AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2501066707
Éditeur : Marabout (16/02/2011)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 99 notes)
Résumé :

En s'appuyant sur la psychologie positive, ou science du bonheur qui observe les facteurs internes et externes de notre épanouissement, l'auteur a développé ses propres rituels, les kifs, qu'elle entend diffuser pour permettre à ses lecteurs de repérer leurs émotions positives et de vivre mieux. C'est de sa propre expérience qu'elle nous fait part et qu'elle entend partager. Il s'agit pour tout un chacun de repérer,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
prune42
  28 mars 2016
Ce guide de développement personnel, issu des théories de la pleine conscience notamment, nous propose de nous aider à trouver plus de bonheur dans nos vies quotidiennes. Il s'appuie notamment sur la philosophie de Tahar Ben Shahar dont Florence Servan Schreiber a suivi un stage. Personnellement, bien que j'ai déjà lu plusieurs livres de développement personnel, je dois reconnaître que j'ai eu du mal à finir celui-ci qui m'a paru bien long, surtout les trois premiers chapitres, soit la moitié du livre. Ensuite, j'ai trouvé les chapitres et les conseils donnés plus intéressants, plus concrets peut-être. Je m'attendais quand même à des choses plus novatrices dans ce guide, au final j'ai retrouvé les idées qu'on retrouve partout ailleurs, sans grande innovation. Bref, je ne sais pas trop si ce guide va me permettre de changer mon rapport au bonheur ou s'il m'aura permis de progresser dans ma façon de voir les choses.
Commenter  J’apprécie          180
carine38
  11 mai 2011
Ce livre, bien fourni, donne des exemples concrets à mettre en application pour se tourner vers la pensée positive et voir le monde autrement. Il fournit aussi des liens internet pour faire le point.
Néanmoins, j'ai eu du mal à bien accroché. La lecture ne s'est pas fait aisément. J'ai aussi noté quelques coquilles (oublis de petits mots) qui gâchent la lecture.
L'auteure n'hésite pas à donner en exemple son parcours personnel. Dans mon cas, je trouve cela déroutant et pas forcément encourageant. En effet, quand on voit tout ce qu'elle a réussi, ses nombreuses reconversions professionnelles couronnées de succès, elle sort du "commun" et on peut se demander comment nous pourrions y arriver aussi.
Commenter  J’apprécie          111
Vinie1984
  12 septembre 2015
Mais d'abord, qu'est ce qu'un kif ?
Kif [kif]. n. m : Instant, situation, interaction, événement, perception ou émotion provoquant une sensation d'agrément, d'aise, d'amour, d'amusement, de bien-être, de bienfait, de chance, de création, de bonheur, de conscience, de complicité, de charme, de contentement, de délectation, de gourmandise, de distraction, de sens, de connexion, d'euphorie, d'expression, de fantaisie, de félicité, de grâce, de gaieté, de joie, de jouissance, de récréation, de satisfaction ou de volupté pour lequel on éprouve de la gratitude.
Extrait du livre "3 kifs par jour"

J'ai beaucoup aimé lire ce livre qui nous recentre sur l'essentiel : les petits bonheurs du quotidien qu'on ne voit pas forcément parce qu'on a tendance à être trop axé sur ce qui nous gâche la vie.
Je suis d'une nature otimiste et moi-même, j'ai mon Pot à P'tits Bonheurs. Un pot que je remplis de ces petits instants de douceurs qui jalonnent mes journées et que je prendrai plaisir à ouvrir à la fin de l'année pour me rappeler tous les bons moments vécu ces 365 derniers jours avec les miens et en oublier les mauvais.
Ce livre ne pouvait donc que me parler !

Ce livre nous offre plusieurs pistes pour apprendre à cultiver le bonheur : des rituels, des exercices, des conseils, ... Il donne vraiment envie de mettre certaines choses en place, notamment le rituel des 3 kifs par jours (que je vous laisse découvrir en parcourant ce livre) afin de savourer notre vie et de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide.
Il fait vraiment du bien ! C'est bon de lire un livre qui nous incite au bonheurs, même les plus simples :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Kittiwake
  26 août 2011
A l'issue de formation et d'exploration personnelle du domaine de la pensée positive, Florence Servan-Schreiber nous entraîne dans un tourbillon d'optimisme avec une écriture vive et pleine d'humour.
Elle nous fait part des conseils reçus et de la façon dont elle a essayé de les mettre en pratique dans sa vie, sans prosélytisme, avec simplicité.
Dans la ligne de bien des ouvrages de développement personnel, avec pour preuve à l'appui des études de psychologie (n'y a-t-il que les Américains pour publier ce genre d'études), l'ensemble est convaincant parce qu'accessible, et facile à mettre en oeuvre ici et maintenant. Les pratiques sont dans l'air du temps quand elles utilisent la technologie (smartphone : eh oui, il y a aussi des applications pour çà!)
Donc un ouvrage dont on ressort plutôt boosté, pour peu que l'on soit l'heureux possesseur du gène 5HTT, qui nous prédispose au bonheur (50%). Pour les autres il reste encore l'espoir que les événements extérieurs soient du bon côté de cette balance à bonheur (10%) et surtout l'optimisation de notre comportement (40%) et de définitivement décider que le verre est à moitié plein et non à moitié vide
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Plumipille
  18 mars 2012
Une vision de la psychologie positive, facile à lire et pleine d'astuces, notamment avec l'usage de ces "3 kifs par jour". Florence Servan-Schreiber (cousine du célèbre David Servan-Schreiber) nous amène à découvrir la psychologie positive par le biais de sa propre découverte. A remettre entre toutes les personnes de votre entourage afin qu'elles puissent faire le point sur leur vie et sur la façon de voir la vie en générale. Un conseil si vous souhaitez poursuivre l'expérience : ne pas hésiter à lire les livres de Tal Ben-Sahar (dont elle s'est grandement inspirée) et notamment "l'apprentissage du bonheur". J'ai découvert le concept de psychologie positive par cet auteur et c'est une formidable aventure, que je vous souhaite de vivre également.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
jeliscurieuxjeliscurieux   16 novembre 2015
"Etre heureux et se comporter comme quelqu'un d'heureux est un vrai défi.
ça demande de la résolution. Cela suppose de faire preuve d'humilité, d'innocence, d'émerveillement et d'enthousiasme.
Il est, par chez nous, beaucoup plus "stylé" d'afficher son détachement et son ironie.

Certaines personnes n'ont pas envie d'être heureuses, ou tout du moins ne souhaitent pas en avoir l'air.
Le paradoxe est, alors, que grogner et se lamenter les comblent.
ça compte autant à leur bonheur que mes efforts pour capturer la légèreté de la vie.
D'autres ne consacreront pas d'effort supplémentaire à être heureux.
Cela demande une rigueur et une discipline qu'ils n'investiront pas.
C'est facile d'être lourd, beaucoup moins d'être léger.
l'inconvénient est que nos émotions sont contagieuses et affectent le moral de notre entourage."

...

" Le bonheur est un processus, ce n'est pas un endroit que l'on atteint, ça ne se poursuit pas et ça ne se trouve même pas.
Ce n'est même pas un état plaisant favorisé par des circonstances de vies favorables.
C'est l'expérience de toutes les conditions que nous traversons dès lors que nous veillons à en extraire du bon et du sens."

"Le bonheur n'est pas un condiment mais un véritable aliment dès lorsqu'on sait cuisiner celui qui nous convient."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
petitsoleilpetitsoleil   15 avril 2015
[La psychologie positive] C'est une discipline ancrée dans son époque.
Elle ouvre les portes de l'université au travers d'outils virtuels afin de permettre au plus grand nombre de se l'approprier et de participer à ce qui peut lui faire du bien ou lui plaire.

Lorsque j'évoque cet apprentissage autour de moi, beaucoup me disent pratiquer eux aussi la pensée positive.

Mais à cela Seligman rétorque que la psychologie positive n'est pas la pensée positive parce que :
- Elle est fondée sur des expériences scientifiques qui peuvent être reproduites.

- La pensée positive suggère une attitude positive en toutes circonstances, là où la psychologie positive considère que certaines situations requièrent d'être regardées avec réalisme ou négativité, comme un pilote de ligne confronté à une mauvaise météo.

- La plupart des chercheurs occupés par cette nouvelle discipline ont passé avant cela de nombreuses années à étudier les aspects négatifs de nos personnalités et considèrent que ce qui est positif vient compléter notre éventail de réactions sans chercher à remplacer à tout prix notre côté obscur.
Cette psychologie ne périme pas sa sœur aînée, elle vient simplement l'enrichir d'un œil neuf.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TezelsupTezelsup   31 décembre 2017
DEVENIR OPTIMISTE

L'optimisme partage un certain nombre de caractéristiques avec les émotions positives. Il développe notre système immunitaire et nous protège des maladies. L'optimiste est en meilleure santé que le pessimiste et, si on lui annonce une maladie grave, il accepte le diagnostic en cherchant dès à présent comment tirer partie de cette situation contrariante. L'optimisme active donc, lui aussi, notre capacité à détecter les bénéfices en toutes circonstances.
En cas de coup dur, les optimistes résistent deux fois mieux à la survenue d'une dépression. Professionnellement, ils sont plus performants lorsqu'ils exécutent des tâches complexes. Comme ils portent sur eux-même un regard bienveillant, ils se projettent plus agréablement dans l'avenir que les autres.
On compte huit fois moins de dépression chez les optimistes que chez les pessimistes, sans oublier que les pensées optimistes nous mettent de meilleure humeur. Enfin, les optimistes sont plus appréciés par leur entourage.
Comment alors ne pas vouloir le devenir?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MaftaMafta   20 février 2014
Maintenir une façade fait autant de dommages à celui qui la présente qu'à celui qui la reçoit. Le premier joue un rôle fatiguant et le second est trompé sur la marchandise. Pour aller loin ensemble, il faut se montrer sans s'attendre à n'être que formidable. Être connu pour qui nous sommes s'applique à toutes nos relations : en famille, au travail, dans son cercle d'amis. Nous mettons des rondeurs, pensant être plus aimés comme ça. Pour se rapprocher de soi, ce n'est pas le chemin le plus court.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
jeliscurieuxjeliscurieux   14 novembre 2015
"De même, si on annonce à la moitié d'une classe qu'elle a la chance d'étudier avec le meilleur enseignant de l'établissement, les élèves concernés décriront une année fantastique et auront de meilleurs résultats que leurs camarades de l'autre portion de la classe.
L'"effet pygmalion" est le produit du regard qui est porté sur nous ou de celui que l'on porte soi-même sur une situation.

Qui nous regarde? Et, qui dans nos vies, dépend de notre regard?

Choisir les contextes des gens qui nous entourent est crucial.
Nous sommes des éponges, connectées aux attentes non exprimées de ceux qui vivent et travaillent avec nous.
Le "climat" invisible d'une relation compte donc autant que la partie que nous voyons."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Florence Servan-Schreiber (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Servan-Schreiber
A l'occasion de la sortie de son nouveau livre Dîner de kifs (Marabout), Florence Servan-Schreiber et Sandra Mahut - qui a réalisé les photo du livre - ont donné rendez-vous à des blogueuses au Café Qee, à Paris. Au programme : du bonheur et de bons petits plats !
Plus d'infos sur http://www.myboox.fr
autres livres classés : pensée positiveVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
284 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
.. ..