AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2708707418
Éditeur : Editions Présence Africaine (01/05/2002)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Diaw Falla, " le docker noir ", mène à Marseille une existence misérable et précaire, mangeant d'un bol de riz, logé dans un hôtel infâme, heureux encore si le matin il a pu trouver de l'embauche.

Il n'a, pour se retenir à la vie, que son amour pour Catherine, et l'espoir de devenir un grand écrivain. Le meilleur de lui-même, en effet, il l'a placé dans un roman qu'il a écrit pendant les brefs moments volés à la fatigue.

Cette noble a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
aouatef79
  15 février 2019
Le Sénégalais , Ousmane Sembene est une figure emblématique de l' Afrique .C ' est un autodidacte .Il est écrivain , réalisateur de cinéma , acteur et scénariste .En 1946 , il embarque clandestinement pour la France et débarque à Marseille .
Il est docker durant une dizaine d' années au port de cette ville . Son premier roman ,"Le docker noir"est pour une large part autobiographique et où il relate son expérience de docker .Le héros du livre ,Diaw Falla est le narrateur : il est docker le jour et écrivain la nuit . Il nous décrit sa pénible vie ,les difficultés auxquelles il fait face et les privations qu' il endure .Mais il est ambitieux et a un rêve : réussir dans la vie comme cinéaste et écrivain .
Grâce à sa ténacité , il arrivera à réaliser son rêve .
Un très bon et beau livre du charismatique , Ousmane Sembene .

Commenter  J’apprécie          384
Belem
  23 février 2013
Ce livre de Sembene Ousmane m'a laissé un goût amer, d'indignation. le docker noir, c'est Diaw Falla, un immigré africain qui mène une vie misérable à Marseille, dans les années 1948-1952 (l'auteur ne le précise pas). Ce qui est terrible, c'est la solitude de cet homme, et – dirait-on aujourd'hui – l'extrême précarité de sa vie. Heureusement, il existe deux lueurs d'espoir dans son morne quotidien : une femme l'aime (Catherine), et il projette son futur, si incertain, dans l'écriture d'un roman. Mais le destin d'un homme noir semble inéluctablement voué à l'échec et au plus grand malheur, quand les préjugés racistes s'en mêlent.
L'injustice dont il est victime n'en est que plus révoltante, et ce sentiment amer demeure longtemps après avoir rangé le bouquin sur une étagère.
Commenter  J’apprécie          420
psambou
  26 août 2017
Ce roman publié au début des années 1970, m'a touché. Ousmane Sembène y relate l'histoire d'une trahison, d'une injustice, d'un espoir déchu aux conséquences dramatiques. Falla Diaw travaille sur le port de Marseille. La description des dures conditions de travail et de vie des dockers immigrés s'insère dans le récit et permet de mieux comprendre le caractère du jeune Sénégalais qui attend par ailleurs que le manuscrit de son roman, écrit à chaque minute de liberté glanée, soit publié par un éditeur parisien. Tout sonne juste dans la personnalité complexe de Falla Diaw, son intelligence, sa fureur, sa détermination, sa relation avec les femmes, ses doutes, éléments qui amènent le lecteur à suivre avec beaucoup d'intérêt son parcours, dont la narration s'ouvre sur l'accusation d'assassinat, avant de retracer les raisons qui ont portées le jeune homme à cette attente de jugement aux assises.
Commenter  J’apprécie          50
MurielT
  03 septembre 2018
Le docker noir - Sembène Ousmane
J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge multi-défis 2018. Je ne connaissais pas cet auteur, qui m'a été conseillé par un collègue fin connaisseur de littérature africaine. Il semblerait que cet auteur et ce livre en particulier soit un classique de la littérature africaine.
L'histoire se passe dans les années cinquante, à Marseille. Un jeune africain travaille comme docker sur le port, dans des conditions très difficiles. le racisme est omniprésent dans le travail, dans la société. Mais son rêve c'est de devenir écrivain...
Ce livre empli d'injustice, d'amertume et de violence mais où l'amour et la tendresse ne sont pas absent relate une histoire très dure. Mais l'écriture sobre et le sujet du roman font que l'on ne lâche plus ce livre avant de l'avoir fini même s'il laisse un goût de révolte.
A lire
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
aouatef79aouatef79   15 février 2019
Il y a des souvenirs qui sont comme des ruines
indestructibles . Plus ils vieillissent et plus apparaît leur
beauté .
Commenter  J’apprécie          130
tgranductgranduc   05 octobre 2012
Dites-leur de sortir de l'hémicycle ; que chacun se rende dans son département pour consulter ses électeurs, voir les maisons des délinquants, des sans-travail, des vieux et des vieilles, des enfants abandonnés. Puis le soir en guise de détente, sous la garde de la brigade spéciale des moeurs, qu'ils aillent inspecter le trottoir ; alors ils verront qu'il ne sert à rien de prolonger leur veillée. Ils sauront aussi que, les emprunts, les quêtes, les journées de l'enfance malheureuse, et tant de choses semblables ne sont pas des solutions et n'aboutissent à rien du fait que ce sont toujours les pauvres qui donnent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
DossiDossi   11 octobre 2017
Il y a des souvenirs qui sont comme des ruines indestructibles. Plus ils vieillissent et plus apparaît leur beauté.
Commenter  J’apprécie          70
DossiDossi   08 janvier 2018
Ici tout me semble clair et manifeste! L’œil ne voit jamais ce qui lui rentre dedans. Si mon corps n'est pas à son aise, mon âme se repose. Tout en moi me paraît néant; quand je pense à Dieu, je deviens si minuscule que mes larmes jaillissent du puits de mes sentiments que je croyais tari à jamais. J'ai vu plus que mon âge et n'ai vécu qu'un printemps.
Commenter  J’apprécie          00
MurielTMurielT   03 septembre 2018
J'ai vu plus que mon âge et n'ai vécu qu'un printemps.
Je ne te dis pas au revoir, ni à bientôt. Nous nous verrons en Dieu.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Ousmane Sembène (3) Voir plusAjouter une vidéo

Dakar : le plaisir d'être polygame
Reportage à Dakar sur la polygamie : Jean CAZENAVE et Ousmane SEMBENE rencontrent tour à tour un mari et ses trois femmes, une assistante sociale, un imam, une femme, un instituteur et des jeunes qui apportent leur témoignage sur la polygamie.
autres livres classés : sénégalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
264 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre