AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Émile Brehier (Traducteur)Pierre-Maxime Schuhl (Directeur de publication)
ISBN : 2070302504
Éditeur : Gallimard (09/10/2003)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Pour aider son ami Sérénus en proie au doute et à l'ennui, Sénèque expose les principes fondamentaux du stoïcisme et les moyens de parvenir à la sérénité, la tranquillité de l'âme
Mêlant habilement des exemples concrets à des analyses psychologiques d'une grande finesse, Sénèque nous guide sur le chemin du bonheur et de son austère grandeur. " Sache cependant que, pour préserver quelque chose d'aussi fragile, aucun de ces moyens n'est assez puissant, si nous ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
denis76
  22 juillet 2019
Sénèque fut un philosophe, stoïcien romain du premier siècle. Il se considère comme un "médecin de l'âme". Ce livre regroupe deux écrits pour son ami Sérénus.
Le premier, de la constance du sage, essaie de le convertir au stoïcisme, car pour l'auteur, l'âme du sage est invulnérable à l'injustice qui supprime les biens de l'homme : le sage n'a pas de biens, les pertes des biens ne sont rien, et même la perte de ses proches ou d'un oeil, ne compte pas pour l'âme du sage, même s'il n'est pas insensible.
Le sage est aussi insensible à l'insulte, car l'insulte vient du méchant. le sage se pose la question :
"quels progrès ont fait les méchants depuis l'enfance ?"
Ce sont des malades ou des fous. Il ne sert à rien de s'irriter et de se venger des moqueries, quelqu'un le fera sûrement à notre place. Il faut s'éloigner des disputes.
.
Un peu plus tard, Sérénus se plaint encore à Sénèque.
Celui-ci lui envoie un écrit, de la tranquillité de l'âme.
La tranquillité exclue l'exaltation et la déprime.
Sénèque propose à Sérénus de l'action : de la politique, soldat, orateur, ou si c'est impossible, au moins des loisirs et des lettres.
Il faut d'abord s'évaluer, pour ne pas forcer un talent faible.
La tranquillité de l'âme passe par la négligence de l'argent, de l'opulence ; elle passe aussi par l'indifférence à la mort : l'exemple de l'orgueilleux Séjean montre qu'on peut monter très haut, être le second de l'empereur Tibère, et être descendu pour trahison, et découpé en morceaux par la foule.
A contrario, l'exemple du philosophe Canus Julius qui joue aux échecs alors qu'il est condamné à mort, ou l'exemple de Socrate qui plaisante en buvant la ciguë, montre leur acceptation, et la tranquillité de leur âme.
.
J'aime Socrate, Épictète et Sénèque, car tous trois se moquent des circonstances extérieures, car ils ne sont pas responsables des événements qui leur arrivent, et qui sont provoqués par des hommes méchants.
.
Moi aussi, je suis passé par des périodes de ma vie sans biens, et je me sentais libre comme l'air. Mais là, sur la vieillesse, je pense à léguer quelque chose à mes enfants.
Moi, l'ancien cartésien-déiste, je suis avec une femme médium merveilleuse qui m'a fait découvrir le monde des Esprits, ce qui a tranquillisé mon âme, car ce monde des Esprits va, je pense, au-delà du monde terrestre des philosophes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          462
mercutio
  20 octobre 2014
Dans le dialogue "De la constance du sage", Sénèque "démontre" que le sage (celui des Stoïciens) est invulnérable à l'injustice et à l'insulte et conclut à sa liberté car "la liberté consiste à placer notre âme au-dessus des injures, à se faire tel que les raisons de se réjouir viennent de soi tout seul, à détourner de soi les choses extérieures pour n'avoir pas à mener la vie inquiète d'un homme qui craint les rires et les langues de tout le monde".
Bien que dans cette doctrine, le sage soit le genre d'humain se reprochant le plus de Dieu, ne désespérons pas d'atteindre un jour ce nirvana car c'est possible. Sénèque en donne un exemple, Caton (d'Utique) ... corps sensible s'abstenir.
Commenter  J’apprécie          50
FrancoisVR
  09 août 2016
Sénèque nous propose dans un premier temps un objectif de vie, un idéal d'être en la personne du sage. Un objectif bien noble, mais très déconnecté de notre réalité d'être humain... ce qui peut être reproché à l'ensemble des philosophes antiques (à ma connaissance). La deuxième partie du livre propose la même chose (un objectif de vie, une ligne de conduite) mais plus dans l'optique du chemin que de la fin. de ce fait, j'en tire plus d'enseignements que la première partie, même si c'est évidemment teinté des valeurs de son époque.
Commenter  J’apprécie          00
jaiuneheurealire
  15 juin 2016
Je termine "De la constance du sage".
Après l'exposé théorique du stoïcisme, Sénèque dévoile à Sérénus les principes d'atteindre à la tranquillité de l'âme.
Combien ces réflexions sont actuelles et ces principes, simples mais pourtant profonds, fonderaient à notre existence.
À lire et relire, notamment le second texte "De la tranquillité de l'âme".
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
denis76denis76   22 juillet 2019
Julius Canus, "homme admirable entre tous ", a été condamné à mort par l'empereur Caligula. Croirait-on que les dix jours qui s'écoulèrent jusqu'à son supplice, Canus les passa sans aucune inquiétude ? [...] Il jouait aux latruncules. Quand le centurion, passant avec une troupe de condamnés, l'invita à se lever et à le suivre, il compta ses points et dit à son adversaire : " Attention ! après ma mort, ne raconte pas que tu as gagné ! " Puis faisant signe au centurion : " Tu seras témoin, lui dit-il, que j'ai l'avantage d'un point." Crois-tu que Canus tenait à son jeu ? Il se jouait de son bourreau.

NDL : latruncules : sorte de jeu de dames ou d'échecs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
denis76denis76   21 juillet 2019
La liberté consiste à placer notre âme au-dessus des injures, à se faire tel que les raisons de se réjouir viennent de soi tout seul, à détourner de soi les choses extérieures pour n'avoir pas à mener la vie inquiète d'un homme qui craint les rires et les langues de tout le monde.
Commenter  J’apprécie          140
denis76denis76   22 juillet 2019
Nous allons chercher comment l'âme peut avoir une démarche égale, et avancer d'un cours heureux, comme elle peut s'accorder au propre estime, et envisager avec contentement tout ce qui lui appartient, comment elle peut éprouver une joie ininterrompue, et persister dans cet état paisible, sans s'exalter, ni se déprimer : ce sera là la tranquillité.
Commenter  J’apprécie          70
denis76denis76   20 juillet 2019
On essayera de faire du tort au sage, mais le tort ne parviendra pas jusqu'à lui. Il s'est retiré à un trop grand intervalle du contact des choses basses, pour que nulle force nuisible ne porte sa violence jusqu'à lui.
Commenter  J’apprécie          90
denis76denis76   21 juillet 2019
Les êtres divins ne demandent pas d'aide et ne peuvent subir de dommage ; or le sage, qui est voisin des dieux, se trouve, sauf la mortalité, semblable à Dieu.

NDL : mon cher Sénèque, n'y a-t-il pas un peu d'orgueil, là-dedans ?
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Sénèque (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Sénèque
Pièce radiophonique adaptant « Phèdre », tragédie de Sénèque, diffusée le 9 août 1991 sur France Culture, dans une adaptation de Françoise Gerbaulet réalisée par Jean-Pierre Colas. Distribution des rôles : Jacqueline Danno (Phèdre), Alain Cuny (Thésée), Christophe Alwright (Hippolyte) et Yves Gerbaulet (Le choeur).
Dans la catégorie : StoïcismeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie antique, médiévale, orientale>Stoïcisme (45)
autres livres classés : stoïcismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre