AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Rière (Éditeur scientifique)Jil Silberstein (Éditeur scientifique)
ISBN : 2221092503
Éditeur : Robert Laffont (04/10/2001)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Russe de langue française, bolchevik, oppositionnel, antistalinien déterminé, déporté, traqué, censuré, exilé et mort prématurément, Victor Serge (1890-1947) est un homme au destin hors du commun. Aussi bien dans ses écrits politiques que dans ses romans et ses poèmes, s'élève, plus actuelle que jamais, la voix d'un esprit libre et lucide, d'un écrivain "engagé" mais jamais enrégimenté. Ce volume réunit pour la première fois des textes peu connus, des classiques épu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Phil56
  03 mars 2018
Ceci n'est pas une critique au sens strict du terme mais plutôt une incitation, une invitation à lire ce livre ou plus si affinité.
Vous dire également que Victor Serge fut de ceux, et non le moindre, qui me permirent, à une époque déjà lointaine, de prendre conscience de mes aveuglements d'adolescent et, par là, de définir et affiner mes choix ultérieurs de vie et d'engagement.
QUI EST VICTOR SERGE ?
- Victor Serge (Kibaltchitch pour l'état-civil) naît à Bruxelles en 1890 de parents russes émigrés anti-tsaristes de condition plus que modeste.
- Fréquente et milite dès 1905 à la Jeune Garde Socialiste d'Ixelles.
- Fait la connaissance et se lie d'amitié en 1906 avec un jeune voisin de son âge du nom de Raymond Callemin (le futur "Raymond-la-Science" de la bande à Bonnot).
- Départ pour Paris en 1909, découvre les communes libertaires et s'implique (nom de plume "Le Rétif") dans la revue "L'anarchie" fondée par Albert Libertad et dont sa compagne Rirette Maîtrejean est responsable de publication.
- Accusé de complicité dans le procès des "bandits tragiques", il est condamné, en 1913, à cinq ans de réclusion.
- Libéré début 1917, il est expulsé en Espagne car apatride.
- A Barcelone, il collabore à la revue "Solidaridad Obrera" (organe de la CNT) et à "Tierra y libertad" (organe de la FAI). Après l'insurrection manquée de juillet 1917, il décide de rejoindre la Russie où il n'arrivera finalement qu'au début 1919.
- A Petrograd, il adhère au PC russe, travaille pour le bureau de l'Internationale Communiste, agent clandestin du Komintern en Allemagne, membre de l'opposition de gauche animée par Léon Trotsky il dénonce virulemment la dégénérescence stalinienne de l'état soviétique.
- Épouse Liouba Roussakova et naissance, en 1920, de son fils Vladimir (dit Vlady).
- Exclu du PCUS en 1928, placé sous surveillance, en butte à de perpétuelles tracasseries, condamné en 1993 à la déportation à Orenbourg (Oural), il est finalement banni en 1936 grâce à l'intervention de nombreux intellectuels et écrivains, français pour la plupart, dont Romain Rolland qui intercède personnellement en sa faveur auprès de Staline.
- Naissance de sa fille Jeannine en 1935.
- de 1936 à 1940 : intense activité littéraire et éditoriale (entre autres dans le quotidien syndicaliste liégeois "La Wallonie"). Lors de la guerre civile espagnole, il soutient et adhère au POUM, reste proche de Trotsky (il écrivit d'ailleurs sa biographie,en collaboration avec sa veuve Natalia Sedova, après son assassinat) mais ne rejoint pas la IVème Internationale dont il critique le sectarisme.
- Après l'invasion de la France en mai-juin 1940, il se réfugie à Marseille avec sa nouvelle compagne (depuis 1937) Laurette Séjourné (de 20 ans sa cadette). Ils séjournent, entre autres, à la fameuse villa "Air Bel" . Grâce à l'association états-unienne CAS (Comité Américain de Secours), il obtient un visa pour le Mexique où il arrive le 04/09/41 en compagnie de son fils Vlady.
- Début 1942, sa compagne Laurette et sa fille Jeannine le rejoignent au Mexique.
- De 1942 à 1947 : rédaction de nombreux articles et romans, qu'il a le plus grand mal à publier. Il participe au cercle de réflexion "Socialismo y Libertad", qui publie la revue "Mundo". Il vit dans une grande pauvreté, sans travail et harcelé par la persécution des communistes orthodoxes espagnols et mexicains à Mexico. La guerre finie, il envisage de rentrer en France sans y parvenir.
- Il meurt le 17/11/1947 à Mexico.
Bonne lecture ou relecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
moraviamoravia   20 janvier 2016
Le totalitarisme n'a pas d'ennemi plus dangereux que le sens critique ; il s'acharne à l'exterminer. Les clameurs emportent l'objection raisonnable, et s'il persiste, une civière emporte l'objecteur vers la morgue.
Commenter  J’apprécie          110
Nicolas9Nicolas9   05 août 2016
Il nous fallait une règle. Accomplir et se donner: être. Je comprends, à la lumière de cette introspection, le facile succès des charlatans qui offrent aux jeunes leurs règles de pacotille: "Marcher au pas en rangs par quatre et croire en Moi." Faute de mieux... C'est la carence des autres qui fait la force des Führers. Faute d'une bannière digne, on se met en marche derrière les bannières indignes. Faute de pur métal, on vit sur de la fausse monnaie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ostinatoostinato   20 septembre 2009
"Comme ils étaient contents de voir enfin des revues depuis les tribunes officielles"
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Victor Serge (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Victor Serge
Marc Quaghebeur évoque l'auteur révolutionnaire Victor Serge.
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : URSS (Révolution)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1600 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre