AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070420742
141 pages
Éditeur : Gallimard (30/11/-1)
4.23/5   67 notes
Résumé :
Le petit Marcellin Caillou aurait pu être un enfant très heureux comme beaucoup d'autres enfants. Malheureusement, il était affligé d'une maladie bizarre : il rougissait. Il rougissait pour un oui, pour un non. Heureusement, me direz-vous, Marcellin n'était pas le seul à rougir, tous les enfants rougissent. Ils rougissent quand ils sont intimidés ou qu'ils ont fait une bêtise. Mais, ce qui est troublant dans le cas de Marcellin, c'est qu'il rougissait sans aucune ra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
bdelhausse
  24 septembre 2020
De Sempé, on connaît souvent le Petit Nicolas, bien davantage que Marcellin Caillou. Quelle erreur... Vous ne savez pas à quel point, même sans le connaître, Marcellin Caillou vous manque...
Nous avons ici un grand moment de poésie, de tendresse teintée de mélancolie, mais aussi d'espoir. Marcellin Caillou est un héros attachant. Il rougit sans raison, mais il trouve en René Rateau qui éternue sans raison un ami... Hélas, la vie les sépare. Chienne de vie.
Se retrouver séparé de ses amis, une angoisse sans nom pour les enfants. L'impression que le monde s'arrête. Que rien n'a de sens.
Alors Sempé nous raconte l'histoire de Marcellin Caillou... Et le monde s'éclaire. Voilà une histoire qui parle autant aux adultes (qui ont laissé des tas d'amis derrière eux) qu'aux enfants, qui ont l'espoir de retrouver les leurs un jour. le mélange texte/dessins est impeccable, touchant et efficace.
Commenter  J’apprécie          50
DD78
  30 mai 2014
J'ai beaucoup aimé dans mon enfance l'histoire de ce "Marcellin Caillou", tellement timide qu'il rougissait à tout bout de champ. C'était d'ailleurs la seule couleur introduite dans les dessins si simples mais si parlants de Sempé. Les situations évoquées parlent bien aux enfants, et on y trouve une certaine poésie.
Commenter  J’apprécie          80
Bdalex
  31 mai 2013
Marcelin Caillou est sans doute l'ouvrage le plus poétique de Goscinny.
J'aurais tendance à penser que la collaboration avec Sempé, plus poussée que pour le Petit Nicolas en est la raison, mais ce serait oublié combien Goscinny pouvait flirté avec la poésie dans d'autres ovrages.
On la retrouve souvent dans les dingodossiers ou dans les rubrique à brac, même s'il la cachait sous l'humour.
Ici, il ne cache rien. Il assume entièrement ses élans poétiques, la tendresse pour ses personnages et le charme qui se dégagent de ce livre.
Je l'ai relu, adulte, il y a quelques années. Et je dois avouer que rien n'a changé. Point de poussière. Une fraîcheur et un enthousiasme toujours présents.
Un grand Goscinny et un grand Sempé.
Commenter  J’apprécie          30
matotaku
  11 février 2016
Aaaa Marcelin Caillou, tendre histoire de mon enfance. Un ouvrage que j'aimais beaucoup à relire et que j'ai redécouvert il y a quelques année. Un album en Folio, comme les Petit Nicolas, mais moins fou, plus tendre. Marcelin Caillou est un petit garçon qui rougit pour un rien : le trait est en noir et blanc avec juste cette couleur qui vient ponctuer le dessin et le récit... Admirable de simplicité, d'humour et de tendresse !
Commenter  J’apprécie          10
marionf
  01 décembre 2015
Marcellin Caillou est un petit garçon qui souffre d'une tare des plus étonnantes : il rougit sans raison. Rejeté par ses camarades et incompris de ses proches, Marcellin sort de sa solitude quand emmenage dans son immeuble un petit voisin lui aussi exceptionnel.Sempé nous offre ici une belle histoire d'amitié et une leçon de tolérance aux illustrations douces et simples qui feront succomber le plus réticent des jeunes lecteurs.

Lien : https://lafilleaveclechatrou..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
marionfmarionf   01 décembre 2015
Il n'arrivait pas à se souvenir du nom de toutes mes lettres. Il trouvait qu'elles se ressemblaient toutes, et dans son livre de lecture elles ressemblaient à de longues files de fourmis. Presque tous les autres enfants connaissaient leurs lettres, et certains savaient même lire dans de vrais livres
Commenter  J’apprécie          50
nebuleuxsesnebuleuxses   14 janvier 2021
Et ils se livrèrent à des fantaisies que les gens tristes trouvent curieuses pour des adultes.
Commenter  J’apprécie          10
-Cammi--Cammi-   12 juin 2014
AAAAAAAAatchoum!
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jean-Jacques Sempé (49) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Jacques Sempé
Goscinny, Roald Dahl, Tomi Ungerer, Sempé... Catherine Meurisse parle des auteurs et dessinateurs qui l'ont marquée dès l'enfance.
Entretien réalisé par Anne-Claire Norot et Jean-Pierre Mercier.
Plus d'articles sur Catherine Meurisse dans Balises, le magazine de la Bpi : https://balises.bpi.fr/dossier/catherine-meurisse-les-mains-dans-le-dessin/
Plus d'infos sur l'exposition « Catherine Meurisse, la vie en dessin », du 30 septembre 2020 au 25 janvier 2021 à la Bpi du Centre Pompidou : https://agenda.bpi.fr/evenement/catherine-meurisse-la-vie-en-dessin/
Suivre la bibliothèque : SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou INSTAGRAM @bpi_pompidou
+ Lire la suite
autres livres classés : dessinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

MARCELLIN CAILLOU

Comment s'appelle le personnage principal ?

René Rateau
Marcellin Caillou
Rolant Bracot

8 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Marcellin Caillou de Jean-Jacques SempéCréer un quiz sur ce livre