AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226125760
Éditeur : Albin Michel (03/05/2001)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Depuis la mort de son épouse Emma, terrassée par un cancer, Robert Greene déteste les médecins. Il doit pourtant se résoudre à les consulter lorsqu'il se rend compte qu'il devient impuissant. De praticien en praticien, il finit par tomber entre les mains du professeur Cartier, qui le déclare atteint de sclérose en plaque.
Le laboratoire pharmaceutique Starlab, qui met au point un médicament pour combattre la terrible maladie, propose à Greene de le tester. S'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
verobleue
  10 août 2011
Robert Greene souffre de sclérose en plaques. Abasourdi par le diagnostic, il va alors intégrer, un peu malgré lui, un tout nouveau traitement révolutionnaire qui peut ralentir les effets de la maladie. Il sera le cinquième patient à intégrer ce protocole spécial, appelé Delta et élaboré par Starlab, laboratoire pharmaceutique mondialement connu. En contrepartie les patients, en plus du traitement, reçoivent une somme d'argent conséquente, l'hôpital reçoit un matériel médical sophistiqué et innovant. Tout est parfaitement légal ou presque…
Le diagnostic de cette maladie a un effet particulier sur Robert Greene qui déteste les médecins depuis le décès de sa femme. Survivre en étant un sujet d'expérimentation n'est plus son objectif. Il exige par tous les moyens d'être euthanasié pendant cette cure d'interféron Delta. Il en arrive à menacer de mort le Docteur Eydan Corr, chef du service Neurologie à l'Hôpital Saint-Antoine à Montréal. Celui-ci tente alors d'obtenir le remplacement de son client par un autre cobaye. Et c'est ici que les évènements s'enchaînent
Thierry Serfaty nous emmène avec « le cinquième patient » au centre des détenteurs de l'immense pouvoir que sont les laboratoires pharmaceutiques. Argent, combines, falsifications et manipulations font la trame de ce thriller médical, agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zofiamiu
  02 novembre 2015
Robert Greene, veuf inconsolable, amateur de randonnées dans les parcs nationaux du Canada, présente de curieux symptômes : impuissance, vertiges, vision floue. Après une certaine réticence à aller consulter - il déteste le corps médical depuis le décès de sa femme - il apprend qu'il est atteint d'une sclérose en plaques. Il est rapidement inclus dans le test d'un nouveau médicament, l'interféron delta. Il est le cinquième et dernier patient avant les comptes-rendus publics sur ce traitement très prometteur.
Mais Robert Greene a fait son choix. Il ne compte pas subir la maladie, il veut la devancer. Il menace de mort son médecin, Eydan Corr, si celui-ci ne le tue pas.
J'ai donc commencé le cinquième patient, et au moment où le personnage visite une nouvelle maison, je me suis dit que ce passage me parlait mais sans plus. Un ou deux autres détails m'ont fait tiquer, mais impossible de me rappeler l'intrigue principale. J'ai fini le cinquième patient avec la conviction que je l'avais déjà lu. Malheureusement, il ne m'avait guère marqué...
Et je comprends pourquoi, ce roman n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un bon thriller... Déjà le coup du patient "tuez-moi sinon je vous tue" c'est un peu pourri. Greene se met donc à menacer le médecin en lui volant ses fringues au pressing et en cassant ses bouteilles de lait [!!].
Si le patient veut vraiment mourir, il peut tout simplement se suicider et hop. D'ailleurs, cela aurait peut-être été mieux, avec l'enquête qui aurait révélé le scandale médical derrière.
Car on se doute bien que le labo Starlab qui a lancé l'interféron n'est pas tout à fait clean. Mais là c'est le médecin qui s'empêtre dans une enquête pour sauver sa peau et découvre que "oh mon dieu ils sont méchants".
Les personnages sont assez quelconques. Même si Greene est atteint d'une grave maladie, on n'arrive pas à entrer en empathie avec lui, il ne suscite ni émotion ni pitié. le couple Benoît et Joanne est un peu ridicule, Lorine l'infirmière qui va aider Eydan n'est guère plus crédible. Et Eydan aurait pu être charismatique mais bon un éminent chef de service, neurologue, amoureux de son ex-copine de faculté (Joanne), vivant dans un minable studio et qui a peur de l'avion, ça ne fait pas vraiment fantasmer !
Le seul point positif du roman, c'est le fait que l'histoire se passe au Canada, on en profite pour découvrir ce pays et ses paysages sauvages. Et même si ce n'est pas mal écrit, la mayonnaise ne prend jamais vraiment et trop d'éléments paraissent peu crédibles. Dans le genre thriller médical ou scientifique, on a vu mieux.
Lien : http://revoir1printemps.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EdwinSaeros
  17 février 2019
Assez déçue ,l'histoire est assez tirée par les cheveux. On se perd dans le récit, beaucoup de personnages peu intéressants voir inutiles. le récit a du mal à démarrer.Je pense que ce livre peut plaire mais pour moi ce n'est pas un bon thriller qui tient en haleine le sujet pouvait être intéressant mais il a sans doute était mal exploiter,je ne sais pas .En tout cas c'est une déception pour moi .
Commenter  J’apprécie          00
Sirius1
  15 juillet 2014
Un médecin accepte de faire partie d'une enquête sur un nouveau produit. Il doit sélectionner 5 patients et leur donner le nouveau traitement. Tout parait idéal mais pourtant tout ne va pas se passer comme il faut. Je n'ai pas vraiment trouvé l'histoire plausible, ce qui m'a beaucoup gêné.
Commenter  J’apprécie          00
CaroBouquine
  24 juillet 2016
Malgré le thème qui me plaisait et l'intrigue intéressante, j'ai vite perdu le fil parmi tous les personnages et mon intérêt s'est amenuisé. J'ai terminé tout de même et objectivement je pense que ce livre peut plaire à certains amateurs de thrillers. Perso je préfère Linwood Barclay ;)
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
verobleueverobleue   09 août 2011
Plus le nom est était difficile, plus la maladie était grave, c’était de notoriété publique.

Commenter  J’apprécie          30
Videos de Thierry Serfaty (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Serfaty
Présentation de Mila Hunt
autres livres classés : thriller médicalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Questions sur le livre "Oscar Pill"

Quel membre de sa famille Oscar Pill a t'il perdu ?

Sa mère
Son père
Sa soeur
Sa tante

5 questions
43 lecteurs ont répondu
Thème : Oscar Pill, tome 1 : La révélation des Médicus de Thierry SerfatyCréer un quiz sur ce livre