interactions microbiennes.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Marc-André Selosse (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc-André Selosse
Marc-André Selosse vous présente son ouvrage "L'origine du Monde : une histoire naturelle du sol à l'intention de ceux qui le piétinent" aux éditions Actes Sud.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2552140/marc-andre-selosse-l-origine-du-monde-une-histoire-naturelle-du-sol-a-l-intention-de-ceux-qui-le-pietinent
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : SymbioseVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
372 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre