AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782253143284
858 pages
Le Livre de Poche (30/11/-1)
4.13/5   41 notes
Résumé :
"Tu épouseras un garçon que j'aurai choisi." Ainsi parle à sa fille Lata une digne veuve éprise de respectabilité, Mrs Mehra. Un propos qui n'a rien d'inhabituel dans cette Inde provinciale des années cinquante, indépendante de fraîche date. Mais tout bouge dans cet immense pays. Les moeurs, les idées, les convictions religieuses ou politiques, tout est prétexte à affrontements et à débats. Courtisée par un jeune industriel, par un étudiant musulman et par un poète,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Crazynath
  19 janvier 2022
Et voilà, terminé ce deuxième pavé qui clôt la fresque monumentale de Vikram Seth intitulée « Un garçon convenable ».
Si j'avais été enchantée par la lecture du 1er tome de ce livre, j'avoue avoir eu un peu plus de peine avec la deuxième partie. En effet, même si j'ai été ravie de retrouver les (trop) nombreux personnages qui ont fait mes délices de lectrice, cette fois-ci, la deuxième partie comporte quelques longueurs. Des longueurs selon mes critères, car il y a plus de chapitres consacrés à la politique, qui, il faut bien le dire, n'a jamais été ma tasse de thé. Alors, oui, certes, les évocations de Gandhi, du Pandit Nehru sont très intéressante, mais très vite j'avais envie de retrouver les autres personnages dans leur petite vie.
Des évènements grands ou petits vont émailler la vie des différents acteurs de cette histoire et vont une fois de plus permettre une plongée dans cette jeune Inde , à peine indépendante.
Le dernier quart du livre est la partie qui m'a le plus marqué. D'abord par une accélération du rythme de l'histoire avec certains évènements tragiques qui laisseront leur empreinte sur plusieurs protagonistes et puis, aussi, la décision de Lata de se marier. Je ne dirais évidemment pas avec qui, car la réponse se mérite, au vu du nombre de pages de ce pavé.
En conclusion, une très belle lecture, riche, très riche, fascinante, avec quelques petites longueurs, mais que je ne regrette pas un instant , car cette plongée dans ce pays fascinant qu'est l'Inde est clairement très marquante.

Challenge BBC
Challenge Pavés 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          452
Gwen21
  19 janvier 2022
Comme expliqué dans mon billet concernant le tome 1, "Un garçon convenable" est un roman qui m'effrayait depuis plusieurs années, de par son sujet (l'Inde des années 50) et de par son volume (près de 1800 pages). Au final, je termine la lecture du second et dernier volet avec la même sensation de dépaysement et d'enchantement qu'après la lecture du premier mais également avec le même bémol concernant tout le traitement de la situation économico-politique.
Sujet que l'auteur se plaît à développer à travers une partie des innombrables personnages et qui donne à ce roman-fleuve, il faut le reconnaître, sa qualité unique de document social et historique.
"Un garçon convenable" est un roman difficile à présenter et presque impossible à synthétiser. La palette des personnages est tellement vaste, le traitement des personnalités tellement dense et les entrelacs qui lient les uns aux autres si inextricables qu'à part conseiller de s'y plonger, je ne peux pas en dire grand chose.
L'auteur nous offre un décor ciselé et foisonnant de bruits, d'odeurs, de sensations et de caractères qui, dans une société de castes prend une acuité très vivante. La plupart des personnages sont attachants et il faut admettre que les avoir accompagnés pendant des centaines et des centaines de pages les rend familiers. Mon intérêt a été oscillant pendant toute ma lecture - nonobstant une longue panne de lecture dont l'oeuvre n'est pas responsable et dont elle n'a pas eu tant à souffrir que cela puisque j'ai pu reprendre ma lecture comme si je ne l'avais pas arrêtée pendant plusieurs semaines. Les rebondissements les plus romanesques (et certains arrivent vers la fin, raison supplémentaire de ne pas abandonner la lecture de ce pavé) m'ont vraiment tenue en haleine, les affres de la politique indienne ont plutôt été des écueils avec lesquels j'ai dû composer avec patience et détermination.
Au final, de tous les romans sur l'Inde que j'ai lus, celui-ci restera l'un des plus prégnants et des plus marquants. Toutefois, mes émotions à sa lecture n'ont jamais atteint celles ressenties à la lecture de "L'équilibre du monde" de Rohinton Mistry.

Challenge PAVES 2022
Challenge BBC
Challenge MULTI-DEFIS 2022
Challenge ABC 2021 / 2022
Challenge des 50 objets 2021 / 2022
Challenge XXème siècle 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          284
wivin
  27 avril 2015
J'ai eu du mal à entrer dans la deuxième partie de ce très long roman, parce qu'elle commence par de nombreuses pages de débats politiques dans lesquels les protagonistes me semblent plus antipathiques et bornés les uns que les autres. Cela dit, le fond des débats et intéressant et, je pense, assez représentatif des manières de penser de larges tranches de la population indienne à l'époque.
Le choix final de Lata m'a étonnée et continue de me faire réfléchir. Preuve qu'il s'agit d'une lecture complexe, de qualité.
Commenter  J’apprécie          30
Doralex72
  17 décembre 2021
En refermant le second tome d'Un garçon convenable, j'ai à la fois un sentiment d'accomplissement et un avis mitigé. Un sentiment d'accomplissement d'abord car je suis enfin venue à bout des 1751 pages. Mais un sentiment mitigé car je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire. Les quelques défauts que j'avais repéré dans le premier tome sont devenus de vrais freins dans le second. le récit est trop dense, trop long. Les personnages sont désormais tous connus mais leurs aventures n'en finissent pas et il faut souvent attendre pour les voir de nouveau apparaître.
Je comprends pourquoi ces livres ont été récemment adaptés à l'écran car la matière est là. A lire, c'est malheureusement pour moi indigeste. Je ne suis pas une amatrice de gros livres en général, d'où mon ressenti totalement personnel.
Aussi, si l'Inde vous passionne comme moi, allez-y, lisez ces livres, mais un conseil : armez-vous de patience.
Commenter  J’apprécie          01
CJFCA
  03 juin 2020

Trés long roman, une plongée enrichissante dans la société indienne des années 1950 Juste après la Partition en 1947.Un garçon convenable, c'est le mari idéal qu'une mère recherche pour sa fille, dans le même milieu ethnique ,religieux, social.Ce roman est l'occasion de nous faire découvrir dans tous les détails, rites religieux, alimentaires, vestimentaires, professionnels des différentes ethnies indiennes, hindous, musulmanes , les conflits politiques, et la place de la femme dans ces différents milieux sociaux.
Commenter  J’apprécie          12

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   13 janvier 2022
Ce qui étonnait le plus Savita, c'était la douceur du bébé. Cette douceur, quasi insupportable, de la plante des pieds, de la saignée du bras, du bas de la nuque - cet endroit surtout, tendre à vous briser le cœur ! Elle posait parfois le bébé à côté d'elle sur le lit et le regardait avec admiration.
Commenter  J’apprécie          160
Gwen21Gwen21   23 janvier 2022
Dipankar sortit de sa cabane dans le jardin, au bout d'une petite heure de méditation, fort d'une décision concernant la prochaine étape de sa vie. Cette décision était irrévocable, sauf changement d'idée.
Commenter  J’apprécie          110
Gwen21Gwen21   23 novembre 2021
Quand un gouvernement est déterminé à obtenir ce qu'il veut, il l'obtient en général, d'une façon ou d'une autre.
Commenter  J’apprécie          191
Gwen21Gwen21   17 janvier 2022
- Chacun connaît une tragédie, dit-il. Mais Krishna a connu la joie. Le secret de la vie est d'accepter. Accepter le bonheur, accepter les soucis ; accepter le succès, accepter les échecs ; la gloire et la disgrâce ; le doute et même la certitude.
Commenter  J’apprécie          60
CrazynathCrazynath   07 décembre 2021
- Les femmes ne seront jamais appelées à prendre de telles décisions.
- Un jour, ce pays aura une femme Premier ministre ou une femme Président.
Commenter  J’apprécie          91

Video de Vikram Seth (1) Voir plusAjouter une vidéo

Vikram Seth : Deux vies
Dans le cadre du "Salon du livre" dont le pays invité est l'Inde, Olivier Barrot présente cette semaine des livres d'auteurs de ce pays depuis le collège franco-britannique à la Cité Internationale Universitaire de Paris. Olivier Barrot parle du livre de Vikram SETH , " Deux vies" aux éditions Albin Michel. Photos extraites du livre.
autres livres classés : indeVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
95 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre