AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Ange Jourdan-Gueyer (Traducteur)
EAN : 9782080705990
192 pages
Éditeur : Flammarion (04/01/1999)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Ces lettres sont comme le journal intime et philosophique de Sénèque. Il y évoque ses doutes et ses drames de conscience, affronte les grands problèmes philosophiques et moraux que chacun se pose, en son temps, comme aujourd'hui, et leur apporte des réponses empreintes d'une sagesse prudente et mesurée. Ainsi, ce texte est aussi bien le roman d'une âme exceptionnelle qu'une brillante initiation à l'un des courants majeurs de la philosophie antique, le stoïcisme. >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
ericlesapiens
  21 décembre 2017
Cette édition ne reprend que les 29 premières lettres, qui composent l'introduction à la correspondance totale avec Lucilius.
Dans ces lettres , Sénèque parle de la conception de la sagesse selon les stoïciens et essaie d'inculquer cette philosophie à son ami. Basée sur la maîtrise de soi, le refus de biens inutiles, l'acceptation de ce que l'on ne peut pas changer, et donc de la mort, la nécessité de conformer nos actes à nos paroles... Cette philosophie s'opposait, sous le règne de Néron, aux déviances épicuriennes et à la décadence des meurs à cette époque.
Chaque lettre correspond à un thème particulier, à une "leçon" qu'il nous faut mettre en pratique si possible. le style et les références sont accessibles, grâce aux nombreuses notes. de plus, Sénèque, en utilisant des exemples de la vie quotidienne nous replace dans le contexte de son époque, ce qui me paraît intéressant.
C'est donc une lecture qui nous questionne sur notre vie - c'est le but de la philosophie - et nous incite à nous améliorer par la pratique quotidienne des préceptes stoïciens ; c'est le plus difficile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Pirouette0001
  27 janvier 2015
Livre étonnant s'il en est. Moi qui classais Sénèque parmi les Stoïciens, il cite Epicure dans chacune de ses lettres.
Alors, évidemment, ce sont là les paroles d'un grand sage, que dis-je, d'un très grand sage. Et l'on y apprend beaucoup pour mieux vivre ou vivre mieux.
Ce qui m'a un peu dérangée ? Ces lettres à Lucilius qui se veulent des conseils paternels à un plus jeune tournent parfois à l'exhortation arrogante et à l'absence de discussion possible. Je sais et je te transmets mon savoir. Si tu ne fais pas ce que je dis, tu es dans l'erreur. Et là, bien sûr, mon sang rebelle ne fait qu'un tour.
Et au fil de ces lettres, j'ai fini par avoir l'impression de lire un prêche d'un grand-père autocentré, éloquent et brillant certes, mais profondément ancré dans ses certitudes.
Commenter  J’apprécie          162
Henri-l-oiseleur
  13 novembre 2015
Je me garderai de faire une critique philosophique, j'en serais bien incapable. Je me contenterai de dire que la lecture de ces vingt-neuf premières lettres est un exercice salutaire quand on n'a pas, deux mille ans après Sénèque, le moral. Cela semble simpliste et bébête, mais c'est l'effet que ce livre m'a fait. Très honnêtement, comme au sujet de Marc-Aurèle, je dirai simplement que ces lectures-là aident à vivre.
Commenter  J’apprécie          41
fargus52
  14 mars 2008
A travers, des lettres écrites a son ami lucilius , Sénèque nous donne des "recettes" pour mieux vivre . Nous ne sommes plus dans la philosophie purement intellectuelle , abstraite , nous sommes dans le concret , l'applicable . Sénèque n était pas enfermé dans la stricte doctrine stoïcienne , mais ouvert a tous les courants , souvent contradictoires de son époque...Ses lettres en sont la preuve !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
ericlesapiensericlesapiens   16 décembre 2017
Lettre n° 4
Entraîne-toi chaque jour à pouvoir, d'une âme égale, abandonner la vie que bien des gens tiennent serrée dans leurs bras comme on s'accroche aux ronces et aux rochers quand on est emporté par un torrent. La plupart sont ballottés misérablement entre la peur de la mort et les tourments de la vie, et, tout en ne voulant pas vivre, ils ne savent pas mourir.
Aussi, rends-toi la vie agréable en dépouillant toute inquiétude pour elle. Aucun bien n'aide son possesseur si son âme n'a pas été à l'avance préparée à le perdre ; or rien n'est plus facile à perdre que ce que l'on ne peut regretter d'avoir perdu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ericlesapiensericlesapiens   18 décembre 2017
- D'après toi, maintenant, de quelle vie dit-on qu'elle est sotte ?
- C'est de la notre qu'on parle, nous qu'un désir aveugle précipite sur des objets qui nous seront nuisibles, sans du moins, jamais nous rassasier, nous qui, si quelque chose pouvait nous satisfaire, le serions, nous qui ne pensons pas combien il est agréable de ne rien réclamer, combien il est magnifique d'être pleinement pourvu et de ne pas dépendre de la fortune !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Pirouette0001Pirouette0001   18 janvier 2015
Les animaux fuient à la vue du danger ; après s'être enfuis, ils ne se font plus de souci ; nous, nous sommes torturés et par l'avenir et par le passé.
Commenter  J’apprécie          200
Pirouette0001Pirouette0001   26 janvier 2015
Quelle nécessité y a-t-il (...) à faire venir les maux, à anticiper ceux qu'on doit souffrir assez tôt quand ils sont arrivés, et à perdre le présent par peur de l'avenir ?
Commenter  J’apprécie          90
ericlesapiensericlesapiens   20 décembre 2017
Ce que je te demande, mon cher Lucilius, et à quoi je t'exorte, c'est de faire descendre au fond de tes entrailles la philosophie et de saisir l'expérience de ton progrès non par tes paroles ni par tes écrits, mais par la fermeté de ton âme, par la diminution de tes désirs : prouve les mots par les choses.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Sénèque (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Sénèque
SÉNÈQUE, le tragique – Phèdre : adaptation radiophonique (France Culture, 1991) Pièce radiophonique adaptant « Phèdre », tragédie de Sénèque, diffusée le 9 août 1991 sur France Culture, dans une adaptation de Françoise Gerbaulet réalisée par Jean-Pierre Colas. Distribution des rôles : Jacqueline Danno (Phèdre), Alain Cuny (Thésée), Christophe Alwright (Hippolyte) et Yves Gerbaulet (Le choeur).
Dans la catégorie : Divers écritsVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues italiques. Littérature latine>Divers écrits (25)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
320 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre