AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702156452
Éditeur : Calmann-Lévy (14/01/2015)

Note moyenne : 3.05/5 (sur 42 notes)
Résumé :
1987, Anne, fraîchement mariée à Raphaël, choisit la côte Ouest des États-Unis et une Ford Mustang rouge décapotable pour son voyage de noces. Joyeuses perspectives pour ce duo amoureux. Mais c’est compter sans sa mère, en plein divorce, qu’ils embarquent avec eux, n’ayant pas le cœur de la laisser seule avec son chagrin.

Commence alors un road-trip burlesque, où les personnages, une jeune mariée enceinte à bout de nerfs, une mère dispersée autant qu’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  13 janvier 2015
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio ainsi que les éditions Calmann-Lévy qui m'ont permis de découvrir cet ouvrage complètement déjanté mais qui m'a apporté un brin de fraîcheur en dehors de mon boulot. En effet, ce livre se lit sans que l'on ait besoin de réfléchir, il se laisse lire tout seul et vous permet de décompresser une fois votre journée (bien remplie) terminée.
Certes, l'histoire est assez loufoque et peu probable mais c'est justement pour cela que ça fait du bien !
Anne est une jeune mariée et décide de convoler en lune de miel avec son mari Raphaël, ce qui de droit et semble parfaitement logique mais aussi avec sa mère. Cette dernière n'ayant jamais eu le loisir de découvrir la Californie (tiens, comme c'est bizarre, c'est justement la destination de voyage pour nos deux jeunes mariés), Anne lui propose de les accompagner...mais ce qui devait être un souvenir inoubliable pour ces deux jeunes gens, follement épris l'un de l'autre, va se transformer en véritable cauchemar ! Oui, comme toute lune de miel qui est sensée laisser une trace indélébile dans la vie d'un couple, celle-ci va effectivement en laisser une dans les esprits d'Anne et Raphaël mais pas de la meilleure manière qui soit !
Bref, je suppose que pour tout homme ou femme que vous soyez, il ne vous est jamais venu à l'esprit d'emmener votre mère ou belle-mère durant votre voyage de noces (du moins, je vous le souhaite) et c'est la raison pour laquelle je vous invite à découvrir cet ouvrage qui ne peut que vous faire rire, ou du moins sourire !
Un peu trop de longueurs dans certains passages à mon goût, avec une écriture qui pousse trop vers le burlesque mais un ouvrage qui mérite toutefois d'être découvert !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
livrevie
  24 janvier 2015
Décidément, la Masse critique de Babelio est source de bien belles surprises. Un parfum d'herbe coupée avait été une de mes plus belles lectures de 2014 et Voyage de noces avec ma mère m'a fait passer un bien agréable moment.
Anne vient de convoler en justes noces avec Raphaël, et prépare leur voyage qui va les entraîner vers les Etats-Unis. Seul bémol, sa mère, fraîchement divorcée, dont le moral et les états d'âme n'ont d'égal que les montages du grand 8. Et les mots qu'Anne ne voudrait jamais avoir prononcés de franchir le seuil de ses lèvres : « Viens avec nous ». Un voyage de noces. Avec sa mère.
Le début de leur périple commence. de leur cauchemar aussi. Choc des cultures entre deux continents, la réalité américaine et ses multiples contradictions et conflits saute aux yeux de notre couple. Pas toujours simple finalement.
Les relations jeunes mariés, mère-fille, gendre-belle-mère sont passées au crible. de l'émouvant à l'insupportable, du burlesque au sarcastique.
Puis arrive Dan et son complet impeccable. Dan et sa profession improbable. Et le road trip s'accélère. Il faut sauver le soldat « maman ». Et si ?
C'est un roman qui m'a beaucoup surprise, je ne m'attendais absolument pas à cela, et j'ai souri, beaucoup souri devant la force des situations. Les réflexions d'Anne s'enchaînent au gré des évènements, son regard sur Numéro Quatre, sur Raphaël, sur sa mère, dans un ensemble succulent. Tellement succulent que je trouve que la fin est arrivée trop vite, l'histoire s'accélère et aurait mérité qu'on s'y attarde un peu plus. Parce que l'histoire avec Dan vaut quand même son pesant de cacahuètes. Quelques pages en plus n'auraient pas été de refus, ce qui est plutôt bon signe.
Et de tout cela, j'en tire une leçon : « Ne jamais partir en voyage de noces avec sa mère ». C'est une très mauvaise idée...

Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
Myriam3
  11 janvier 2015
Tombé à pic pour apporter un peu de légèreté, ce roman est loin d'être déplaisant à lire, à condition d'adhérer au côté burlesque.
Un couple fraîchement marié s'embarque en voyage de noces pour la Côte Ouest des Etats-Unis, mais pas seuls: la maman de la mariée et numéro 4 (comprenez l'embryon qui devra s'adapter aux aventures de nos touristes) les accompagnent.Maman est fraîchement divorcée et se prendra bientôt pour le Che avant de vouloir tester le bouddhisme - elle qui est juive - et les Hells Angels. Chéri, lui, est caraïbéen et porté sur l'histoire de ses origines.
Les voilà donc partis sur les routes californienne, et très vite rien ne se passe comme prévu.
Si j'ai trouvé le début plutôt long, attendu et sans psychologie aucune - une suite de visites et d'événements - la deuxième partie, quand ça se corse et que, disons-le franchement, ça devient n'importe quoi, est plus amusante à condition de se laisser porter par des événements complètement invraisemblables. les protagonistes se lâchent et pourquoi pas après tout, ce n'est qu'un livre.
Merci Babelio et Calmann-Lévy pour ce petit moment de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Sanguine
  24 janvier 2015
Pendant longtemps, à part mon Nothomb annuel, j'ai refusé de lire autre chose que de la science-fiction, du fantastique ou de l'anticipation. J'avais décidé que c'était comme ça, ne me demandez pas pourquoi. Et puis ça fait quelques années que j'ai pris conscience que je me privais sans doute de belles découvertes dans d'autres genres littéraires. Parce que mine de rien, la littérature contemporaine recèle de chouettes bouquins ...
1987, Anne, fraîchement mariée à Raphaël, choisit la côte Ouest des États-Unis et une Ford Mustang rouge décapotable pour son voyage de noces. Joyeuses perspectives pour ce duo amoureux. Mais c'est compter sans sa mère, en plein divorce, qu'ils embarquent avec eux, n'ayant pas le coeur de la laisser seule avec son chagrin. Commence alors un road-trip burlesque, où les personnages, une jeune mariée enceinte à bout de nerfs, une mère dispersée autant qu'envahissante et un gendre – à première vue – idéal, règlent leurs comptes, se déclarent l'amour ou la guerre, et ne cessent d'interroger les liens qui les lient les uns aux autres. Dans leur périple, savant mélange d'épisodes hilarants et émouvants, se dessine en creux une carte postale de l'Amérique des années 80, ou tout peut arriver, même croiser un liquidateur professionnel de belles-mères …
Je n'avais encore jamais lu de livres de Véronique Sels et je dois dire que je suis plutôt contente d'avoir rencontré cette auteure avec ce "Voyage de noces avec ma mère". L'idée m'a tout de suite fait sourire, mais quelle idée de vouloir faire son voyage de noces en emmenant sa mère ?! Même si cette dernière vit un drame, elle est en train de divorcer, je ne suis pas certaine que l'idée de l'embarquer était très bonne.
Voilà donc notre trio de choc qui s'embarque pour les Etats-Unis direction San Francisco. J'ai bien aimé les descriptions des States des années 80, c'est vraiment chouette. On s'y croirait, j'ai un peu retrouvé l'ambiance des "Chroniques de San Francisco" même si l'action de ces romans d'Armistead Maupin se déroulent dans les années 70. Nous avons donc Anne, enceinte de son premier enfant et un peu à la masse, qui vient de se marier avec Raphaël, un métisse qui fait vraiment mine d'être le genre parfait et la mère d'Anne dont j'ai oublié le prénom qui est un genre de névrosée agitée du bocal et de l'appareil photo.
C'est une vraie lecture détente, parfois même très burlesque. L'histoire est réellement très farfelue, peut-être un peu trop pour moi finalement. Car bien que le livre ne soit pas très épais (moins de 200 pages), j'ai trouvé la fin un peu longuette. J'avais hâte d'en finir. En fait, les trois premiers quarts du livre sont sympa, on joue les touristes avec les personnages mais lorsque l'homme sans valise prend de l'importance dans l'histoire, j'ai arrêté d'aimer. Ca devenait trop dingue pour moi. Quand je lis du contemporain, j'ai besoin d'un minimum de réalisme et là ça part dans tous les sens.
Une lecture sympa que je suis ravie d'avoir eu l'occasion de faire grâce à Babelio et aux Editions Calmann-Lévy que je remercie très vivement ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Analire
  20 janvier 2015
En lisant seulement le titre du roman, un léger sourire se fait ressentir sur mes lèvres. Voyage de noces avec ma mère, voilà qui est plutôt original, décalé, un titre accrocheur qui laisse penser à une comédie burlesque hilarante.
Evidemment, comme escompté, cet ouvrage se révèle être un road-trip burlesque autour de la côte Ouest des Etats-Unis. Ce voyage, initialement organisé comme voyage de noces pour Raphaël et Anne, se voit finalement devenir des vacances familiales, car la maman d'Anne, fraîchement divorcé, les accompagne sous la demande de sa fille, pour arrêter de broyer du noir. Ce trio surprenant ne surprend pas seulement les lecteurs, mais également les douaniers de l'aéroport, qui ne comprennent pas comment un voyage de noces à trois peut être possible. Maniaque, avare sur les bords, toujours en quête de la bonne occasion à saisir, Raphaël semble bien supporter la maman d'Anne, jeunette dans sa tête, ravie des aventures qui se présentent à elle. Anne, quant à elle, voit d'un très mauvais oeil ce séjour, devenant jalouse de sa propre mère, et remettant complètement en question sa relation avec Raphaël.
Ce livre a vraiment tout pour plaire. Drôle, il l'est. A chaque page, chaque phrase, chaque mot, soigneusement choisi pour faire rire aux éclats les lecteurs. Les situations abracadabrantes dans lesquels se retrouvent les personnages rendent de plus en plus fort le côté burlesque de ce roman. Véronique Sels met en scène des personnages sérieux et réalistes, qui vivent des choses complètement sidérantes, inhabituelles dans la vie de tous les jours, mais extrèmement drôles.
Le road-trip de ce trio infernal les emporte dans des endroits insoupçonnés, souvent majestueux, mais le plus souvent mystérieux. Ils se retrouvent dans une case en pleine nature sauvage, dans une station-service inhospitalière, dans des hôtels miteux... Ils vont également rencontrer des personnages ambigus, à l'identité incertaine, comme le Liquidateur de filles et de belles-mères, les faux-vétérans... qui rajoutent une touche de burlesque supplémentaire à cette comédie déjà bien garnie en humour.
Parmi cet univers brinquebalant, se cache des thèmes généraux plus sérieux, qui se rattachent à la place du couple au sein de la famille, à la jalousie naissante, à la relation mère-fille, ou encore au pouvoir de l'amour. Vous verrez que les liens familiaux et amoureux sont plus forts que tous les épisodes extraordinaires que peut vivre les protagonistes du roman.
J'ai vraiment adoré découvrir cet ouvrage. Il se lit très rapidement, avec une finesse de trait, un ton léger et humoristique, qui nous fait oublier tous les problèmes du quotidien. de plus, Véronique Sels nous fait voyager dans des contrées lointaines, sauvages, loin de nos préoccupations du quotidien. Un roman unique en son genre, que l'on ne risque pas de recroiser de plus bel.
Les lieux visités, les personnages, l'histoire... tout est sujet à rire, avec des situations déjantés, qui restent néanmoins réalistes. Je conseille vivement ce livre ; même si je doute fortement qu'il reste indélébile dans mon esprit, j'ai passé un excellent moment de lecture.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   18 janvier 2015
En ces temps éloignés, je rentrais seule de l'école. Plusieurs heures s'écoulaient avant que mes parents ne reviennent du travail. Je faisais du vélo, grimpais aux arbres, tuais le temps en jouant à la marelle. Plus l'heure avançait, plus je redoutais qu'il leur soit arrivé quelque chose. Puis ils rentraient, et la vie reprenait son cours : maman préparait à manger, s'engueulait avec mon père, inspectait mes dents après le brossage du soir et me bordait dans mon lit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cicou45cicou45   12 janvier 2015
"Jamais la vie n'est aussi trépidante que lorsqu'elle menace de se terminer dans le prochain virage."
Commenter  J’apprécie          200
HamisoitilHamisoitil   16 janvier 2015
- Avez-vous déjà commis un meurtre ? Avez-vous l'intention d'en commettre un ?
De prendre des individus en otage ? D'organiser un hold-up ? De dynamiter un immeuble ? De décimer la population américaine en répandant un gaz ou un virus mortel ?
- Euh...non.... C'est une lune de miel assez banale.... Repos, baignades, visite des musées et des parcs nationaux....

Page 36
Commenter  J’apprécie          40
JuinJuin   09 janvier 2018
Il y a juste ce petit dysfonctionnement, cette obsession à vouloir faire de bonnes affaires en toutes circonstances, cette manie des promotions, soldes et rabais exceptionnels. Raphaël n'achète pas, il stocke. Engrange. Capitalise. Il investit dans la sardine en boîte et la spirale antimoustique comme d'autres jouent en Bourse. Il réalise des OPA sur le cassoulet en conserve et les éponges à gratter.
(p 21 )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AnalireAnalire   16 janvier 2015
Vous avez bien sujet d'accuser le temps qui passe. Il court sans vous attendre, vous laisse tellement triste. Les aiguilles de vos montres, perpétuelle menace, vous rappellent à chaque instant que vous allez mourant. Là est votre fardeau, petit homme rampant.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Véronique Sels (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Véronique Sels
Vidéo de Véronique Sels
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14008 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre