AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791028502522
256 pages
Éditeur : Leduc.S Editions (23/09/2016)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Le Haïku est un poème en 3 lignes, il est mini mais il fait le maximum car il change notre regard sur la vie ! C'est une pratique qui se développe rapidement en France : multiplication des blogs, des concours dans les écoles... Découvrez dans ce livre : les plus beaux haïkus des grands maîtres ; toutes les facettes des haïkus, outils de développement personnel ; comment l'écriture de ces poèmes courts permet de développer son attention et d'exprimer son monde intéri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Koneko-Chan
  04 novembre 2016
Merci à Leduc.S Editions et Babelio pour cette opération masse critique. Ce que j'aime avec masse citique, c'est que l'on découvre parfois de petites pépites dont on aurait peut-être pas eu connaissance. Ici, c'est un peu le cas.
Je ne suis pas spécialiste de l'art du Haïku, cependant je connais le terme et j'en lis de temps à autre quand j'en rencontre au détour d'un manga, d'une émission... J'avais adoré lire les poèmes ninjas de Yoshimori, des tanka, qui sont l'ancêtre du haïku (14 syllabes de plus).
Et il m'arrive parfois d'en énoncer quelques uns, mais jusque là je ne les écrivais pas, parce que j'avais l'impression de faire du "faux".
Pascale Senk m'a vite détrompée.
Avec L'effet Haïku, Pascale Senk parvient à nous transmettre la passion qu'elle a pour ces petits poèmes de 17 syllabes.
Dans un premier temps, elle nous parle du Haïku, de son histoire, des célèbres haijins qui nous ont transmis leur passion, mais aussi de la façon dont le haïkus s'est également ancrée dans la modernité.
Le haïku me fait un peu penser à la méthode Konmari : ici, on allège notre esprit en mettant des mots simples sur notre pensée, un peu comme lorsque l'on trie en ne gardant que le nécessaire et surtout sans s'encombrer. Ce livre m'a ainsi aider à comprendre pourquoi j'aimais les haïkus.
Et dans un deuxième temps, l'auteure nous donne des pistes pour écrire et oser écrire des haïkus. Des pistes assez vagues, mais voulues puisque le haïku doit venir naturellement. En tout cas, ça m'a bien inspiré tout ça, et je me suis dit que même si les haïkus que j'écrivais n'étaient pas digne d'un Bâsho ou d'un Issa, qu'importe du moment qu'ils m'évoquent quelque chose.
Ce livre est reposant, et je comprends Dominique Loreau quand elle nous dit dans la préface qu'elle n'a pas pu lâcher le livre. Bon, la magie n'a pas opéré à ce point là avec moi, mais j'ai passé un très bon moment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
casscrouton
  20 octobre 2016
L'effet haïku de Pascale Senk est un ouvrage formidable que je recommande à tous ceux qui s'intéressent à l'art du haïku !
Ce livre m'a plu dans son intégralité, qu'il s'agisse de la préface de Dominique Loreau, du prologue qui rappelle de douloureux événements de l'année 2015, ou de tous les conseils pratiques et l'éclairement proposé par Pascale Senk à propos des haïkus. Dès l'introduction, je retiens un paragraphe qui a trouvé écho en moi et qui m'a beaucoup plu :
« Ce livre s'adresse à la fois aux « intrigués du haïku », qui aimeraient bien comprendre ce format si étranger à notre culture, et aux « intrigués de la vie », ceux qui se posent des questions sur la manière de vivre, doutent de leur place dans le monde. Car j'ai moi-même fait cette expérience :n lire et écrire des haïkus intensifie le sentiment d'exister. Certains l'ont observé aussi : « le haïku a sans plus à voir avec la vie qu'avec la littérature. » ».
Ces paroles font sens tout au long du livre et l'on se rend compte que le haïku prend place dans le quotidien. La pratique du haïku se rapporte quelque peu à la pratique du minimalisme (cf. L'art du minimalisme de Elodie Joy-Jaubert) dans le sens où, moins l'on en fait, plus l'effet est libérateur. le haïku est en effet un très bref poème. Il est constitué de trois lignes, comportant respectivement 5, 7 et 5 syllabes.
Cet ouvrage éclaire sur les bienfaits de la pratique et de la lecture du haïku dans votre quotidien. On se rend compte que si la majorité des haïkus existant nous proviennent de haijins japonais, un bon nombre des poètes qui ont fait la fierté de la France en ont également écrit. D'autres auteurs d'autres nationalités ont pratiqué le haïku, notamment Jack Kerouac (que j'aime beaucoup) qui est très représenté dans cet ouvrage. On constate alors les vertus libératrices du haïku, qu'il soit dans un esprit sage comme pour des maîtres à pensée japonais, ou dans un esprit plus excentrique comme pour l'auteur phare de la beat génération.
Cet ouvrage est vraiment complet et éclairant. Il présente une partie théorique qui explique le haïku, ses qualités, ses bienfaits et une partie pratique pour apprendre à mettre tout ceci en oeuvre. Une multitude d'exemples nous est offerte et je dois dire que la majorité est très inspirante.
En définitive, L'effet haïku de Pascale Senk est extrêmement intéressant pour tous ceux que le haïku intrigue. Vous aurez très envie de vous mettre à la rédaction d'un haïku dès les premières pages. Je vous le conseille vivement !
Sur le même thème, je vous conseille Petites pièces d'amour de Habashli Kunzeï qui est un recueil de haïkus érotiques.

Lien : http://www.casscrouton.fr/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sosso_se_livre
  14 juin 2020
Un haiku. Mais qu'est-ce donc ?
Un tout petit poème, un poème minuscule à la syntaxe et aux règles particulières. de l'art japonais.
1 poème minuscule
3 vers
17 syllabes
Pourquoi, donc, s'attarder ou s'intéresser aux haikus ? Mais si vous saviez tout ce que ces petits poèmes peuvent contenir, tout ce qu'ils transportent et dégagent. le livre se décompose en deux parties. L'une plutôt théorique où les chapitres sont comme des leçons : cela va de la genèse du haiku, en passant par les poètes (haijins) célèbres. Elle y explique que traditionnellement le haiku se base sur les saisons, l'impermanence et l'intemporalité. La plupart du temps il n' y a même pas de verbe dans un haiku.
L'autre partie est plutôt pratique. L'auteur nous donne des pistes, nous invite à nous lancer, à en écrire...Elle nous indique comme en écrire tout en sortant du cadre, en écrire dans notre société moderne et occidentale. Elle nous rappelle aussi ses bienfaits : il permet de méditer, de guérir, de ralentir, de se recentrer, de s'émerveiller, de profiter des moments précieux, de pratiquer la gratitude.
L'haiku ou l'art de la simplicité, d'aller vers l'essentiel.
J'ai beaucoup aimé les citations en début de chapitres ainsi que les expériences (conseils) en fin de chapitres. J'ai aimé les références et les citations qui sont riches et variées. J'ai aimé me plonger dans ce livre et compte bien lire d'autres ouvrages sur les haïkus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kidae
  05 novembre 2016
Cela fait un moment que je me sens attirée par les haïkus avec une envie de plus en plus pressante d'apprendre à en écrire. Voilà pourquoi j'ai choisi ce titre parmi la sélection Masse critique. Et je remercie les éditions Leduc et Babelio de m'avoir permis de découvrir ce livre qui va m'accompagner longtemps.
Ce livre est découpé en 2 parties. Dans la première, l'auteur nous fait découvrir l'essence des haïkus en nous expliquant leurs origines mais également leur génèse, leur raison d'être. Et j'ai compris pourquoi ces 3 petites lignes, ces 17 syllabes éveillent tant de sentiments en moi. J'ai compris d'où vient la puissance de ces courts poèmes. C'est une plongée dans l'âme humaine, celle des auteurs qui fait écho à la nôtre. Ce sont quelques mots qui peuvent tous nous faire vibrer. J'ai découvert les codes, les points communs de ces poèmes, mais également leur différence. J'ai aimé que l'auteur partage avec nous le ressenti d'haijins (auteurs d'haïkus) de nationalités et donc de cultures diverses. Nul besoin d'êtte un expert en civilisation japonaise pour se lancer dans la lecture ou l'écriture des haïkus.
Dans la seconde partie, Pascale Senk nous donne des pistes pour passer à l'étape suivante : écire des haïkus.  A présent, je comprends mieux le processus créatif qui amène à la naissance d'un haïku. C'est un processus qui nous amène à être attentif à ce qui nous entoure, à soi, aux autres. Il nous amène à réfléchir. J'ai aimé apprendre qu'un haïku ne sort pas abouti au premier jet, il demande à être repris et re travaillé.
Je pense que je pourrais en écrire encore et encore, mais je vais m'arrêter là. Ce livre a éveillé en moi bien plus que ce que j'en attendais et je ne peux que vous conseiller de le lire si, comme moi, les haïkus vous interpellent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cefra
  18 novembre 2020
Pascale Senk nous présente avec "L'effet haïku" une initiation à l'univers du poème court.
Rappelant brièvement certains critères (3 lignes en 5 -7 -5, instants pris sur le vif, le lien important avec la nature), l'auteur nous livre ses haïkus au fil des pages.
Il vient vers moi -
sa queue en forme de question
Jesse veut jouer
Pascale Senk
La première partie du livre est consacrée aux maîtres japonais et reprend certains de leurs plus beaux haïkus.
Ce sera donc cela
ma dernière demeure ?
cinq pieds de neige
Issa
La seconde partie explique le cheminement de l'auteur vers l'écriture mais également sa conception du haïku en tant qu'outil de développement personnel, faisant le lien entre haïku et Zen.
Pascale Senk développe également dans un chapitre à quel point le haïku peut servir de pont entre nous et les autres et les nombreuses activités réunissant les haijins autour de l'écriture des haïkus.
L'auteur cite également de nombreux auteurs contemporains et nous invite à nous lancer à notre tour.
Arbres immobiles
La sève court dans les branches
Mon fils malade
Jean Antonini
Enumérant les différentes formes autour du haïkus (haïkus, senryū, haïsha, ..), ce livre ne s'attarde pas sur les aspects techniques mais aborde brièvement comment démarrer dans l'écriture.
C'est un livre très doux que je recommande à toute personne qui souhaite s'initier progressivement à l'univers du poème court.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   30 août 2018
Éloge de l'authenticité et de l'humilité

Dans son incessant rappel à la nature et aux choses simples, peu à peu le haïku nous éloigne du toc, du too much, du prétentieux. Sa sobriété formelle oblige à se recentrer sur ce qui vaut vraiment la peine d'être saisi... et donc vécu. Son style pur, sans artifice, dépouillé, est naturel comme le mode de vie des maîtres classiques qui l'ont créé. Ainsi, la bonzesse Chiyo-ni, qui écrivait avec humour :

Je bois à la source
j'ai oublié que je porte
du rouge aux lèvres !
Chiyo-ni

Au lecteur contemporain cette authenticité fait du bien.
Elle incite à se libérer de l'obligation de se prendre pour plus que l'on est, se retrouvant condamné à "travailler plus pour gagner plus", à s'élever sur la seule échelle matérielle tout en courant le risque de passer à côté de sa vie. "Il vaut mieux être moins, et être ce qu'on est", rappelait ainsi Alain Chamfort dans ses Maximes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
PrudencePrudence   30 avril 2018
C'est le revers de la médaille: plus la pratique du haïku vous branche sur les micro-événements de la réalité, plus la vie vous devient précieuse, manne de beautés ou insignifiances à célébrer, et plus vous prendrez conscience de sa finitude.

Pour toute chose vivante, grenouille ou pêcheur, luciole ou saumon, sumo ou fourmi, vous ou moi... arrive un jour où les cycles des saison, les nuits toujours recommencées et les matins au retour lumineux ne seront plus là.

Telle est la loi: la vie se change un jour en mort, la mort fait pleinement partie de cette vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gouelangouelan   19 août 2018
Profonde solitude
je bouge mon ombre
histoire de voir

Hosai
Commenter  J’apprécie          170
gouelangouelan   07 août 2018

Monde de rosée
c'est un monde de rosée
et pourtant, et pourtant

Issa


Commenter  J’apprécie          130
PrudencePrudence   30 avril 2018
Et tous ceux que j'ai interviewés, d'une manière ou d'une autre, ont noté en eux ce changement perceptible: l'écriture de haïkus les avait rendus plus poreux. Jean Antonini, par exemple: "J'ai développé une sensibilité à l'environnement, et aussi le fait de me considérer comme une partie du monde que je me vois, d'être en lien, en dialogue avec lui."

A vivre ancré dans l'instant, à contempler la nature, ses semblables, le hajin ne peut donc que sentir s'accroître son soucis de l'autre et de ce qui l'entoure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pascale Senk (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascale Senk
Les éditions Leduc présentent leur nouveau format "Leduc en live", une série de rencontres en ligne avec leurs autrices et auteurs !
Nous sommes heureux de vous inviter à découvrir Géraldyne Prévot-Gigant, l'autrice de "J'apprends à accueillir les synchronicités".
Des coïncidences surprenantes, une sensation de déjà-vu, l'impression que la vie vous envoie des messages… ? Vous avez très certainement déjà vécu des synchronicités sans le savoir.
Géraldyne Prévot Gigant vous propose de vous familiariser pas à pas avec l'art de la lecture des synchronicités, pour apprendre à voir et à vivre la magie de votre existence !
Ce live sera animé par L'effet haïku - Pascale Senk (autrice de L'effet haïku), spécialiste de la psychologie et du développement personnel.
En savoir plus : https://bit.ly/japprendsaaccueillirlessynchronicites
+ Lire la suite
autres livres classés : haïkuVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
906 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre