AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Souviens-toi de la lune (11)

Cath36
Cath36   08 mars 2011
Je me suis couché, amer, sûr de sombrer directement dans le sommeil. Alors les mots ont peu à peu envahit ma tête. Un, puis deux, puis trois. Au bout d'un moment, ils étaient des centaines et ils sautaient dans mon crâne comme un troupeau de moutons sous acide et ça faisait un raffut de tous les diables. Merde, impossible de m'endormir ! J'ai eu beau me tourner et me retourner : il n' y avait pas d'autre solution, il fallait que je me lance à leur poursuite.
Commenter  J’apprécie          60
Cath36
Cath36   09 mars 2011
La Chose, c'est ton envie d'ailleurs, ton désir de liberté, ton rêve d'adulte. La Chose, c'est tes peurs d'enfant, tes frustrations du quotidien, tes craintes du lendemain. La Chose, c'est ce qui fait de toi un être unique. Et c'est aussi ton visage perdu au milieu de la foule, anodin, semblable à tous les autres. La Chose n'a pas de formes, pas de frontières. Toujours elle te parlera la langue que tu parles Et elle prendra l'apparence de tes fantasmes... Chez certains elle sommeillera toute leur vie. Elle en guidera d'autres vers la liberté, la passion, le génie ou la folie....Et maintenant tu as un choix à faire.
Commenter  J’apprécie          40
Cath36
Cath36   09 mars 2011
Je trace ma vie sur la toile des terres gelées, certains la déroulent au fil de la voix, d'autres la gravent dans le coeur du bois. Depuis des millénaires l'homme repousse ce qui habite les ténèbres avec le seule force de son imagination. Tu dois te servir des armes dont tu disposes.
Commenter  J’apprécie          30
Cath36
Cath36   09 mars 2011
J'ai mis aujourd'hui un point final à mon roman. Une histoire simple, d'écriture et de liberté. La flamme brûle toujours en nous. Mais aujourd'hui nous savons quoi en faire. C'est elle qui dissipe les ténèbres sur notre chemin.
Commenter  J’apprécie          20
Cath36
Cath36   09 mars 2011
Ils ont toujours été de misérables fétus de paille ballottés par la vie. Des personnages insignifiants. Ils vont mourir comme ils ont vécu : en simples spectateurs. Et personne ne se souviendra d'eux. Plus tard, on bâtira ici une raffinerie, ou un centre commercial. Et la vie continuera. Pas vrai ? c'est ça le rêve américain !
Commenter  J’apprécie          20
Cath36
Cath36   09 mars 2011
Tu as compris ce que tu as lu dans le carnet rouge, David ?L'art est la seule manière de traverser l'espace et le temps. L'écriture est une porte vers l'immortalité ! Il n'appartient qu'à nous de trouver cette porte et de l'ouvrir ! Et c'est exactement ce que va raconter notre roman !
Commenter  J’apprécie          20
Cath36
Cath36   09 mars 2011
Je me suis doucement laissé sombrer dans la nuit. J'ai pensé que c'était peut-être mon seul refuge. Et le rêve s'est déposé sur moi comme un linceul.
Commenter  J’apprécie          20
Cath36
Cath36   08 mars 2011
Je crois que c'est pour ça que j'ai toujours aimé l'écriture. Parce qu'écrire, c'est ouvrir de nouvelles routes, tracer de nouveaux chemins, élargir l'horizon des possibles. Oui, c'est pour ça que j'ai décidé de devenir écrivain. Coûte que coûte. Pour ne pas finir comme mon père ou comme le vieux Johnson.
Commenter  J’apprécie          20
Takalirsa
Takalirsa   27 décembre 2016
Elle a montré la Lune du doigt.
- Moi, je crois qu'il n'y a rien là-haut. Rien du tout. Comme au début du monde. Et c'est pour ça que c'est si beau. Parce que tout est possible. Il y a tout à faire. Tout à découvrir. Tout à inventer. En fait, la face cachée de la Lune n'est pas noire. Elle est blanche et vierge. Comme une feuille de papier.
Commenter  J’apprécie          10
Cath36
Cath36   09 mars 2011
Elle avait un pouvoir.le don de voir au-delà du voile des apparences. Et de marcher sur les chemins secrets de l'âme. Elle était comme ces sages antiques qui savent lire les présages dans les nuages ou les vols d'oiseaux. Ou comme les prêtresses vaudoues dont l'âme peut voyager hors du corps. Et grâce à l'amour profond qui nous reliait, son esprit était connecté au mien. J'en avais l'intuition, elle s'était sacrifiée pour que je puisse affronter la Chose. Comme une vraie mère protégerait son enfant.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Guadalquivir

    Quelle épreuve Frédéric va-t-il surmonter pour sa meute ?

    Le feu
    La glace
    La terre

    15 questions
    1 lecteurs ont répondu
    Thème : Guadalquivir de Stéphane ServantCréer un quiz sur ce livre