AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355926471
208 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (13/03/2014)
4.06/5   8 notes
Résumé :
Petit à petit, Yû Katsumi se constitue une véritable équipe à la clinique Minatono. Mais il lui manque encore un anesthésiste pour l'assister lors des opérations... Il jette alors son dévolu sur Ryûsei Okita, un ancien collègue qui a perdu l'usage de ses jambes à la suite d'un accident.

Seul problème : obnubilé par sa soif de vengeance, le jeune homme en question n'est pas du tout disposé à le rejoindre...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
AlouquaLecture
  03 janvier 2020
Eh bien c'est donc avec ces deux volumes que je termine La main droite de Lucifer. Mine de rien, cela ne m'aurait pas déplu d'avoir quelques tomes supplémentaires 🙂
En avançant dans les tomes, l'aventure se concentre de plus en plus sur le milieu médical, bien que les termes soient à la portée de tous. de nouveaux personnages viennent se greffer au noyau que représente Yû Katsumi, chaque nouvel arrivant ayant quelque chose à apporter à cette équipe qu'il monte petit à petit.
Bien que tout ce qui concerne le fameux tatouages ne soit plus au premier plan de l'intrigue, ce n'est jamais très loin, et nous savons que celui-ci a une grande importance pour lui, mais il peut également être vu de manière différente selon que nous le voyons lorsque sa main est vers le bas et lorsque celle-ci est vers le haut. le tatouage reste le même, mais il a forcément une signification différente.
Le dernier volume est le plus intense, on renoue avec le passé de Yû Katsumi, mais également celui de Eriko, qui va enfin retrouver la mémoire sur qui elle est vraiement, sur cette personne qu'elle était avant d'être victime d'amnésie.
Une série de six tomes, mais comme je le dis plus haut, quelques uns en plus ne m'auraient pas du tout dérangée, que du contraire 🙂 Une série à découvrir si ce n'est pas déjà fait. Bien que celle-ci ne soit pas très récentes, personnellement je suis ravie de l'avoir découverte par hasard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LilizLiliz   30 août 2015
Quand je l'ai rencontré, Yû était un garçon au regard franc... un peu trop pour son propre bien, d'ailleurs...
C'était un docteur remarquable, et sa technique était excellente. Mais à cause de son manque d'expérience sur le terrain, il commettait parfois quelques maladresses...
Commenter  J’apprécie          30

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
213 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre