AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de book-en-stock


book-en-stock
  07 janvier 2017
Quand l'imaginaire prend le pas sur la réalité...ou l'inverse…

Alberta, au Canada. Louise s'apprête à franchir la high way et sens une présence derrière elle; elle se retourne et voit un ours blanc transparent et tout cotonneux. Elle ne va avoir de cesse de le présenter à son entourage. Puis peu à peu elle en voit derrière chaque personne.

L'ours représente l'ami imaginaire qu'ont parfois les enfants pour se rassurer. Louise vit avec son père et sa grande soeur, on ne sait rien de sa mère.
Cette présence annoncée d'ours dans les parages va affoler la population car nous sommes proche de la forêt et cette menace est prise au sérieux. L'effet comique n'est pas loin.
Durant toute la pièce, l'imaginaire de l'enfant et la rationalité des adultes vont s'affronter. On doute à un certain moment de la véracité de l'histoire car la famille est envahie de poux. On sent le père démuni, la grande soeur inquiète pour la santé mentale de Louise.
Louise pourtant nous fait rêver avec ses descriptions; ça a l'air si beau, si doux. le père est prêt à se laisser porter lui-aussi.

Un texte qui pose des questions. Cependant j'ai un peu de mal à voir la théâtralité de ce texte, une mise en scène possible. Puis il me semble difficile pour de jeunes lecteurs qui ne vont pas pousser l'analyse aussi loin. S'arrêter au premier degrés n'apporte aucun intérêt.
Je ne demande qu'à voir une mise en scène réussie pour changer d'avis.
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (14)voir plus