AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Imo


Imo
  21 février 2014
Le Treizième Conte m'a été chaudement recommandé par plusieurs bookcrosseuses et après avoir été alléchées par leurs commentaires sur ce livre, je n'ai pas pu m'empêcher de m'inscrire sur la liste des gens qui allait le recevoir en Bookray.

J'ai mis pas mal de temps à le lire et maintenant je ne regrette pas !

Un résumé très rapide pour commencer :

Margareth, jeune bibliophile, ne vit que pour lire. Son père et elle s'occupent d'une vieille librairie ne contenant que de vieux livres et de ce fait n'étant pas très fréquentée. Ce n'est pas pour déplaire à Margareth qui ainsi peut à loisir s'occuper de sa passion : Les livres... sa préférence va pour les très vieux livres ceux dont les auteurs sont déjà depuis bien longtemps morts et souvent oubliés. Elle profite au passage pour écrire des modestes biographies de ses personnages inconnus ou très peu connus et n'aspire qu'à continuer à vivre ainsi.
C'était sans compter sur la mystérieuse Vida Winters. Auteure prolifique de nombreux best-sellers. Cette vieille octogénaire décide un jour d'écrire à Margareth et de la convier chez elle afin que celle-ci écrive la vraie histoire de sa vie. Pendant plus de 50 ans, la romancière avait réussi à ne jamais dévoiler son histoire personnelle malgré les centaines d'interview données.
Pas une seule interview n'était pareille et pour cause : A chaque journaliste elle inventait une nouvelle histoire !

Attirée par cet aura de mystère notre biographe amatrice va la rejoindre et devenir sa dernière confidente.

Je n'en dévoile pas plus pour ceux qui n'ont pas encore lu ce magnifique roman !
Je suis encore complètement imprégnée par cette ambiance lourde, faite de secrets et de bizarreries.

Avant de lire le livre j'ai vu que c'était le premier roman de Diane Setterfield et je me rend compte en sortant de l'histoire que si je ne l'avais pas su au départ, je ne m'en serais pas doutée ! En effet, l'auteur a une plume très sûre et tout un univers tellement proche du réel qu'il en devient palpable ! Je trouve se roman tout à fait abouti et je ne peux qu'espérer lire un jour un autre conte de Diane Setterfield !

Tout au long du récit, je suis restée scotchée, je l'ai vécu à la place de cette petite biographe comme si c'était moi qui était dans cette bibliothèque à recueillir les propos de la romancière ! J'ai ressenti avec elle, le choc, la victoire de la découverte, la mélancolie, l'incompréhension... et j'en passe !
C'était vraiment génial de pouvoir à nouveau me mettre à la place de se personnage et de ne pas réussir à quitter sa peau une fois la dernière page tournée ! Cela ne se ressent pas souvent et cela à le mérite d'être relevé !

Enfin bref, ce ne sera pas le plus gros coup de coeur de l'année par son histoire (même si le mystère restait entier certains passages ne m'ont pas ennuyée mais était moins percutant que le reste, j'en garde de vague souvenir mais cela reste quand même) mais par l'ambiance qu'elle a su créer, il restera dans ma mémoire !

Que dire de plus ?

Chapeau bas... et à bientôt j'espère dans de nouvelles pages Mme Setterfield.
Commenter  J’apprécie          200



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (19)voir plus