AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253107415
288 pages
Le Livre de Poche (22/02/2023)
3.98/5   22 notes
Résumé :
Elle est là, tapie en nous. Nous la taisons, l'étouffons, l'exécrons. La « bête en nous » ramène à l'instinct, l'incontrôlable, l'immoral. S'éloigner d'elle nous rassure sur notre place dans l'univers.
Comment en sommes-nous arrivés à penser notre animalité par opposition à notre humanité ? Ce raisonnement a-t-il une réalité scientifique ? L'Homme est-il si différent des animaux ? A-t-il une intelligence à part ? Est-il seul à aimer, pleurer, rire ? À posséd... >Voir plus
Que lire après La Bête en nousVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Encore un livre "scientifique" pour ma pomme.

Parce que oui, de nos jours, la science et la spiritualité, ça marche main dans la main, plus qu'à aucune autre époque...

Ici, nous avons toutes les dernières découvertes des éthologues (Etude du comportement des êtres vivants), et, comment vous dire... Si j'étais jeune, je me lancerai dans ces études-là direct !

C'est passionnant, édifiant, et ça nous montre à quel point, bien loin d'être supérieur, nous ne sommes qu'un animal parmi d'autres animaux, sur cette Terre.

Et nous ferions mieux d'en être bien plus conscients, tous autant que nous sommes, surtout quand on voit ce qu'on voit dans l'actualité...
Comme le dit assez souvent l'auteur, tout existe dans les comportements des animaux. Absolument tout ce que nous faisons, y compris la guerre, le meurtre, le viol, j'en passe et des meilleures. Ni pires, ni meilleurs... Enfin si, pires, parce que l'être humain est le SEUL, et je dis bien le SEUL animal à mutiler et torturer ses congénères pour assoir un pouvoir sur eux...

Si un jour l'être humain arrête de faire la guerre et vit dans la paix et la coopération (qui existe aussi, et ça on ferait bien de s'en inspirer), alors peut-être pourrons-nous dire que nous nous sommes très légèrement hissés "au dessus" de notre condition animale... Et encore, vu que certains animaux ne vivent que comme cela, on pourrait plutôt dire qu'on se hisse à leur niveau, mdr !

Mais en l'état actuel des choses, c'est pas gagné. C'est le moins qu'on puisse dire...

Pour l'instant, bien des animaux sont beaucoup plus "sages" que l'être humain...
Commenter  J’apprécie          251
Excellent essai éthologique sur l'animalité et l'humain.

J'ai adoré l'écriture de Jessica Serra, fluide, vulgarisée sans être simpliste, agréable à lire (contrairement à d'autres essais scientifiques où l'écriture trop cartésienne, carrée manque de beauté, de fluidité.)

Jessica Serra aborde notre lien avec l'animal sous toutes les coutures, à travers le prisme de l'histoire, de la religion, l'évolution de la science... J'ai appris de nombreuses choses, très intéressantes, et cet essai nous force à repenser notre identité animale, notre société et nous interroger sur notre rapport avec la biodiversité et le monde animal.

Facile à lire, très instructif, parfois avec quelques notes d'humour, cet essai sort du commun, change le monde, nous éblouit. Je ne peux que le recommander. Des livres comme celui-ci devraient être plus mis en valeur !
Commenter  J’apprécie          114
La voilà qui sommeille en nous et qui parfois surgit malgré nous, mais s'il y a véritablement une bête tapie sous nos vêtements civilisés, ou du moins des caractéristiques que nous prêtons habituellement aux bêtes, faut-il rechercher chez la bête des attributs que nous pensions être seuls à détenir en tant qu'Homo sapiens ? C'est le cheminement philosophique auquel l'autrice nous invite dans cet ouvrage réunissant de manière parfaitement vulgarisée un corpus de connaissances empruntant tout autant à l'anthropologie et à la biologie évolutive qu'à l'éthologie, l'étude scientifique du comportement des espèces animales, incluant l'humain. L'éthologie justement, Jessica Serra a en fait sa profession et c'est aussi avec cette discipline scientifique que j'ai débuté ma carrière dans la recherche.

En grand adepte de la multidisciplinarité et même de la transdisciplinarité, j'ai apprécié les diverses facettes de cet ouvrage, les points de vue des différents scientifiques cités apportant chacun une pierre à l'édifice réflexif, modifiant même au cours de l'histoire des sciences la manière dont nous considérons ceux qui ne sont pas nous. Les quelques touches d'humour et références à la culture moderne contribuent à porter un regard décomplexé sur un sujet complexe et toujours controversé sous l'influence des diktats culturels et religieux. Si la question de l'évolution des hominidés et de la cognition comparée sont des thèmes incontournables pour traiter ce sujet, l'autrice se risque dans une grande partie de l'ouvrage à aborder des aspects plus délicats et épicés, comme la perception du vice et de la vertu dans le règne animal ou les multiples formes de sexualité chez les humains et les bêtes. A la lumière des sombres actualités, le passage sur les guerres animales nous rappelle que cruauté et luttes territoriales ne sont pas l'apanage de « sapiens » (une désignation taxonomique qui laisse parfois pantois).

Si les illustrations de l'ouvrage restent très parcimonieuses, le lecteur pourra retrouver semés dans le texte de petits symboles permettant de se reporter grâce à un code QR à des vidéos en ligne sur le site du livre.
Commenter  J’apprécie          50
Cet essai est un voyage dans le temps, dans la science et dans la tête des animaux, y compris celle de l'Homme. Il nous éclaire sur nos propres comportements, leur origine évolutive et le partage de nombre d'entre eux avec ceux des bêtes. Richement documenté, il est tout simplement lumineux!
Commenter  J’apprécie          140
Docteure en éthologue Jessica Serra, Spécialiste de la cognition animale, elle travaille depuis quinze ans sur le comportement des mammifères (primates, rongeurs, animaux de compagnie…). Elle a animé l'émission à succès La vie secrète des chats sur TF1. Elle est aussi l'auteure de Dans la tête d'un chat (humenSciences, 2020).

La bête est tapie en nous. Nous la taisons, l'étouffons, l'exécrons. Elle ramène à l'instinct, l'incontrôlable, l'immoral. S'éloigner d'elle nous permet d'accepter la cruauté des abattoirs ou de la corrida. Elle nous rassure quant à notre place dans l'univers.
Comment en sommes-nous arrivés à penser notre animalité par opposition à notre humanité ? Ce raisonnement a-t-il une réalité scientifique ?

L'Homme est-il si différent des animaux ? A-t-il une intelligence à part ?

Est-il seul à aimer, pleurer, rire ? À posséder une morale ou à faire la guerre ?

À travers les découvertes fascinantes réalisées par des éthologues, des anthropologues et des archéologues, ce livre décrypte nos comportements à la lumière de leurs racines animales et déconstruit les idées reçues. de quoi changer en profondeur notre regard sur « le royaume des bêtes » dont nous faisons partie.

J'ai aimé 90 % du livre. Je me suis interrogée sur les 10 derniers %. Quand elle évoque l'homosexualité des animaux dans les zoos. Je me demande si certains animaux ne décident pas de ne pas se reproduire pour éviter la cruauté de l'enferment, à leurs petits. Et si tel est le cas, pouvons-nous alors parler d'homosexualité ?

Bref, comme vous le constatez, ce livre amène à nous poser des questions sur notre comportement vis-à-vis des animaux et vis-à-vis de l'interprétation de leurs moeurs. Car je pense que la limite est mince pour ne pas tomber dans l'anthropomorphisme.
Lien : https://educpop.fr/2022/11/1..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Désormais, les scientifiques s'accordent à dire que toutes les bêtes sentientes (capables de ressentir des émotions et d'avoir des désirs) possèdent un haut niveau de conscience. La question posée par les éthologues n'est plus :"les animaux possèdent-ils une conscience ?" mais :"de quels niveaux et de quels contenus de conscience font-ils l'expérience ?"
Commenter  J’apprécie          150
Désormais, les scientifiques s'accordent à dire que toutes les bêtes sentientes (capables de ressentir des émotions et d'avoir des désirs) possèdent un haut niveau de conscience. La question posée par les éthologues n'est plus : "Les animaux possèdent-ils une conscience ?", mais : "De quels niveaux et de quels contenus de conscience font-ils l'expérience ?"
Commenter  J’apprécie          30
Combien de temps continuerons-nous à exploiter les animaux pour nous convaincre que nous n’en sommes pas ? C’est là tout l’enjeu de notre époque: soit nous considérons les autres formes de vie avec humilité et respect, soit nous persévérons aveuglement dans nos croyances invisibles, qui nous confortent sur notre place dans l’univers, mais condamnent à l’extinction des milliers d’espèces en précipitant par la même occasion notre perte
Commenter  J’apprécie          20
l’humanité tient peut-être surtout à sa relation meurtrière aux animaux, comme marque de sa domination.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jessica Serra (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jessica Serra
Pour quoi vous levez-vous le matin ? Se construire et construire
Pour la première fois, une centaine de personnalités - astronaute, philosophe, biologiste, chef cuisinier, artiste, pilote de ligne, astrophysicien, mathématicien... - dévoilent leur moteur intime. La motivation qui les pousse à agir, créer, travailler, espérer, vivre au mieux chaque jour et à donner du sens à leur existence. Leurs réponses poétique, amusantes, profondes, tragiques ou ludiques sont autant de témoignages de vie. Ces textes courts, illustrés par Hélène Crochemore, offrent tout à la fois connivence, réconfort, plaisir et inspiration.
https://www.belin-editeur.com/pour-quoi-vous-levez-vous-le-matin
Pour laisser votre propre témoignage : Site de l'ouvrage : https://whygetup.org/fr/
Les auteurs par ordre d'apparition : Cédric Villani • Jacques Arnould • Jean-Louis Israël • Monique Atlan • Jean Audouze • Nicholas Ayache • Jean-Paul Delahaye • Gérard Berry • Catherine Bréchignac • Alexandre Fleurentin • Edgardo D. Carosella • Thibault Damour • Jean Botti • Enki Bilal • Anne Cheng • Maxime Abolgassemi • Catherine Maunoury • Rémy Camus • Gérald Bronner • Laurent de Wilde • Mercedes Erra • Roger-Pol Droit • Étienne Klein • Yohann Thenaisie • Alexei Grinbaum • Marc Dugain • David Elbaz • Xavier Emmanuelli • Hervé Fischer • Marc Fontecave • Maud Fontenoy • Jean-Gabriel Ganascia • Claire Gibault • Pascal Pujol • Olivier Gechter • Anatole Lécuyer • Yves Gingras • Gabrielle Halpern • Hartmut Rosa • Marcel Hibert • Jean-Jacques Hublin • Patrick Iglesias Zemmour • Marc Lachièze-Rey • Gilles Macagno • Virginie Martin • William Marx • Jean-Michel Othoniel • Patrick Pissis • Cyril Rigaud • Aldo Naouri • Emmanuelle Pouydebat • Frédéric Thomas • Adrien Rivierre • Thomas Sterner • Étienne Vernaz • Matthieu Ricard • Stuart Vyse • Sylvie Cafardy • Jean-Pierre Sauvage • Norbert Gautrin • Claire Mathieu • Jacques-Alain Miller • Jean- Philippe Uzan • Miroslav Radman • Geneviève Héry-Arnaud • Giancarlo Faini • Jean-Louis Étienne • Jean-Pierre Luminet • Guillaume Néry • Alain Bernard • Guillau
+ Lire la suite
autres livres classés : ethologieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (104) Voir plus



Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
430 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..