AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274651883X
Éditeur : Le Pommier (27/02/2019)

Note moyenne : 2.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« Pour chanter les vingt ans du Pommier, mon éditrice me demanda d’écrire quelques lignes. Les voici. Pour une fois, j’y entre en morale, comme en terre nouvelle et inconnue, sur la pointe des pieds.

On disait jadis de l’Arlequin de mes rêves, bienheureux comédien de l’art, qu’il corrigeait les mœurs en riant. Devenu arrière-grand-père, son disciple a, de même, le devoir sacré de raconter des histoires à ses petits descendants en leur enseignant à fai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
DocIdoine
  07 mars 2019
Serres a toujours été sentencieux et creux. Mais le vide à ce point-là, ça fout le vertige. Peut-être qu'en demandant de l'aide à Debbouze... on aurait obtenu la division par zéro! Encore plus fort que la quadrature du cercle ou le mouvement perpétuel!
Commenter  J’apprécie          210
Pascalmasi
  04 mars 2019
Petit Ouvrage "de fin de vie ?" écrit pas Michel Serres à la demande de ses éditrices pour l'anniversaire de leur coopération. Quelques belles pensées, des pensées de toujours, un peu comme aimaient à les écrire les Stoïciens, serait-on tenté de dire. le style est souvent limpide mais frôle parfois l'ésotérisme comme aime à le faire Michel Serres. Un petit livre qui se lit, comme ça, sans autre forme de procès. Où l'on comprend que le vieux Monsieur qu'est l'auteur se retourne sur sa vie et sur LA vie - qui est aussi la nôtre pour le coup - avec gentillesse, avec mansuétude, avec intelligence et bonne humeur. Un livre qui fait du bien. Ce qui n'est pas un petit livre ! A lire et sans doute à relire.
Commenter  J’apprécie          30
Dom59
  16 avril 2019
Petit livre, d'un vieil homme qui se retourne sur sa vie et en conte quelques moments chers, anecdotes ou enseignements. Certaines notions comme la transmission du don reçu à nos propres successeurs sont interessantes mais globalement je reste sur ma faim. C'est le premier de Michel Serres que je lis donc n'ai pas de points de comparaison avec d'autres...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
babassbabass   04 mars 2019
On a souvent prétendu qu’obéir à la nature était la meilleure stratégie pour la commander. En pratiquant cette dictature depuis des siècles, nous l’avons en quelque sorte réduite en esclavage de sorte qu’aujourd’hui sa révolte risque de nous éliminer de son règne. Nous devons donc obéir à la nature pour connaître mieux notre nouvelle partenaire.
Commenter  J’apprécie          40
babassbabass   04 mars 2019
Si tu veux courir, débarrasse-toi de ta graisse; si tu cherches à inventer, déleste-toi du savoir accumulé
Commenter  J’apprécie          20
PascalmasiPascalmasi   04 mars 2019
p. 29 : "Je confesse respecter sincèrement ceux qui inventent [...] ; leurs découvertes témoignent à quel point ils obéirent. [...] Je m'incline encore humblement devant eux, parce qu'il s'inclinèrent eux-mêmes devant l'intelligence hardie, la vérité pleine et la beauté du monde.
Commenter  J’apprécie          00
babassbabass   04 mars 2019
Il n’y a de nouveautés dans l’histoire qu’en vertu d’utopies
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michel Serres (70) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Serres
Nouvelle surprise pour Michel Serres : François Busnel a invité Béatrice Uria-Monzon, une immense cantatrice qui se produit dans le monde entier, inoubliable Carmen à l?opéra Bastille.
autres livres classés : penséesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
397 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre