AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Béatrice Trotignon (Traducteur)
EAN : 9782742794690
250 pages
Éditeur : Actes Sud (05/01/2011)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :

1968. Une jeune fille blanche, issue d'une dynastie bostonienne prestigieuse dont l'histoire remonte à la fondation des Etats-Unis d'Amérique, et un jeune étudiant noir, élevé dans la misère et qui ne peut, quant à lui, se targuer d'aucun arbre généalogique, font le choix de s'unir par les liens du mariage. De la couleur de leur peau à leurs origines sociales, tout oppose ces deux jeunes gens aussi brillan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
argali
  28 septembre 2012
Danzy Senna est née aux USA en 1970, d'une jolie blonde sexy et d'un jeune poète noir prometteur. Devenue mère, Danzy qui a connu une enfance malheureuse et miséreuse décide de mener l'enquête pour éclairer les zones d'ombres de sa famille paternelle et comprendre pourquoi et comment ses parents en sont arrivés là. Elle vivra une plongée dans l'Amérique profonde, celle d'Obama, toujours hantée par la question raciale. Sa démarche sera l'occasion d'une véritable enquête à la fois sociale, historique et politique.
Danzy, qui est l'épouse de l'auteur Percival Everett, porte en elle cette histoire américaine. C'est celle de son père, de ses ancêtres. Comme une ultime tentative de réconciliation, père et fille se retrouveront sur les routes de Louisiane et d'Alabama pour tenter de dessiner le passé. Un passé chaotique jusque là composé de « détails aléatoires, de fragments qui ne s'inscrivent dans aucun récit ».

A l'issue de cet éprouvant voyage, elle reconstituera une histoire familiale tout en ombres et pointillés. Une histoire banale en somme, à l'américaine, où blanc et noir se mêle à chaque génération. Une histoire qui explique un peu le comportement de cet homme, jeune poète prometteur, qui résume à lui seul, tous les stéréotypes que les Blancs ont toujours nourri envers les Noirs.

Ce récit-reportage est émouvant et courageux. Un livre splendide qui nous hante longtemps.

Lien : http://argali.eklablog.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
livr-esse
  16 février 2011
L'histoire :
C'est sur sa propre histoire que Danzy Senna revient.
Elle évoque ses parents, ce mariage en 1968 entre une jeune fille blanche issue de la bourgeoisie de Boston et un jeune écrivain noir aux origines confuses.
Cette union défiait toutes les conventions. Malheureusement, le couple connaîtra très vite des difficultés et finira par se séparer après la naissance de leurs trois enfants, dont Danzy.
Alors qu'elle va être mère à son tour, Danzy décide de revenir sur son histoire familiale et notamment sur son père.
Elle n'a pas de lui une très haute opinion. Alcoolique, il a été violent avec sa mère et aux antipodes du papa gâteau avec ses enfants.
Pour mieux le comprendre, elle décide de partir en Louisiane à la recherche de la partie inconnue de ses racines.
Mon avis :
Une lecture vraiment très intéressante parce que Danzy Senna est le fruit d'un mélange détonnant.
Lien : http://www.livr-esse.com/art..
Commenter  J’apprécie          10
matt3743
  26 février 2014
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
MegGomarMegGomar   22 avril 2015
J'avais absorbé tout ce qu'ils avaient dit l'un sur l'autre en notre présence, et je croyais que le fait d'apprécier mon père, de l'aimer, d'accepter que je puisse passer un bon moment avec lui, en dépit de tout le reste, revenait à trahir ma mère.
Commenter  J’apprécie          60
MegGomarMegGomar   07 mai 2015
En prenant place sur le siège passager, je me sentais nerveuse : je n'avais pas l'habitude d'être seule en sa présence ; d'ordinaire, ma sœur et mon frère m'accompagnaient, et venaient prendre place de part et d'autre de moi, tels des remparts qui m'engloutissaient, me protégeaient, et je devenais invisible entre mon adorable frère et ma sœur aînée qui, belle et douée comme elle l'était, était, de loin et sans conteste, la préférée de mon père.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MegGomarMegGomar   07 mai 2015
Au bout du compte, on dirait que l'histoire fondamentalement américaine - en admettant qu'il soit possible de définir une telle notion - c'est celle de la famille de mon père, une histoire aussi trouble que les marais de Louisiane où il est né.
Commenter  J’apprécie          40
MegGomarMegGomar   04 mai 2015
Il doit avoir ses raisons, mais savoir qu'il en a ne nous a pas guéris. La rédemption se dérobe à notre prise. Qu'est-ce que c'est, le contraire de la rédemption? La stase? Je n'en suis pas certaine. Ce que je sais, c'est seulement que nous sommes pris dans la nasse.
Commenter  J’apprécie          30
MegGomarMegGomar   07 mai 2015
De ce côté-là de ma famille, on s'intéressait avant tout au récit de geste familiale - dans ses aspects criminels aussi bien que louables. Jamais lesdits ancêtres ne s'étaient lassés de contempler leur reflet au bassin de Narcisse. Ils avaient mis tout leur énergie à demeurer les protagonistes du récit, lequel était, selon eux, une histoire de Blancs, les Noirs servant de simple toile de fond à leur narration, comme sur ces photos de mode de Vogue, où une femme blanche d'une mètre quatre-vingt se dresse au milieu d'un groupe de paysans indiens dont la peau noire, la corpulence et l'aspect primitif ne sont là que pour accentuer le glamour et le raffinement de l'Occident. Les Noirs figuraient dans chroniques des Howe/DeWolfe/Quincy en tant que simples marqueurs à l'aune desquels mesurer la valeur morale de l'homme blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Danzy Senna (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Danzy Senna
"New People" by Danzy Senna | Review by Comfy Cozy Up
autres livres classés : ségregationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1025 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre