AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755643398
315 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (05/09/2019)
4.1/5   201 notes
Résumé :
En 6 ans tout peut changer, sauf ses sentiments...
6 ans séparent Victoria et Raphaël...
6 ans d'écart qui ont suffi, lorsqu'elle était adolescente, à ce que Victoria ne se rende jamais compte de l'amour que lui portait le jeune Raphaël et n'ait d'yeux que pour son grand frère bien plus attirant.
6 ans sans se voir depuis que Victoria a quitté la ville du jour au lendemain avec sa famille, laissant celui dont elle était la babysitter désespéré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (90) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 201 notes
5
45 avis
4
25 avis
3
12 avis
2
2 avis
1
0 avis

Saiwhisper
  28 février 2021
Face à plusieurs avis positifs chez les copines (Kimysmile, Tachan, La pomme qui rougit, Callysse), j'ai souhaité découvrir à mon tour les aventures amoureuses de Vic et de Raph. Hélas, j'ai dû mettre la barre un peu trop haut car, même si j'ai dévoré ce livre en un après-midi, je lui ai tout de même trouvé plusieurs défauts… Finalement, je suis ressortie mitigée par cette romance un peu trop convenue, parfois répétitive et simple pour moi… Cela dit, la plume de l'auteure était fluide et distrayante ! de ce fait, ma déception ne m'a pas empêchée de lire d'autres de ses écrits comme « Restart with song » que j'ai presque terminé (et quelle pépite, je vous en parle bientôt !) ou encore « Make me bad » dont j'ai récemment fait l'acquisition !
L'idée d'un garçon ayant le béguin pour l'ancienne copine de son grand-frère et n'ayant jamais cessé d'espérer une relation me plaisait. de coutume, lorsqu'il est question d'une différence d'âge, c'est toujours l'Homme qui est le plus vieux et qui attire l'attention d'une personne plus jeune. Ici, le schéma habituel est inversé : c'est le benjamin de la famille qui va craquer pour une femme de six ans son aînée. Sur le papier, l'idée est séduisante, d'autant plus que Vic m'a paru bien plus mature de Raph. Elle est très réfléchie, calme, travailleuse, sûre d'elle, déterminée. de son côté, le jeune homme est confiant de ses atouts, très impulsif, arrogant, fonceur, têtu et autoritaire. Plus d'une fois, il va tirer des conclusions hâtives ou avoir un comportement sanguin qu'il regrettera rapidement. Cela dit, j'ai trouvé que l'idée de différence d'âge s'arrêtait là. Elle ne gêne pas tant que cela au récit. Contrairement au discours des amis de Raphaël, Vic ne cherche pas à se poser ou à avoir des enfants. Elle profite de l'instant et essaye de s'adapter à ces sentiments naissants qu'elle n'avait pas planifiés ! Quant au garçon, il est déjà dans le monde du travail en tant que sportif de l'extrême et semble disposer d'un salaire conséquent (sans doute plus que son aimée). Ainsi, je n'ai pas été choquée par ces six ans d'écart : si l'on oublie leurs querelles, le binôme fonctionnait bien et me paraissait indépendant, avec un avenir tout tracé.
Bien qu'il ne soit pas l'élément central, le monde du travail est plutôt bien retranscrit. J'ai aimé découvrir le wakesurfing, un sport que je ne connaissais absolument pas… D'ailleurs, Elle Seveno a brillamment mis en avant tous les entraînements quotidiens, le système de sponsoring, les compétitions, les interviews, la popularité, etc. C'est un monde intéressant, original et agréable à suivre, même quand on est novice ou peu intéressé par le sport comme moi. Quant à Vic, j'ai adoré la voir reprendre la boutique de sa défunte grand-mère afin de la transformer. Une fois encore, on balaye les scénarios habituels : la demoiselle est bricoleuse ! Elle sait retaper une maison, faire des meubles, s'engager dans de grands travaux, etc. C'est une personne peu ordinaire qui, à l'inverse de son alter ego masculin un peu trop fougueux et caractériel, m'a directement conquise !
Même si les choses se mettent rapidement en place, le couple fut plaisant à suivre. Les deux narrateurs se ressemblent plus qu'on le pense et se complètent à merveille. de plus, le rythme proposé par l'auteure fut dynamique. Elle Seveno va droit au but, si bien que l'on ne s'ennuie pas. En revanche, j'ai estimé que le tandem se chamaillait un peu trop à cause du beau sportif. Je n'aime pas lorsque les binômes se crêpent le chignon, se font la tête, couchent ensemble, puis se embrouillent à nouveau avant d'encore une fois se rabibocher. Cela a tendance à me lasser… J'ai donc ressenti quelques répétitions vers les trois-quarts du livre. Heureusement, des thématiques un peu plus sérieuses ont réussi à apporter un second souffle au récit. Ici, il est question de deuil, mais surtout de secrets de famille en rapport avec des sujets sensibles que je vous laisse découvrir… Or, j'avoue que j'avais de plus en plus envie de savoir ce qu'il était arrivé à la soeur de l'héroïne. La curiosité m'a donc donné envie de tourner les pages.
Comme dit plus haut, cette lecture fut addictive, mais elle comporte quelques éléments qui m'ont laissé une impression partagée. D'autres points feront également débat selon les goûts de chacun, notamment la question du sexe. En ce qui me concerne, je n'ai pas été dérangée par les scènes sous la couette toutefois, je sais que cela peut poser problème à certains lecteurs : le couple va copuler comme des lapins et ce sera parfois avec du vocabulaire vulgaire ! (Ce qui n'est pas le cas dans « Restart with song »… Et j'avoue que je préfère !) Quant à la vitesse de la relation, cela dépend des goûts de chacun. Pour ma part, je préfère que les choses prennent plus de temps afin de les rendre crédibles. Quoi qu'il en soit, « 6 ans » est une romance contemporaine relativement légère qui sera parfaite pour l'été ou pour se détendre un week-end. J'ai tout de même une préférence pour les histoires d'amour plus abouties, sérieuses ou avec des thématiques plus émouvantes comme le titre de l'auteure que je suis en train de lire…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Tachan
  22 septembre 2020
Depuis l'an passé, j'aime lire de temps en temps des romances contemporaines dites New Adult ou New Romance et l'éditeur Hugo & Cie est l'un de mes principaux fournisseurs. Il était temps pour moi de découvrir l'un de leurs autrices françaises phares : Elle Sevano, à qui l'on doit également Make me bad, Restart with song et T'atteindre.
Dans 6 ans, elle aborde un thème que j'ai rarement lu mais que j'ai apprécié à chaque fois que ce fut le cas, la différence d'âge avec une héroïne plus vieille que son compagnon. En prime, ici, l'histoire a lieu entre deux anciens amis d'enfance, thème que j'affectionne tout particulièrement. Et elle se déroule en France, sans que cela se ressente énormément, ce qui est une bonne chose pour moi que les décors français font fuir.
6 ans, ce sont les années qui séparent Victoria, qui vient de revenir dans sa ville natale après la mort de sa grand-mère, et Raph, le petit frère de son ex-. Victoria a décidé de reprendre la boutique de sa grand-mère pour la transformer et pour cela, elle a du pain sur la planche. C'est donc avec plaisir qu'elle accepte la proposition de son amour du lycée de venir habiter chez lui en attendant. Enfin chez lui, plutôt chez sa mère avec qui vit également son petit frère, qui a désormais 19 ans et gagne sa vie en faisant du wakesurfing. Amoureux depuis toujours de Victoria, il est bien décidé à lui montrer qu'il n'est plus le gamin qu'elle a connu et à la faire craquer.
J'ai directement accroché au ton, au rythme et au style de l'histoire. J'ai trouvé la plume de l'autrice très addictive, au point de dévorer le roman en deux petites soirées alors que je travaillais, fait assez rare. Elle Sevano ne se perd pas en circonvolution, elle va droit au but pour livrer une histoire dynamique où on ne s'ennuie pas. Très rapidement, dès les premières pages, elle pose le cadre, les enjeux et nous fait découvrir les personnalités de l'ensemble des personnages. J'ai adoré !
Le couple principal fut un vrai coup de coeur. Je n'ai senti aucune fausse note entre eux dès qu'ils sont apparus. J'ai beaucoup aimé Victoria, cette jeune femme qui vient accomplir son rêve et se remonte les manches pour ça. C'est quelqu'un de droit et de très fidèle, notamment en amitié. Elle a une histoire familiale compliquée qu'on va devoir se coltiner mais qui est très bien gérée et intégrée à l'histoire. Elle se met très vite à craquer pour Raph et ne lutte pas bien longtemps contre, ce qui m'a plu. Ça m'agace toujours quand on passe des centaines de pages sans qu'il ne se passe rien dans ce type de récit, ici ce n'est pas le cas. Bien sûr, la question de son ex- est épineuse, mais une fois de plus, j'ai trouvé celle-ci bien traitée car les hésitations de l'héroïne pour savoir comment se comporter avec lui sonnaient juste.
Raph est bien un jeune de 19 ans, lui. Il a gardé son caractère d'autrefois mais a également mûri. Il est complètement fou de Vic et ne s'en cache pas. Il est prêt à tout pour ça et tant pis pour son frère qui a encore un semblant de sentiment. Cela ne m'a pas dérangé du tout, parce que l'on sent vraiment très bien l'intensité de ses sentiments et la justesse de ceux-ci. Il s'accorde à merveille avec Vic. Ils aiment tous les deux les sports extrêmes et ont des caractères qui se complètent bien. Ils se tirent chacun vers le haut. Raph est vraiment un personnage qui m'a fait craquer, même quand il a un peu merdé à plusieurs reprises, mais qui ne manquerait pas de confiance en lui quand il a passé tant d'années à aimer une fille qui sortait avec son frère aîné sous son nez ? Je lui pardonne donc ses égarements même s'ils m'ont un peu agacée sur le moment.
Ce qui ne m'a pas agacée et qu'au contraire j'ai adoré, c'est l'aspect passionnel et fusionnel des deux héros. On les sent de suite sur des charbons ardents dès qu'ils se rencontrent. C'est électrique. Pour autant, l'autrice n'en a pas abusé et les scènes de sexe, si elles sont présentes et affriolantes, ne sont pas non plus gratuites ou trop nombreuses. Elle Sevano a vraiment su trouver le bon équilibre ce qui a rendu sa romance parfaite pour moi.
Souvent dans les romances de ce type, on se retrouve face à des personnages secondaires trop dans le jugement par rapport à ce qui se passe entre le couple ayant une telle différence d'âge. Ici, même si cela a été un peu le cas, je n'ai pas trouvé ça pesant, malsain ou désagréable pour autant. Je pense que c'est plutôt l'inquiétude des uns et la jalousie des autres qui a parlé, mais ça s'est très bien réglé au final.
Ainsi, sur fond de travaux au bord de la place et de wake sur les vagues de l'océan, une très belle histoire s'est tissée qui m'a vraiment faite fondre. Je regrette juste que le final vienne si tôt car j'aurais bien suivi encore un peu le couple une fois celui-ci établi et reconnu. Heureusement les courts épilogues qui ponctuent la fin de ce tome et nous montrent le couple à plusieurs reprises dans le futur ont étanché un peu ma soif. Elle Sevano a vraiment su me plaire avec cette histoire et j'ai bien l'intention de continuer à découvrir son univers.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MaynaOrevesdesmots
  25 juillet 2020
Ça fait un moment que ce roman est sorti chez Hugo, Marie et Marion l'ont lu à ce moment-là et l'avait adoré. C'est donc tout naturellement que je l'ai choisi en service presse au vu de leur avis. D'autant plus que la cover est superbe et au final correspond parfaitement à l'histoire.
Vic revient dans sa ville natale pour les obsèques de sa grand-mère paternelle. 6 ans qu'elle, sa soeur et son père son parti après une dispute familiale qui cache bien des mystères. 6 ans qu'elle ne l'avait pas vu même si elle l'avait régulièrement au téléphone, elle s'en veut de ne pas être revenue plus tôt. Elle revoit des connaissances de sont adolescence comme Brice son petit copain de l'époque.
Quelques mois après elle apprend que sa grand-mère lui a légué sa boutique et l'appartement juste au dessus. Elle décide de revenir au coeur des montagnes pour tout rénover et en faire un café. Elle va trouver de l'aide auprès de Brice qui souhaite retenter sa chance avec elle. Sauf qu'une fuite d'eau va la retarder dans ses plans et surtout l'empêcher de loger dans l'appartement. Brice, qui vit toujours à la demeure familiale, lui propose de venir y loger. Elle connaît bien la famille Loison, elle était souvent chez eux plus jeune en tant que baby-sitter de Raph le cadet de la famille qui a 6 ans de moins qu'elle et accepte avec gratitude son offre.
Elle s'attendait à tout sauf à ce que Raph soit si homme, si viril et qu'il réveille tant de sensations en elle. En effet quand elle est partie il avait 13 ans et était loin d'être l'adulte d'aujourd'hui. Il en impose avec sa carrure sportive sculptée par ses entraînements quotidiens de Wakeboard. Depuis tout jeune il l'aime en secret mais leur relation était impossible au vu de son âge : il avait 13 ans et elle 19. Mais aujourd'hui il la veut toujours sauf que c'est 6 ans ne représente plus un tel obstacle et il compte bien obtenir ce qu'il convoite depuis tant d'années, Elle.
Va-t-il arriver à ses fins ? Vic se laissera-t-elle séduire par Raph ? Ou va-t-elle retente une histoire avec Brice ? Peut-elle envisager une histoire avec Raph alors qu'elle a eu une relation passée avec son frère aîné ? Arrivera t elle à finir ses travaux et ouvrir son café ? Que cache son départ précipité 6 ans auparavant ?
Tant de questions, d'incertitudes et de mystères qui rendent l'intrigue très prenante. Dès les premiers chapitres on est happé par l'histoire et par l'intensité électrique entre Raph et Vic. Cette relation interdite qui se profile au fil des pages est addictive. La plume de l'auteure est un vrai délice à lire, c'est fluide sans longueur avec une bonne dose de sensualité et de tension. Seul inconvénient que je déplore est qu'il se lit bien trop vite, on en veut encore ^^.
Vic est un personnage très attachant. On fait sa rencontre dans un moment de deuil ce qui accentue encore ce lien. Depuis 6 ans elle était le seul lien encore existant qui relié cette famille. Un terrible incident, des paroles dites sous le coup de l'action et tout a éclaté. Cela lui a toujours pesé, sa ville lui a toujours manqué. Elle est indépendante, sérieuse, la tête sur les épaules et ça ne l'effraie pas de gérer un commerce, elle qui avait déjà monté sa propre boite de décoration. C'est naturellement qu'elle revient vivre au bord du lac près des montagnes qu'elle aime tant. On la voit s'épanouir mais très vite elle est submergé par le doute par rapport à Raph et à ce qu'elle souhaite vraiment.
Raph est moins mesuré, tout en folie et en impulsivité. En même temps à 19 ans on n'a pas la même maturité qu'à 25 ans malgré qu'il ait grandi bien vite avec une maman solo et malade de surcroît. Il va tirer des conclusions hâtives et souvent erronées de scènes dont il sera témoin sans être aperçu. Il réagira excessivement et partira très vite dans les extrêmes et cela pourrait bien lui coûter ce qu'il désire tant. Très vite on comprend que ses réactions sont dues à un gros manque de confiance en lui qu'il cache sous son arrogance. Un personnage haut en couleurs, obstiné et sexy à souhait.
Romance à deux voix, on voit l'évolution de chacun, leurs envies et leurs positions face à cette relation mais aussi leurs doutes. L'auteure a su vraiment bien utilisé cette différence d'âge tout au long du roman mais l'a aussi respecté dans la personnalité de chacun de ses personnages et c'est fort agréable. La relation interdite dû au fait qu'elle est déjà sorti avec le grand amène beaucoup de piment à cette histoire. Les échanges sont secrets, chuchoté au creux de l'oreille, les échanges sont intenses, bourrés de désir et cela nous émoustille comme il faut. On a vraiment envie que leur histoire fonctionne mais beaucoup de tensions va venir semer la discorde entre eux et une révélation choc va tout remettre en question.
L'auteure traite d'un sujet très sensible, douloureux et poignant ; et elle le fait avec beaucoup de douceur et de justesse. J'ai beaucoup apprécié cela, elle ne s'arrête pas seulement à la romance mais va bien au-delà et nous émeut à certains passages.
C'est un joli coup de coeur pour cette histoire et pour la plume que j'ai découvert à travers ce roman. Les romances interdites sont mon dada et elle est parfaitement exploitée ici. C'est intense, sensuel et doux à la fois un combo parfait pour moi.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Carole94p
  02 juillet 2020
Il y a trois ans, je découvrais la plume de Elle Séveno avec la duologie Make me bad, que j'avais beaucoup apprécié. Après ça, je me suis empressée d'acheter Restart with song (qui, honte à moi, est toujours dans ma PAL). Alors quand j'ai eu l'occasion de découvrir 6 ans, à l'occasion de sa sortie en poche, je n'ai pas hésité une seconde. J'avais entendu de nombreux avis dessus mais j'étais curieuse de me faire ma propre opinion dessus.

6 ans, c'est l'histoire Victoria et Raphaël. Quelques années plus tôt, Victoria sortait avec le frère aîné de Raphaël. Mais les circonstances ont poussé la jeune femme à quitter la ville pour ne revenir que 6 ans après. Aujourd'hui, Raphaël n'est plus le petit frère collant qui traînait toujours dans leurs pattes et il est bien décidé à le lui prouver.

Les romances avec des personnages qui ont une différence d'âge font parties des histoires que j'aime découvrir. Bien souvent, l'écart est un peu plus conséquent mais jusqu'à maintenant, ça a toujours fonctionné sur moi. Dans 6 ans, comme son nom l'indique les personnages ont 6 ans d'écart. Personnellement je ne trouve pas ça si énorme (dans le sens où l'histoire de déroule 6 ans plus tard et donc que Raphaël est majeur). En revanche, je trouve que ce point n'a pas été suffisamment développé alors que le roman porte tout ce même ce titre. Finalement, cet écart ne cause pas spécialement de problème, Victoria passe bien rapidement au delà de ce fait et j'avoue que je m'attendais à ce que justement, ce soit un frein dans leur relation.

Côté personnages, j'ai apprécié nos deux héros mais sans plus. Raphaël a toujours été amoureux de Victoria, leurs retrouvailles sont donc une confirmation de tout cela. Qui se traduit essentiellement par une envie de lui sauter dessus, tout le temps et partout. du côté de Victoria je suis assez dubitative. Elle occulte totalement le fait qu'elle ait 6 ans de plus, qu'elle le gardait étant plus jeune, je pensais que au moins, de son côté cela aurait des conséquences mais non... Elle aussi cède rapidement à l'attirance qu'elle a pour le jeune Raphaël. Honnêtement, leur relation ne m'a pas faite rêver... Il faut dire qu'elle est essentiellement physique et les scènes de sexe occupent une bonne partie du roman...

Pour autant, ce qui m'a le plus dérangé dans 6 ans, c'est ce très étrange triangle amoureux. Vous le savez, j'ai en horreur les triangles amoureux. Dès que je vois ces deux mots, je passe mon chemin sans me retourner. Alors certes, dans 6 ans, on sait déjà que c'est du tout cuit pour Bruce mais quand même là, ça traînait tellement que ça devenait presque malsain. Je vous explique tout ça.

Victoria sortait avec Bruce quand ils étaient plus jeunes. Jusque là, pas de soucis. Six ans plus tard, ils se retrouvent tous les trois. Et là où j'ai grincé des dents c'est que Victoria fait espérer à Bruce qu'il pourrait y avoir quelque chose avant de tomber dans les bras de Raph quelques pages plus loin. Mais le pire dans tout cela, c'est cette compétition entre les deux frères qui m'a quelque peu dégoûtée. Avoir le point de vue de Raph, pour le coup, n'a pas aidé. En fait, il ne pense qu'à doubler son frère, exposer sa relation avec Victoria pour lui prouver quelque chose. Et ça, ben ça a été la goutte d'eau. Un peu comme si pour lui, c'était un jeu. Ca en dit long sur sa maturité...

C'est dommage que ces quelques points soient aussi présents car 6 ans a tout pour réussir. J'ai aimé le côté famille (si on occulte la rivalité entre les deux frères). Notamment la mère des frères qui a la main sur le coeur. La meilleure amie de Victoria, toujours présente. L'esprit "petite ville" avec cette ambiance que j'aime beaucoup. le côté sport qui est ajouté par touche dans l'histoire. Et enfin et surtout, le suspense autour de départ de la famille de Victoria, six ans plus tôt. Un mystère qui tient en haleine le lecteur mais qui est finalement peu exploité et tout à la fin.

Vous l'aurez compris, je suis mitigée sur 6 ans. Il est vrai que mes attentes étaient assez élevées. J'avais beaucoup aimé les précédents romans de l'auteure et le sujet de l'écart d'âge fait partit des thèmes que j'apprécie en romance. Même si les pages défilent toutes seules et que la plume d'Elle Séveno est toujours aussi sympa, j'ai trouvé que le tout manquait d'approfondissement. Enfin, je regrette que la relation Victoria/Raph soit si peu profonde et ne se résume qu'à du physique.
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2020..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CindyR
  13 octobre 2021
C'est une romance vraiment originale, pour une fois c'est elle qui a 6 ans de plus que lui vu qu'elle a était sa baby-sitter, et il a toujours était fou d'elle et cette fois, il ne la laissera pas s'échapper, vu que suite au décès de sa grand mère, elle revient dans sa ville natale 6 ans après pour s'y installer.
J'ai adoré cette romance, la relation particulière de nos héros, la différence d'âge qui créé des problématiques, les rebondissements tout du long car Raphaël au vu de son âge a le sang chaud et dès le départ, on s'en rend compte, c'est un sportif sexy et il s'est en jouer, son caractère est aussi très impulsif, ce qui nous fait passer par toute les émotions, a des moments il faudrait lui mettre de claques pour le réveiller car il se fait pas mal de scénario rocambolesque mais bon Vic n'est pas en reste car elle a aussi son caractère, elle est très déterminée, passionné et c'est ce qu'elle veux.
L'auteur dès le départ m'a rendu accro, que j'ai lu cette histoire en quelque heure, impossible de pas savoir le fin mot de l'histoire, tellement c'est prenant, et une fin comme je les aime donc merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   31 août 2019
Julie parle toujours dans sa barbe en pianotant sur son téléphone.

– Qu’est-ce que tu racontes ? lui demandé-je, curieuse.

Dites-moi qu’elle a changé de disque et qu’elle a refermé la parenthèse Raph !

Je suis détrompée immédiatement lorsque je me penche vers elle. Elle scrute des photos de Raph où il se tient plus ou moins habillé. Sur l’une d’entre elles, il sourit comme un gosse, les cheveux et le torse mouillés, une planche sous le bras, un casque dans l’autre. Ses fossettes ressortent sous son air heureux. Il est craquant.

– À croquer, pas vrai ? se moque-t-elle gentiment face à mon mutisme.

– Hum…

Je me remets en place pour terminer ma bière. J’ai la gorge sèche.

– Il y en a je ne sais combien. Il y a même des forums qui parlent de lui et… des filles. Le contraire m’aurait étonné avec un sourire pareil !

– Ce n’est pas un mannequin, c’est un sportif. Pourquoi il y a autant de photos ?

– Apparemment, c’est l’un des rares Français à avoir été remarqué par Bull Air… Vu sa gueule, il doit rapporter gros à son sponsor, si tu veux mon avis. Oh !

– Quoi ?

– Il n’est peut-être pas mannequin, mais il a déjà tourné une pub. Pour des maillots de bain. Très original !

Je me penche à nouveau vers elle. Elle relance le mini clip. Raph y est hyper sexy. La scène a été tournée à la sortie d’un plan d’eau. Il enlève sa combinaison et se pavane jusqu’à une cahute, en boxer blanc. Avec son bronzage naturel, le tissu ressort parfaitement.

Il me faut une autre bière. L’air est aussi irrespirable qu’à midi en plein soleil.

– Il donne chaud, hein ?

Oh ! Ça oui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
emelinevdc76emelinevdc76   15 mai 2020
« Julie parle toujours dans sa barbe en pianotant sur son téléphone.
– Qu’est-ce que tu racontes ? lui demandé-je, curieuse.
Dites-moi qu’elle a changé de disque et qu’elle a refermé la parenthèse Raph !
Je suis détrompée immédiatement lorsque je me penche vers elle. Elle scrute des photos de Raph où il se tient plus ou moins habillé. Sur l’une d’entre elles, il sourit comme un gosse, les cheveux et le torse mouillés, une planche sous le bras, un casque dans l’autre. Ses fossettes ressortent sous son air heureux. Il est craquant.
– À croquer, pas vrai ? se moque-t-elle gentiment face à mon mutisme.
– Hum…
Je me remets en place pour terminer ma bière. J’ai la gorge sèche. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LiliMatolineLiliMatoline   13 septembre 2019
Chapitre 7 :
Vic
«…
— Je ne crois pas qu’elle le voyait comme ça. Elle était bouleversée quand elle m’a avoué qu’elle avait réussi à t’embrasser.
Il secoue la tête.
— Elle est pas croyable… Elle t’a raconté des bobards. Jamais je l’aurais laissé faire, et jamais je serai sorti avec elle.
— Pourquoi ?
Raph marque un temps d’arrêt avant de répondre.
— Parce que ce n’était pas avec elle que j’avais envie d’être, avoue-t-il sans me lâcher du regard. J’allais pas sortir avec une fille alors que j’en voulais une autre…
— À 13 ans, tu réfléchissais déjà à ça ?
— dès 8 ans, je savais que je la voulais.
Son regard est limpide, il parle de moi. Les mots « je savais que je te voulais» flottent entre nous...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   02 octobre 2019
– C’est quoi, le problème, avec ce garçon ?
– Tout…
– Oh !
– Rien.
– Faut savoir ! Tout ou rien ?
Je pose à nouveau ma tête contre la table et la secoue de droite à gauche. Julie rit d’autant plus.
– Ça m’a l’air compliqué, tout ça. Compliqué pour pas grand-chose, si tu veux mon avis.
Commenter  J’apprécie          30
NaheikoNaheiko   09 septembre 2019
❝ - Bien sûr qu'elle peut prendre ma chambre, approuve-t-il finalement.
Et le sourire qu'il m'adresse alors est limpide: je crois que je pourrais prendre bien d'autres choses si je le voulais. ❞
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Elle Seveno (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elle Seveno
Après Make me Bad et Restart with Song, Elle Seveno revient en librairie avec "6 ans".
Résumé :
6 ans séparent Victoria et Raphaël... 6 ans d'écart qui ont suffi, lorsqu'elle était adolescente, à ce que Victoria ne se rende jamais compte de l'amour que lui portait le jeune Raphaël et n'ait d'yeux que pour son grand frère bien plus attirant.
6 ans sans se voir depuis que Victoria a quitté la ville du jour au lendemain avec sa famille, laissant celui dont elle était la babysitter désespéré. Quand Victoria revient, des années plus tard, il ne faut que 6 secondes à Raphaël pour tomber de nouveau amoureux d'elle. Sauf qu'il n'est plus un enfant, et compte bien le lui prouver. Quoi qu'en dise son frère.
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (439) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4209 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..