AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782221131961
352 pages
Robert Laffont (07/06/2012)
4.29/5   17 notes
Résumé :
De 1999 à 2011, David Servan-Schreiber a rédigé de
nombreuses chroniques pour Psychologies Magazine, qui reprennent et complètent les grandes découvertes qu'il a eu à coeur de transmettre dans Guérir et Anticancer. Peut-on soulager sans médicament la douleur physique ou les dépressions ? Peut-on se libérer du stress et de l'anxiété ? Prévenir et guérir le cancer ou les maladies cardiovasculaires ?
Dans cet ensemble d'articles, David Servan-Schreiber ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Kittiwake
  09 septembre 2012
Cette édition posthume est une compilation des chroniques parues dans Psychologies magazine, écrites par David Servan-Schreiber décédé récemment des suites d'une tumeur cérébrale contre laquelle il s'est battu pendant des années, affichant malgré cela une vision positive de la vie, et surtout une obstination à venir en aide à tout être humain en détresse, avec des solutions simples, peu onéreuses, telles que la méditation, l'adoption de nouvelles habitudes alimentaires, l'EDMR (méthode de thérapie utilisant la remémoration de souvenirs traumatisant au cours de séances de mouvements oculaires rapides (ceux qui apparaissent pendant le sommeil paradoxal).
Les chroniques sont courtes, étayées par des exemples vécus et des références bibliographiques scientifiques.
Et comme le conseille en préface Jean-Louis Servan-Schreiber, oncle de l'auteur, il est hautement préférable de déguster à petites doses ces chroniques pour mieux s'en imprégner et en tirer les leçons, plutôt que de les parcourir à la suite, au risque de n'en conserver en mémoire qu'une impression globale, fut-elle positive
Tout à fait dans la lignée d'Anti-cancer ou de Guérir, on retrouve cette ambiance de sérénité et d'incitation douce à être les acteurs de notre propre bien-être, loin de toute sophistication.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Bruno_Cm
  01 avril 2022
David Servan-Schreiber était un type brillant, pétri de qualités, de rigueur et de curiosité. On retrouve ici tout un tas d'exemples sous la forme de chroniques illustrant la première phrase de ma critique.
Si vous n'avez rien lu de lui, ce livre-ci est une excellente porte d'entrée. Si vous avez lu d'autres choses, vous y retrouverez en condensé les mêmes éléments et peut-être une série d'autres.
L'ironie du sort veut qu'il soit mort d'un cancer, assez jeune. Malgré tout. C'est étrange cette vie, à se demander à quel âge il serait mort sans toutes les méthodes, préceptes, régimes, techniques qu'il a expérimentées, et s'en être fait le porte-voix au plus grand monde ?
Bref, livre qui a encore tout son intérêt bien que l'auteur ait déjà réussi son rôle d'(in-)formateur, de passeur de connaissance.s.
Commenter  J’apprécie          50
anne_le_bruit_des_vagues
  23 mars 2014
Ce livre est un vrai trésor : facile à lire, on peut se délecter d'une seule chronique par jour, et chaque fois (re)découvrir une évidence de vie saine.
Et un conseil : lisez-le, avant de le prêter ou, mieux, l'offrir !!!
Commenter  J’apprécie          20
Ant-Roussel
  06 février 2018
Merveilleux livre qui allie conseils et sagesse. Un livre pour la vie, que l'on peut reprendre la lecture à n'importe quel stade de la vie.
Commenter  J’apprécie          00
juju2nice
  11 janvier 2016
Excellent livre ,facile à lire.
Lien : http://poesiejulienr.over-bl..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
JacopoJacopo   02 novembre 2018
Nos réactions émotionnelles ont le plus souvent des causes si profondément enfouies en nous et dans notre passé qu'elles nous demeurent mystérieuses. Pourtant il est possible d'y avoir accès, de les contrôler et souvent même de les transformer. En passant par les sensations du corps.
Commenter  J’apprécie          50
Bruno_CmBruno_Cm   01 avril 2022
Une série d'études montrent que la douleur de la séparation affective est très rapidement calmée avec les mêmes substances que celles qui calment le mieux la douleur physique : les dérivés du pavot (morphine, héroïne) ou leur version originale que sont les endorphines (la "morphine endogène", sécrétée par notre cerveau lui-même). Aussi peut-on s'interroger : et si les toxicomanes dépendants de ce type de drogues tentaient simplement de calmer la douleur causée par un sentiment d'exclusion, qui les accompagne depuis l'enfance ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   30 mars 2022
Aucun risque, en plus, d'effets indésirables : personne ne s'est jamais plaint que l'on se montre attentionné envers lui ! Pourtant, la gentillesse n'a pas bonne cote en psychothérapie. Chaque fois que j'émets cette recommandation, je m'entends répondre que je me trompe de mot. "Bienveillant" est suffisant, me dit-on. "Gentil", ça fait niais !" Pourtant, c'est bien de gentillesse dont il s'agit. Car la gentillesse est en elle-même un outil de thérapie. Un outil puissant, y compris - surtout ? - en-dehors de la thérapie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   05 avril 2022
Bonne nouvelle : il est possible de faire couler à volonté l'ocytocine dans le cerveau de la personne aimée. Mais, pour chaque être, le déclenchement se fait par des "portes" différentes Le thérapeute de couple Gary Chapman parle des "cinq langages de l'amour". Chez les uns, ce sont les "paroles valorisantes" (porte 1) qui ouvrent les vannes de la fontaine d'ocytocine ; "J'adore quand tu me fais rire comme cela" ou ; "Tu es encore la plus belle ce soir." Chez d'autres, ce sont des "moments de qualité" (porte 2), comme un dîner chaque semaine en amoureux au restaurant, ou prendre le temps d'aller dans une brocante ensemble. Certains sont sensibles aux "cadeaux" (porte 3). Pas forcément la bague de ses rêves ou les vacances aux Maldives une fois par an, mais, plus souvent, le bouquet de fleurs au retour du marché, ou le tee-shirt qui lui avait plus dans une vitrine mais qu'il n'avait pas osé acheter. Les services rendus" (porte 4), la vaisselle faite, les enfants mis au lit une fois les devoirs terminés, a chemise impeccablement repassée, sont une clé qui marche particulièrement bien pour d'autres. Et puis, enfin, le "toucher affectueux" (porte 5), se tenir la main dans la rue, un massage désintéressé avant de s'endormir ou encore des caresses adroites plus intimes et stimulantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   31 mars 2022
Aujourd'hui, grâce aux avancées de l'imagerie cérébrale, on commence à voir comment ces blessures que nous avon toujours attribuées au domaine du mental sont enregistrées dans notre cerveau comme des blessures du corps. Encore un domaine où la frontière s'efface entre le corps et l'esprit.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de David Servan-Schreiber (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Servan-Schreiber

La chronique de Marina Carrère d'Encausse - David Servan-Schreiber
Marina Carrère d'Encausse vous présente cette semaine deux ouvrages d'un même auteur, disparu il y aura bientôt un an : David Servan-Schreiber. Tout d'abord, un recueil des ses chroniques issues de son magazine "Psychologies Magazine" "Notre corps aime la vérité : chroniques 1999-2011" (éditions Robert Laffont). Et le second, "On peut se dire au revoir plusieurs fois" (éditions Pocket)... Regardez l'avis de Marina Carrère d'Encausse... La présentation du livre "Notre corps aime la vérité : chroniques 1999-2011" par l'éditeur : Peut-on soigner des traumatismes violents ? Soulager sans médicament la douleur physique ou les dépressions ? Peut-on se libérer du stress ? Aider son corps à mieux prévenir les maladies chroniques ? Dans une cinquantaine d'articles, en s'appuyant sur l'expérience bouleversante de ses patients, confrontés à toutes sortes de maux physiques ou de douleurs morales, David Servan-Schreiber revient sur l'importance des relations humaines, de la communication émotionnelle, de la méditation, de la nutrition et du sport pour prévenir et guérir les cancers, les maladies cardio-vasculaires, le mal-être ou les dépressions. Il nous explique aussi l'impact formidable de l'EMDR pour soigner les syndromes de stress post-traumatiques, les promesses de la thérapie par la lumière, le rôle indispensable des oméga-3, l'apport immense des médecines alternatives (acupuncture, homéopathie, phytothérapie...), la nécessité d'un travail sur le corps pour développer la ...
+ Lire la suite
autres livres classés : chroniquesVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
235 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre