AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2952845174
Éditeur : Chambre au Loup (26/12/2013)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Chronique : qui prend la parole dans l’espace public ? Après avoir entendu des hommes parler de l’Histoire et de la société au masculin, on flâne à la recherche des voix de filles de l’humanité. Une lecture buissonnière de ce cahier de promenades sera la meilleure : aller au sommaire et choisir une causerie selon son envie et sa curiosité personnelle. Une vingtaine de causeries dont la musicienne Natasha Le Roux, la mathématicienne Laurence Broze et ses consoeurs,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MLClerc
  14 juillet 2018
Tout d'abord je remercie Babelio et les éditions de la chambre au loup pour l'envoi de cette Masse critique.
Je dois avouer que je n'ai pas tout compris dans ce livre; le but, le sens de lecture, le lien entre le début et la fin...
Au départ nous entrons dans des salons qu'on peut qualifier d'intellectuels. Des personnages, plus ou moins célèbres, viennent s'y produire, ou plutôt s'y raconter. "On" leur pose des questions, "on" intervient. le lecteur ne sait pas qui est "on", moi parfois cela m'a gênée (comme le précise l'auteure dans sa préface), pas toujours.
Les histoires, les anecdotes, se succèdent. A chaque chapitre on change d'ambiance, de protagoniste, de récit.
Puis on entre réellement, doucement dans la vie de l'auteure: elle nous présente ses enfants, son mari. Et avec elle on entre dans ses interrogations féministes. Car ce n'est pas un combat, il n'y a pas de violence là-dedans, mais réellement des questionnements au fur et à mesure des rencontres et des actions qu'elle entreprend avec son groupe, La Barbe.
Cette deuxième moitié m'a bien davantage plu que la première, non seulement parce que le thème m'est cher, mais aussi parce qu'il est bien traité, avec chaleur, avec humour parfois et surtout sans haine, sans colère. Finalement ce sont des vérités qui sont énoncées.
En revanche, je trouve ce livre assez difficile à cataloguer, ce n'est évidemment pas un roman, un peu un témoignage, un peu une succession d'interviews voire de reportages... La plume est très précise, et invite à la réflexion, au questionnement, à l'approfondissement de pas mal de thèmes traités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Tatty
  25 juin 2018
Un livre assez hétéroclite dans ses 19 récits mis bout à bout mais avec en fil conducteur la parole au travers de ces 19 conversations de salon et la place des femmes dans cette parole détenue principalement par les hommes jusqu'au chapitre 9 : sept salons Botul, salon mensuel qui se tient à Paris, avec souvent un invité (y défilent le résistant Adolfo Kaminsky, une juge pour enfants, le président de Wikipédia France, Alain Caillol ex-gangster qui enleva le baron Empain, Régis Debray, Cédric Villani et Jacqueline Carroy); une chronique d'un hiver du groupe d'action féministe La Barbe ; pour finir quelques chapitre sur des femmes artistes….
Le livre se destine d'après l'auteur à des amis qui ne viennent jamais à Paris afin de leur offrir un aperçu, une vision personnelle de l'auteur des causeries publiques.
Des portraits intéressants, parfois enlevés avec une écriture qui varie tout au long du livre, selon les récits et les sujets portés par le chapitre. Au début un peu étonnée par la façon de procéder qui peut paraitre décousue et finalement le livre se lit avec enthousiasme, avec une réflexion et une profondeur que l'on ne rencontre pas souvent
Une expérience inédite et intéressante, entre nouvelles et réflexions philosophiques
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
eldae
  04 juillet 2018
On découvre plusieurs conversations de salons publics organisés en six grands thèmes. Dés conversations très variées, sur différents sujets, avec des invités venant de tous les horizons tels que le président de Wikimédia France, un juge pour garçon, un chef d'orchestre... On assiste à la discussion à travers les pensées et les réflexions de l'auteure. le tout orienté sur le questionnement du rôle et de la place des femmes dans notre société.
Je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livre, ça a été un peu difficile pour moi de me plonger dans ces discussions car j'ai d'abord voulu lire ce livre comme un roman, de la première page à la dernière. Je pense qu'il vaut mieux piocher dans les sujets qui nous attirent le plus, puis revenir plus tard sur les autres. Certains sujet m'ont clairement ennuyés, d'autres ont nourri mes propres réflexions. Certains détails des rencontres ne me semblent pas pertinents, et parfois on reste un peu sur notre faim... Une découverte intéressante malgré tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
eldaeeldae   04 juillet 2018
La société est orientée en faveur des garçons. Donc l'état, la justice, s'occupaient des garçons qui allaient mal. Et de cela, je devais me soucier [...]
Est-il crédible qu'il n'y ait pas de délit de fille?...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : réflexionsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
295 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre