AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070411962
144 pages
Éditeur : Denoël (16/12/1999)
4.13/5   56 notes
Résumé :
Présentation de l'éditeur
Raoul Taburin, l'illustre marchand de cycles de Saint-Céron, cache un terrible secret : il n'a jamais réussi à tenir sur une selle. Son talent de réparateur lui vaut cependant de solides amitiés : Sauveur Bilongue, vainqueur d'une étape du Tour de France, le père Forton qui lui cédera son fonds de commerce et surtout Hervé Figougne, le célèbre photographe. Mais voilà que celui-ci demande à Raoul de poser pour lui, à vélo, sur une rou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,13

sur 56 notes
5
5 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis

Fandol
  18 juin 2019
Denoël l'avait publié en 1995 puis relancé cette année comme Gallimard Jeunesse, après une édition en 1998 et… revoilà Raoul Taburin découvert en version Folio Jeunesse grâce à Lecteurs.com et aux éditions Gallimard que je remercie car ce livre est un véritable petit bijou !
À Saint-Céron, Raoul Taburin, marchand de cycles, répare tout. Tout de suite, Sempé, s'appuyant sur des dessins paraissant simplistes et pourtant inimitables, fait sourire : « D'ailleurs sa réputation était telle que, dans le canton, on ne disait plus un vélo, mais un taburin. » Il en était de même pour Auguste Frognard et son jambon, du frognard, et Frédéric Bigaille, opticien, dont les lunettes sont appelées des bigailles…
Hélas, Raoul Taburin a un secret : « il ne savait pas monter à vélo. Il était incapable de faire du taburin. » Sempé nous conte alors la vie de son héros, son enfance, sa jeunesse. Un champion local a même gagné une étape du Tour de France sur un taburin !
Lorsque Josyane, la fille de son patron, avait espéré qu'il lui déclare son amour, il lui avait révélé son secret mais celle-ci, surprise et fâchée, ne l'avait pas cru et Sempé nous offre une très belle page, un vrai tableau où fourmillent des détails si bien croqués.
C'est drôle, plein d'un humour très fin avec des dessins au style si particulier, de simples croquis tellement fouillés qu'ils en sont vivants ! Les quelques bulles sont très pertinentes et ajoutent à l'histoire. Les dessins sont colorés sauf les portraits du photographe, Hervé Figougne… On ne disait plus une photo mais une figougne… C'est d'ailleurs par ce nouveau venu dans le village que le scandale va arriver.
Raoul Taburin, de Sempé, est un petit régal, une sucrerie qui se dévore gentiment et s'apprécie tendrement. de plus, pour les amateurs de vélo dont je suis, c'est une très belle histoire un peu folle mais tellement spirituelle, placée dans un de ces gros villages de France qui tentent de survivre mais qu'on prive peu à peu des services indispensables.
Lien : http://notre-jardin-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          755
Gwen21
  04 janvier 2015
Raoul Taburin est un citoyen de province lambda, réparateur de vélos. Autrement dit, le vélo, c'est toute sa vie. Sauf que derrière les apparences conformistes se cache un drame, le drame de Raoul Taburin, incapable de tenir sur un vélo. Un comble pour cet as de la mécanique ; une honte qui lui empoissonne l'existence. En effet, comment révéler ce lourd secret à son entourage, à ses clients, à ses confrères artisans ? Plus le temps passe, moins il trouve le courage de passer aux aveux, craignant pour sa crédibilité, voire sa respectabilité. D'un naturel rusé et espiègle, Raoul parvient pendant des années à tromper son monde mais, fatalement, arrive un jour ce moment tant redouté où Raoul se trouve mis au pied du mur...
Ce roman graphique de Sempé laisse la part belle à l'illustration et minimise la narration de telle sorte que c'est cette dernière qui vient étayer la première et non l'inverse, comme c'est le plus souvent le cas. Et quelle illustration ! Toujours, on retrouve avec délice cette délicatesse du trait, ce souci du détail, ce soin apporté aux sourires et aux regards, la couleur disséminée en légères notes pudiques et la douce ironie qui croque avec poésie bourgeois et commerçants, enfants et vieillards.
"Raoul Taburin", c'est le récit ordinaire et pourtant touchant d'une certaine France des Trente Glorieuses où tout semble simple, où les crises les plus graves sont les querelles entre époux et où la sérénité plane sur une vie harmonieusement partagée entre travail et loisirs. Pour cette raison, cette histoire n'est pas tout à fait un conte, elle trahit les accents d'une certaine réalité passée, évanouie et qui n'échappe pas à un léger sentiment de nostalgie.
L'humour de Sempé est bien sûr omniprésent et se révèle à la fois dans le texte et dans les dessins, certaines planches se suffisant largement à elles-mêmes. Une charmante lecture poétique et récréative.

Challenges PETITS PLAISIRS 2014 - 2015
Challenge de lecture 2015 - Un livre drôle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Myriam3
  07 avril 2016
J'ai la fâcheuse manie, lorsque je commence un folio illustré par Sempé, de le faire un peu trop légèrement, comme on prend un magazine qui traîne par là, prêt à le délaisser aussitôt qu'une alternative se présente.
Ce n'est pas que je n'aime pas les dessins de Sempé, au contraire, ce sont ceux qui m'inspiraient le plus de mystère et de respect quand j'étais petite et que j'ouvrais Paris Match! Mais ces Folios sont si menus, les pages si blanches, avec si peu de texte, que je me dis en moi-même, "vite lu vite digéré".
Et pourtant, voilà trois fois que je me fais avoir!
Dans Raoul Taburin en particulier, j'ai ressenti une forte mélancolie, douce et tendre, au moment de tourner les dernières pages. Et pourtant, la lecture n'a duré que le temps d'un aller-simple en train pour aller au travail, 20 minutes pour être précise!
C'est que ce Raoul Taburin, le meilleur réparateur de vélos de la région, de taburin dit-on dans le coin, cache un douloureux secret... un secret honteux qu'il dissimule, comme le font bien souvent les êtres les plus sensibles, sous un humour qui lui apporte popularité et solitude...
Je n'ai pas envie de vous dévoiler l'intrigue, mais juste envie d'écrire que ce Raoul Taburin est profondément humain, dans ses défauts, ses faiblesses comme dans ses qualités, et que Sempé n'est pas qu'un très bon illustrateur mais aussi un merveilleux conteur.
Merci Gwen pour ce partage!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
adrianalitunlivre
  04 novembre 2020
Einstein a dit que la vie était comme faire du vélo. Pour ne pas tomber, vous devez toujours être en mouvement.
Dans cette oeuvre, Sempé nous raconte une histoire se déroulant dans l'un de ces villages de montagne français, où rien ne se passe et tout le monde se connaît.
Ici, Raoul Taburin a son atelier de vélos , le meilleur mécanicien de toute la région, célèbre au point qu'un vélo y est appelé un taburin. Malgré sa grande expertise, M. Taburin n'a jamais été capable de faire du vélo, ce qui lui cause une profonde honte, un secret indicible qu'il cache à tout le monde. Personne ne connaît son profond secret - même sa femme ne sait pas que le grand Raoul Taburin ne peut pas faire de vélo. Lorsque son ami, qui est photographe, annonce qu'il aimerait prendre une photo de Raoul en vélo sur une colline locale, Raoul doit enfin affronter ses peurs .
Je ne révélerai pas plus sur cette histoire qui a quelque chose de doux-amer. Quelque chose de nostalgique.
L'auteur aborde plusieurs thèmes dans cette histoire, tels que la peur, la honte, la pression sociale, la solitude et, surtout, le pouvoir de l'amitié .
Il est difficile d'appeler cela une bande dessinée, c'est plutôt un livre richement illustré. Ses paysages sont simples, juste quelques coups de crayon et la touche de couleur nécessaire. Quiconque a visité l'une de ces villes bucoliques de la campagne française reconnaîtra automatiquement son inspiration.
Une petite pépite , vous ne pourrez pas vous empêcher de tomber amoureux de cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Colchik
  24 novembre 2019
Les aventures de Raoul Taburin ont été remises au goût du jour grâce au film de Pierre Godeau, Raoul Taburin a un secret, interprété par Benoît Poelvoorde (2018). Ce n'est pas mon album préféré de Sempé parce que la contrainte de mettre en images un récit complet alourdit le propos du créateur et certains passages sont redondants. La petite ville de Saint-Céron tient d'une imagerie désuète qui ne possède pas le charme d'un dessin unique qui croque une situation. le petit Nicolas évitait cet écueil parce que René Goscinny était la plume et Sempé le crayon : un tandem épatant !
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Myriam3Myriam3   07 avril 2016
On ne rejette pas vraiment les rigolos, mais on s'en éloigne un peu, comme si l'on craignait qu'ils ne gâchent la soudaine gravité de l'obscurité propice. Taburin eut la tentation, qu'éprouvent parfois les fantaisistes, de montrer qu'ils ont une âme, que cette âme abrite un coeur, et que ce coeur contient des secrets qu'il aimerait, à certains moments, partager.
Commenter  J’apprécie          140
FandolFandol   18 juin 2019
On l'aimait bien. Il avait accepté son incapacité à tenir sur deux roues comme d'autres acceptent d'être daltoniens.
Commenter  J’apprécie          290
Gwen21Gwen21   04 janvier 2015
[...] une jeune fille c'est autrement plus compliqué qu'un dérailleur Campionissimo.
Commenter  J’apprécie          190
ColchikColchik   24 novembre 2019
Taburin Raoul, lui, ne vivait pas en harmonie avec sa réputation. Un poids mal réparti entre l’être et le paraître déséquilibrait cette nature pourtant stable. Le poids du secret. Un secret d’autant plus lourd que personne n’aurait pu l’envisager : il ne savait pas monter à vélo. Il était incapable de faire du taburin.
Commenter  J’apprécie          40
FandolFandol   18 juin 2019
D'ailleurs sa réputation était telle que, dans le canton, on ne disait plus un vélo, mais un taburin.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Jean-Jacques Sempé (49) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Jacques Sempé
Goscinny, Roald Dahl, Tomi Ungerer, Sempé... Catherine Meurisse parle des auteurs et dessinateurs qui l'ont marquée dès l'enfance.
Entretien réalisé par Anne-Claire Norot et Jean-Pierre Mercier.
Plus d'articles sur Catherine Meurisse dans Balises, le magazine de la Bpi : https://balises.bpi.fr/dossier/catherine-meurisse-les-mains-dans-le-dessin/
Plus d'infos sur l'exposition « Catherine Meurisse, la vie en dessin », du 30 septembre 2020 au 25 janvier 2021 à la Bpi du Centre Pompidou : https://agenda.bpi.fr/evenement/catherine-meurisse-la-vie-en-dessin/
Suivre la bibliothèque : SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou INSTAGRAM @bpi_pompidou
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

MARCELLIN CAILLOU

Comment s'appelle le personnage principal ?

René Rateau
Marcellin Caillou
Rolant Bracot

8 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Marcellin Caillou de Jean-Jacques SempéCréer un quiz sur ce livre

.. ..