AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781544969619
42 pages
CreateSpace Independent Publishing Platform (28/03/2017)
4.33/5   9 notes
Résumé :
Pendant qu’Atrée régnait à Mycènes, Thyeste, son frère, pour satisfaire l’ambition qu’il avait de s’emparer du trône, avait soustrait frauduleusement le bélier d’or sur la possession duquel on croyait que reposait le destin de la royauté, aidé en cela par la reine Érope, femme d’Atrée, que Thyeste avait séduite : de la division et lutte entre les deux frères. Après des chances diverses (car d’après un passage de la tragédie, vers 237, on peut croire qu’Atrée fut que... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Lutopie
  01 décembre 2019
La malédiction des Atrides vient de loin ...
En effet, le fondateur de la lignée, Atrée, a lui-même hérité de la malédiction de son père et de son grand-père. En effet, son grand-père n'est autre que Tantale, puni - pour avoir servi aux dieux lors d'un banquet le corps de son fils Pélops, le père d'Atrée - puni à ne pouvoir assouvir ni sa faim ni sa soif aux Enfers. Et Tantale est lui-même le petit-fils de Cronos qui dévora ses enfants ...
Mégère, la Haine, fait revenir Tantale des Enfers au début de la pièce pour que sa faim et sa soif s'apaisent en participant au banquet organisé par Atrée en l'honneur de son frère Thyeste. Un banquet où le frère sert au frère la chair et le sang de ses enfants. Thyeste se méfie de son frère sachant qu'il est son ennemi, mais ne sachant pas ce qu'il mange, il mange sa proche chair : l'anthropophagie devient de l'autophagie et c'est le comble de l'horreur : le père ayant mangé ses enfants, les ayant dans ses entrailles, ne pouvant les enfanter comme le pourrait une mère car ce n'est pas dans l'ordre des choses aussi le monde s'arrête-t-il, le soleil disparaît-il et la nuit éternelle tombe sur la Maison d'Atrée, et Mégère, fille de la Terre et du Ciel, règne en maîtresse telle une Moire à la robe tachée de sang.
PS : L'adaptation de la pièce au festival d'Avignon par Thomas Jolly n'est pas mal et disponible au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=C1WmhD4Du1w
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
Mermed
  01 mai 2022
Atrides
Thyeste
Mon père épaulé d'Ivoire Tantalien, tua Myrtile qui l'aida à conquérir Hippodamie, fille du roi Élien, rêve d'Éros en cette terre de soupirs,
où Amphion faisait danser les pierres, qui pleuraient les malheurs de Niobé.
Son fils, l'autre, le monstre au nom étoilé m'a convié au festin des chairs rôties de mes enfants, que moi j'ai dévorées - de l'humanité désormais banni.
Ma fille - née d' Érope, ma belle-soeur - Pélopia, fut et ta mère et ta soeur.
Nourrissant ma vengeance posthume je t'ai habillé O! toi mon fils des vêtements de haine et de rancune, envers cet homme, ses filles et ses fils.
Egiste
Né de l'union de mon père et ma soeur, comme un quelconque fils de Sodome, héritier d'une histoire de malheurs - contre l'adversité je devins un homme,
mon père avait séduit la femme de son frère, je pris celle de mon cousin chef de guerre,
La douce compagne de mes nuits fougueuses, Clytemnestre, épouse d'Agamemnon, amoureuse peut être, mais furieuse - c'est certain – de la bestiale immolation,
qui, pour sauver Hélène, la bimbo, sacrifia ce qu'il avait de plus beau,
Iphigiénie... tu n'étais qu'une enfant, mais un bel inconnu, le temps d'un été de la femme de ton oncle fut l'amant; c'est pour elle que tu fus sacrifiée,
pourtant certains – pas des moindres – disent que l'on te vit en Tauride ou à Aulis,
ce qui de ta mère fit ma complice, pour assouvir la vengeance de Thyeste, en poignardant sur cette allée de lys, le fils d'Atrée; légitime mais funeste...
Agamemnon, infanticide, Oreste et Électre, matricides, enfants de la lignée des Atrides, du miel pour Eschyle, Sophocle, aussi Euripide.
© Mermed
Lien : http://holophernes.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Foxieloup
  14 juin 2022
J'ai bien aimé ! C'est compréhensif, les vers sont beaux. Pas de problème de ce côté-là. Juste peut être le contexte avec tous les personnages qui est un peu dur à comprendre (Ou alors c'est moi qui suis tarte ? xD) Mais c'est une pièce très agréable à suivre. Par contre, un point à souligner : la vengeance du frère qui est juste HORRIBLE. Ça m'a bien dégoûtée. Et la façon dont s'est décrit, je trouve ça malsain, dérangeant et assez gore quand même ^^' Donc, les plus sensibles s'abstenir!! Mais cela reste une très bonne pièce que j'ai beaucoup appréciée !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LutopieLutopie   01 décembre 2019
Le Bélier qui, aux premiers jours du printemps, ouvre les voiles aux tièdes zéphyrs, sera précipité dans les flots à travers lesquels il porta jadis la timide Hellé. Le Taureau, qui sur ses cornes brillantes soulève les Hyades, entraînera dans sa chute les Gémeaux et le Cancer aux pinces recourbées. Le Lion de Némée, qui lance tous les feux de l’été, retombera du ciel où la valeur d’Hercule l’a fait remonter. La Vierge reviendra sur la terre qu’elle avait quittée. La Balance et l’ardent Scorpion se détacheront ensemble du zodiaque. Le vieux Chiron, qui lance des flèches empennées avec son arc d’Émonie, verra cet arc se rompre dans sa main, et ses flèches tomber. Le Capricorne glacé, qui ramène l’hiver, brisera en tombant l’urne du Verseau qui lui-même entraînera la dernière constellation du ciel, les Poissons. Les monstres, qui jamais ne se sont baignés dans les flots de l’Océan, s’engloutiront dans cet abîme universel ; le Serpent, qui s’étend comme un fleuve onduleux entre les deux Ourses, périra, ainsi que la Cynosure glacée, qui occupe si peu de place à côté de l’immense Dragon. Le pesant Bouvier, qui garde son chariot, perdra son immobilité et se précipitera du haut du ciel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          54

Videos de Sénèque (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Sénèque
SÉNÈQUE le tragique — Entretien sur 'Thyeste' avec Flocence Dupont (2018) Un entretien avec Florence Dupont filmé en 2018 à Librairie Canopé pour le site theatre-contemporain.net à l'occasion de la représentation de 'Thyeste' par le metteur en scène Thomas Joly.
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Monstres de la mythologie grecque

Je suis une créature hybride, mi-homme mi-cheval.

Le Minotaure
Le Centaure
La Cavale
La Manticore

12 questions
2873 lecteurs ont répondu
Thèmes : monstre , mythologie grecque , créatures mythologiques , mythologie , mythesCréer un quiz sur ce livre