AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800141107
68 pages
Éditeur : Dupuis (05/11/2008)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Sous les frondaisons de son jardin modèle, - un homme cultive l'art de vivre au rythme des saisons. Mais derrière la barbe argentée et le chapeau de paille se cache Arnold Francart, le grand explorateur. Pourquoi a-t-il abandonné sa prestigieuse carrière ? Pour oublier la disparition tragique de son assistant dans le Grand Nord canadien ? Ce sont les réponses que la jeune Barbara vient chercher à l'ombre des arbres en fleurs... Jean-Claude Servais signe un thriller ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Lorraine47
  20 février 2014
Jean-Claude Servais était resté dans ma mémoire le chantre des jeunes filles en fleurs , un peu le David Hamilton de la BD.
Je suis très agréablement surprise par la qualité du scénario de cette histoire qui dépote comme un thriller.
Le Jardin des glaces nous plonge dans le passé d'un homme qui a voué sa vie à l'Arctique.
Pourquoi ce passionné a-t-il brusquement mis fin à ses expéditions à cinquante deux ans? Pourquoi semble-t-il se cacher dans son merveilleux jardin tel un ours en sa tanière?
Barbara, la belle étudiante, venue l'interroger pour son mémoire, saura-t-elle briser la glace?
Le cadre champêtre de ce jardin ardennais contraste avec le désert de glace du Pôle nord.
Un récit inspiré des aventures d'Alain Hubert en Arctique.
Un livre hommage à l'environnement et au respect qui lui est dû.
Une excellente lecture pour sensibiliser au développement durable sans niaiserie ni moralisation culpabilisante!
Le jardin des glaces est certes une BD qui a du texte, mais accompagné d'illustrations sublimes qui récompensent l'effort de lecture qui pour ma part ne fut pas laborieux mais tout simplement délectable.
Le jardin des glaces: je prendrai le supplément chantilly avec le nappage au chocolat s'il vous plaît!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
spleen
  15 février 2020
J'aime bien fureter dans le rayon BD de ma médiathèque et me laisser tenter par un titre ou une couverture , ou les deux ... Bonne pioche avec cet ouvrage .
J'y ai trouvé beaucoup d'atouts : le graphisme est magnifique , c'est vivant , flatteur à l'oeil , j'ai été d'emblée happée par l'histoire et il n'y a pas de suite !
Barbara, une étudiante préparant son mémoire de fin d'études espère rencontrer Arnold Francard , un explorateur qui a parcouru la banquise et a stoppé ses expéditions à la suite de l'accident mortel de son compagnon d'aventure .
Le vieil homme, malade ne veut plus voir personne mais est aux petits soins pour son jardin et , au fil des saisons , note dans son carnet tout ce qui s'y passe .
Entre ces images bucoliques et colorés, il se remémore ce qui s'est passé réellement lors de cette funeste expédition .
Barbara, astucieuse et tenace va gagner la confiance d'Arnold .
Histoire inspirée des expéditions d'Alain Hubert dans ces pays extrêmes à laquelle Jean-Claude Servais a greffé une trame dramatique .
Je pense que je vais continuer de farfouiller dans le rayon à la recherche des autres BD de Jean-Claude Servais !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
tchouk-tchouk-nougat
  11 mars 2017
Arnold Francart est un explorateur qui a parcouru le monde, est plus particulièrement les pôles. Mais sa dernière expédition a viré au cauchemar et maintenant ses seuls voyages se font dans son jardin potager où il cultive l'amour de la faune et de la la flore. Mais Barbara, une jeune étudiante en géographie, va réveiller des souvenirs, bons comme mauvais.
Le récit alterne entre le présent et le passé. Dans le présent Arnold Francart est un vieil homme malade qui s'occupe avec passion de son jardin magnifique et écologique. Dans le passé il est un jeune homme passionné de voyage et d'expéditions aux pôles. Les deux sont une ode à la nature et au respect de l'environnement.
Petit à petit on va comprendre le drame qui s'est joué sur les glaces. Une histoire qui prend son temps.
Le dessin de Servais est très bien, le rendu et les couleurs de la nature sont bien retranscrites. Cela manque peut être d'un peu de douceur dans les ombres qui aurait mérité un hachurage moins agressif.
Commenter  J’apprécie          120
Delaetitia
  04 février 2009
S'inspirant du passé authentique d'Alain Hubert, aventurier des glaces, Jean-Claude Servais plante sa trame dans un jardin des plus bucoliques, alimentée par de nombreux flash-back se déroulant en Arctique. Cet amoureux de la nature en profite pour soulever - à la manière d'un prologue pour le moins militant - la question du réchauffement climatique et des conséquences néfastes qu'il entraîne déjà dans le lointain pôle nord. Véritable thriller écologique, le jardin des glaces démarre, non pas sur les chapeaux de roues mais paisiblement à l'instar du personnage principal, contemplatif dans l'âme. Pourtant, au rythme des saisons et des apparitions de Barbara, la tension monte progressivement, se resserrant autour d'un secret, qui au fil des révélations faites par le vieil homme, va se conclure sur une note des plus amères. Les apparences sont bien souvent trompeuses et l'auteur n'hésite pas à en jouer.

Les décors champêtres comme les grands espaces arctiques sont d'une grande beauté et détaillés à l'extrême. Jean-Claude Servais est très pointilleux et s'applique à reconstituer la faune et la flore dans le moindre détail. C'est ainsi que naissent la danse bruissante des bourdons, le vol délicat des papillons, le rouge éclatant des coquelicots ou la blancheur infinie de la banquise. de plus, la mise en couleur vient avec panache, renforcer la beauté des traits.

Cerise sur le gâteau, la collection Aire Libre fêtant ses 20 ans d'existence, propose un tirage spécial agrémenté d'une jaquette et d'un très beau cahier de croquis. Au final, le jardin des glaces est un merveilleux hymne à Dame Nature doublé d'une intrigue captivante et mérite bien l'attention des lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
LVI
  17 mars 2012
A l'ombre des arbres en fleurs !

Jean-Claude Servais, l'immense dessinateur wallon (né en 56), grand passionné de la Nature, de l'ancien temps, de la magie et des contes et légendes, nous fait cadeau en 62 pages en couleur (du grand Raives, l'habituel collaborateur d'Eric Warnauts et qui n'est autre que son frère Guy Servais) suivies d'une courte postface de JCS et de 3 pages finales consacrées par Cécile Bolly à l'explorateur Alain Hubert (vous saurez tout sur ces personnes et leur lien avec notre auteur en lisant la BD), d'un album unique et exceptionnel (paru en 2008) qui compte tout simplement parmi ses oeuvres les plus ambitieuses et réussies.

Une petite maison à la campagne donne sur un magnifique jardin de curé en partie potager que prolonge un pré dans lequel paissent des brebis pas vraiment égarées ; et dans ce dédale végétal, oeuvre depuis quinze ans un vieil ermite qui n'a plus toute sa tête : l'ancien explorateur polaire Arnold Francart, qui s'est retiré ici avec son épouse, la belle Mathilde, après qu'il y a 15 ans son accompagnateur, le jeune Sylvain, soit mort durant sa dernière expédition en date. L'étudiante Barbara, qui prépare un mémoire sur le vieil homme, va sans le savoir réveiller de bien vieux démons…

Que la Nature est belle quand elle est dessinée par un homme du talent de Jean-Claude Servais (et coloriée par un homme du talent de Guy Servais), ce dessinateur qui travaille à l'ancienne, exactement comme les grands graveurs du XIX° siècle (qui illustrèrent les plus grands romans d'alors et firent tant pour l'imagination des lecteurs d'autrefois) et accorde un soin tellement particulier aux décors comme aux personnages. Que Jean-Claude Servais ait réussi à faire tenir dans un unique album de BD autant de vulgarisation écologique tout en nous expliquant presque tout sur les jardins de curé tout en nous assénant un récit qui n'a pas à rougir de la comparaison avec par exemple un film comme ‘La leçon de piano' tient du miracle et prouve l'immense talent de ce grand poète de la Nature. Si vous aimez le ‘beau' dessin, vous vous régalerez une fois de plus avec ce ‘one shot' d'exception que l'on ne saurait submerger de suffisamment d'adjectifs élogieux. Si vous aimez la littérature et le cinéma, l'Art en général, il est impossible que vous demeuriez insensibles au charme foudroyant d'une telle oeuvre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   11 mars 2017
Aujourd'hui, la Terre se réchauffe à une vitesse inégalée. L'évolution des concentrations de gaz à effet de serre est encore plus nette : les activités humaines ont relâché dans l'atmosphère, en cent ans à peine, les quantités émises naturellement sur une période de vingt mille ans!
Commenter  J’apprécie          70
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   11 mars 2017
L'arctique fond, on ne peut plus le nier : en vingt ans à peine, la couverture de glace océanique a perdu près d'un dixième de sa surface totale, soit un million de kilomètres carrés!
L'antarctique tient le coup, mais pour combien de temps encore?
Commenter  J’apprécie          60
nathavhnathavh   05 mars 2016
Hé mon livre ! C'est con y a même pas d'images !
Les images sont dans les mots ignorant !
Commenter  J’apprécie          20
BluerockBluerock   07 février 2019
Monsieur Francart, excusez-moi de vous déranger, je m'appelle Barbara, je fais la géographie à Liège. Je prépare mon mémoire sur les pôles et je souhaiterais obtenir une entrevue avec vous. Vous pensez que ce serait possible ?
Commenter  J’apprécie          00
BluerockBluerock   07 février 2019
Votre mari a été un des premiers à alerter le monde sur le réchauffement climatique, mais il était loin de se douter que la banquise fondait à ce point et que l'expédition tournerait au cauchemar.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Jean-Claude Servais (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Servais
Vidéo de Jean-Claude Servais
autres livres classés : pôle nordVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3810 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..