AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782757810637
Éditeur : Points (18/09/2008)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Hermann Broch écrivait, à New York, en 1940: « Les dictatures sous leur forme actuelle sont tournées vers le mal radical... » C'est cette notion que Jorge Semprun interroge dans ce livre, en convoquant quelques-uns de ses anciens compagnons du Petit Camp de Buchenwald : comme une façon de relier la pensée à la vie et de faire comparaître l'Histoire devant les disparus – ceux qui, selon les mots du poète Paul Celan, ont « une tombe au creux des nuages ».
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CorinneCoCorinneCo   06 décembre 2013
En fin de compte, ma patrie n'est pas la langue, ni la française ni l'espagnole, ma patrie c'est le langage. C'est-à-dire un espace de communication sociale, d'invention linguistique : une possibilité de représentation de l'univers. De le modifier aussi, par les œuvres du langage, fût-ce de façon modeste, à la marge.
Commenter  J’apprécie          70
Bruno_CmBruno_Cm   24 avril 2015
... c'est dans les périodes où le totalitarisme parvient à obtenir le plus haut degré d'intériorisation individuelle du fantasme collectif de l'homme nouveau, qu'il obtient aussi le plus haut degré de stabilité. La fin historique du système totalitaire est liée, dans des circonstances stratégiques et socio-économiques déterminées, à la reprise, individuelle d'abord, massive bientôt par contagion communicative, des possibilités transcendantes de la liberté : pour le meilleur et pour le pire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   24 avril 2015
[Marc Bloch, 1940] ... il n'est pas de salut sans sacrifice ; ni de liberté nationale qui puisse être pleine, si on n'a travaillé à la conquérir soi-même."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jorge Semprun (66) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jorge Semprun
Yves Montand Bernard Pivot: la photo Séance photo lors de la fête de la dernière émission d'Apostrophes, le 19 juin 1990, à l'orangerie de Paribas, avec la participation de Jorge Semprun, et dans les cuisines Georges Blanc, Pierre Troisgros, Paul Bocuse, François Périer, Pierre Perret, Jean d'Ormesson, Robert Sabatier, Robert Badinter, Alain Peyrefitte, Jacques Chancel, Alphonse Boudard, Jean-Pierre Elkabach etc.
autres livres classés : buchenwaldVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
487 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre