AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755648164
Hugo Publishing (18/06/2020)
4.34/5   112 notes
Résumé :
Une vidéo. C’est ce qu’il a fallu pour bouleverser la vie du jeune Aidan.
Dessus : une danseuse en pleine chorégraphie.
A l’intérieur de lui, c’est le chaos : il faut qu’il danse à ses côtés.
Fini les terrains de sport, il se met au classique. Seul cet objectif compte désormais, et il le défendra contre les préjuges et les moqueries.
Des années plus tard, Aidan touche son rêve du doigt. Il a intégré la même école que son idole, mais a du ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (56) Voir plus Ajouter une critique
4,34

sur 112 notes
5
35 avis
4
15 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

J'avoue : ces derniers temps, j'ai découvert, puis enchaîné les écrits d'Elle Seveno… Mais, c'est si bon ! À chaque fois, l'auteure a su me faire ressentir les peines, les passions et les émotions de ses personnages. de plus, elle parvient systématiquement à varier les genres ou les ambiances, ce qui permet au lecteur de ne pas se lasser. Cette fois-ci, elle a réussi à me convaincre avec une romance contemporaine se déroulant dans le milieu de la danse. C'est vraiment une agréable surprise pour quelqu'un comme moi qui ne court pas après les fictions mettant en avant le sport ou la danse classique… Et pourtant, je me suis régalée ! J'ai véritablement décollé avec le tandem Aidan / Maya qui a réussi à me faire vibrer du début jusqu'à la fin.

Cet ouvrage donne envie de bouger son corps, que ce soit grâce aux descriptions des chorégraphies ou des chapitres qui portent le nom de plusieurs chansons. « Chandelier » de Sia, « Dangerous » de David Guetta, « Iron » de Woodkid, « Shut up and dance » de Walk the moon, « Somebody that I used to know » de Gotye, etc. Il y a cinquante-et-un titres pour se mettre dans l'ambiance ! Or, pour une meilleure immersion, je pense qu'il est vraiment sympathique d'écouter ces sons au cours de sa lecture. Je ne l'ai pas fait tout le temps cependant, l'expérience a été très agréable lorsque cela a été le cas. Elle m'a également permis de faire des découvertes musicales. Que ce soit à travers la musique ou la danse, Elle Seveno a su brillamment retranscrire les réflexions et sensations de ses deux narrateurs danseurs. Ces derniers ont su me conquérir, notamment Aidan dont le parcours fut véritablement exemplaire, malgré les difficultés qu'il va traverser. En effet, le jeune homme va mettre en avant la dure réalité de ce sport en présentant l'envers du décor : le rythme de vie imposé, les entraînements quotidiens, les restrictions alimentaires, les exigences physiques, la concurrence, les préjugés vis-à-vis des danseurs masculins, la médiatisation, la pression parentale, les risques encourus en cas de blessure, … Cet univers est loin d'être idyllique ou facile ! Pourtant, Aidan ne baissera jamais les bras et se battra pour sa passion… Ainsi que pour son béguin d'adolescent : la belle Maya.

Découvrir la face cachée de Maya ainsi que ses problèmes personnels fut très intéressant ! À travers elle, on va aborder des thématiques sensibles et bien plus sombres qui ne sont pas nécessairement liées à la danse. Et c'est ce qui fait tout l'intérêt de cet ouvrage : on aborde une multitude de sujets qui sont à la fois variés, actuels et difficiles ! On est loin d'être dans une petite romance toute mignonne avec des ballerines. Ce serait se leurrer que de penser cela. Or, que ce soit séparément ou ensemble, les deux héros m'ont emportée avec eux. J'ai été touchée par leur personnalité, leurs failles, leurs combats, leurs envies et leur amour. Bien que leur lien m'a semblé un peu obsessionnel voire malsain à un moment, ils forment finalement un binôme aussi beau que complémentaire ! Quant à leur entourage, il est très touchant, en particulier Elliott, Marco et la soeur handicapée de ce dernier.

Vous l'aurez compris, on a là une histoire d'amour contemporaine riche, fluide, bien écrite, intense et addictive ! Je l'ai dévorée en moins d'une journée tellement j'étais sous le charme de l'ambiance et des protagonistes. Une très bonne découverte.


Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          172

Un immense merci aux éditions Hugo New Romance

C'est avec une grande impatience que je me suis plongée dans la lecture de ce roman. Déjà parce que j'étais hyper curieuse de découvrir un univers qui m'est totalement inconnu, celui de la danse. Ensuite, parce que j'avais eu un joli coup de coeur pour la plume de Elle Seveno, lorsque j'ai lu « 6 ans » l'année dernière. Et quelle lecture les copains ! Je suis tombée en amour pour l'histoire de Aidan et de Maya. Mais d'abord, laissez moi vous parler de l'histoire…

Ici nous allons faire la connaissance d'Aidan, qui ado voit sa vie chamboulée après avoir regarder une vidéo. Une vidéo qui va influencer son existence, une vidéo qui le poussera à se jeter a corps perdu dans la danse. Et qui peut être donnera la chance de rencontre son âme soeur..,

Des les premiers chapitres, je me suis plongée dans cette histoire qui m'a littéralement captivé. J'ai beaucoup aimé la narration, qui est essentiellement du point de vue de Aidan. J'ai trouvé cela original et vraiment intéressant, et très vite je me suis prise d'affection pour lui. J'ai aussi beaucoup aimé les chapitres de Maya, mais j'avoue avoir eu une petite préférence pour Aidan, et j'attendais les chapitres le concernant avec joie impatiente.

Aidan est un personnage qui m'a bouleversé. J'ai été particulièrement touché par sa personnalité. Sa sensibilité a fait écho en moi, et très vite j'ai eu énormément d'attachement et de tendresse pour lui. J'ai adoré le voir évoluer au fur et à mesure de l'histoire. J'ai aimé sa passion et sa détermination, il ne lâche rien. Il est vrai que au début, son envie de faire de la danse, peut ressembler à une lubie, à une chimère envoûtante qui pourrait lui permettre de rencontrer et de se rapprocher de Maya. Mais loin de là, la danse représente tout pour Aidan. Au travers des mots j'ai découvert la passion, l'amour qu'il porte pour cette discipline.

Pour ce qui est de Maya, clairement elle est tout l'inverse de Aidan, en apparence, Maya a une personnalité plutôt froide, et inflexible. Mais une fois qu'elle danse, Maya explose et c'est tout en couleurs, un peu comme un papillon qui sortirait de son cocons.

Maintenant parlons de la romance, je l'ai trouvé belle et touchante. Mais aussi très original, car Aidan voue un véritable culte à Maya, depuis ses 12 ans. Et je vous avoue que j'ai trouvé cela très étrange de voir toute l'emprise que la jeune femme peut avoir sur lui, sans le connaître. Aidan a eu le coup de foudre, pour la danse et pour cette jeune fille qu'il a vu sur cette fameuse video. Ses sentiments sont très puissant et Elle seveno les décrit à merveille. Lors que la romance s'installe entre les deux protagonistes, c'est puissant et touchant à la fois. Et j'ai vraiment beaucoup aimé leur relation. C'est passionné, plein de tension et de douceur le tout rythmé par la danse.

Et quel joie de retrouvé la plume de Elle Seveno ! Une fois encore mon coeur a palpité au rythme de ses mots. Elle m'a entraîné dans son histoire, et fait vibrer au rythme des émotions qu'elle partage.

J'ai adoré découvrir l'univers de la danse, je n'ai eu aucun mal à m'imaginer les chorégraphies et à entendre la musique.

Pour conclure, « T'atteindre » a été une très belle lecture, une romance qui a réussit à m'atteindre et qui a fait vibrer mon coeur et mon âme. En un mot, je vous la conseille !

Commenter  J’apprécie          40

Un résumé entouré d'une impression de mystère et une couverture sublime n'ont pas mis longtemps à me convaincre que je devais découvrir cette histoire. Pourtant, l'univers de la danse n'est pas ce qui m'attire vraiment mais l'originalité de ce début d'histoire m'a fait passer au-delà de mes à-pŕiori.

Lorsque Aidan, 12 ans, voit évoluer sur son écran un ange blond, c'est le chaos au fond de lui ; jusqu'à devenir obsession. Cet ange, c'est Maya, 12 ans également. Et pour l'approcher, il doit faire de la danse sa priorité pour pouvoir intégrer la School of Manhattan Center Ballet.

Lorsqu'il va parvenir à son but, les désillusions pourraient être au rendez-vous et ce qui était une obsession restera une obsession endormie au fond de lui. Jusqu'au jour où... !

J'avoue que je suis la première surprise à dire que le dernier roman d'Elle SEVENO est un très beau coup de ❤. Il a quelques imperfections, selon moi, mais 3 fois rien, rien qui ne puisse empêcher que cette histoire m'ait fait vibrer.

J'ai tout de suite accroché à l'idée de l'enfant de 12 ans qui voit sa vie bouleversée en à peine 5mn et à cause d'une vidéo de danse classique. C'est assez peu commun et le concept est accrocheur. Après, dans ce type de thème atypique, tout dépend comment l'auteure s'en sort pour que ça fonctionne jusqu'au bout. Je reconnais que l'approche utilisée ici est intéressante.

Ce roman est scindé en 3 parties ; ce qui est assez peu commun. La 1ère partie concerne Aïdan, la 2nde partie concerne Maya et la 3ème partie est celle de leur réunion. Et pour chaque chapitre de chaque partie, un titre de chanson lui est attribué. Nous offrant ainsi une belle playlist musicale telle que j'aime à trouver dans les livres. Et là, elle se dévoile au fil de la lecture et non pas comme habituellement en fin de livre ; donc très bon point qui apporte ce petit plus qui va donner une autre saveur à la lecture.

On évolue au travers de l'histoire en alternant présent et passé ce qui nous permet de voir grandir les personnages que l'on rencontre assez jeunes vers 11/12 ans pour les voir évoluer jusqu'à l'âge adulte. J'ai tout de suite accroché au personnage d'Aïdan qui s'avère être un personnage plus expressif que Maya, enfant star de la danse que j'ai trouvé froide et très dure, dans ses propos et son comportement envers les autres mais aussi envers elle-même.

Aïdan est un jeune garçon puis un jeune homme forcément attachant au caractère assez fort. Tant de détermination à aller au bout de ce qu'il s'est fixé, c'est incroyable. En général, on pense que ce que les enfants choisissent vers 10/11 ans ne verra que rarement le jour ; mais là, c'est vraiment tout le contraire. Il va se lancer dans une discipline exigeante, blessante et impitoyable. Et la danse va devenir aussi vitale à Aidan, pour se sentir vivant, que l'air pour respirer.

Blessée, ça fait déjà bien longtemps que Maya l'est. Mais pour la passionnée de danse qu'elle est, montrer ses émotions n'est pas du tout envisageable, ce serait une manière de laisser les autres venir à elle et risquer de percer à jour ses fêlures ; donc elle garde la face sous un comportement que j'espérais juste de composition. Car sincèrement, de premier abord, je n'aurais pas été vers elle. Jusqu'à…. Ça je ne vous le dirais pas !

Le choix d'écriture de l'auteure est vraiment approprié à ce type d'histoire ; il nous permet de prendre le temps d'apprécier les personnages séparément, de s'approprier leurs défauts et leurs qualités ; pour ressentir pleinement, dans la dernière partie, le plaisir de vivre cette histoire intense qui les réunit.

Dans cette histoire, la plume d'Elle SEVENO a réussi avec beaucoup de talent, à m'emmener dans un univers qui ne me correspond pas forcément et à m'y maintenir captive d'un bout à l'autre. J'avais peur que ce roman soit trop axé sur la danse classique qui est la base tout de même ; il n'en n'a rien été, bien au contraire. J'ai découvert d'autres univers que comporte cet art et je me suis laissée prendre au jeu en étant pleinement spectatrice de cette passion qui unit Aïdan et Maya ; qui nous fait vibrer entre poésie et sensualité électrique. Je n'ai ressenti aucune longueur, ni lourdeur dans cette découverte ; bien au contraire.

Ce que j'ai vraiment apprécié c'est le contraste entre les deux personnages principaux ; tant dans leur comportement que dans leur environnement. Ne dit-on pas que les opposés s'attirent ? C'est exactement ça. Et ça apporte une douce tension qui entretient le rythme de l'histoire et la fait évoluer juste comme il se doit. Ce n'est pas une histoire à l'eau de rose ; c'est quelque chose de juste incroyable tant l'intensité qui se dégage de cette passion nous maintient à la limite de l'apnée.

Au-delà de l'aspect « danse », il y a une vraie histoire : celle d'un jeune homme, un peu bagarreur, qui a eu la chance de naître dans la bonne famille et de faire les bonnes rencontres pour grandir et devenir un homme et un danseur d'exception ; face à une jeune fille, danseuse d'exception depuis toute jeune, qui est enfermée dans un climat malsain, méprisant et d'exigence, entretenu par une mère égoïste et égocentrique qui la tient sous sa coupe pour vivre, en quelque sorte, une gloire par procuration.

Tout dans le cheminement de l'histoire est vraiment bien structuré ; même les séparations et les affrontements corporels ou verbaux sont une évidente nécessité à la force de ce roman et à la cohérence de l'ensemble. le monde d'Aïdan, qui offre des personnages secondaires - mention spéciale à Marco - de belle qualité morale et émotionnelle, entre en collision avec celui de Maya qui n'est caractérisé que par les brimades et la solitude. C'est un des points forts de ce roman qui arrive à mettre en lumière une passion torturée sur des chemins tortueux et à qui toutes les chances d'aboutir sont offertes. Et qui peut retourner une situation et un ressenti en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Au travers de « T'atteindre », je découvre une autre facette de la plume d'Elle SEVENO qui est plus en adéquation avec mes attentes : plus touchante, plus captivante et plus mature. Elle a su aborder un thème innovant en y associant tous les codes de la New Romance tels qu'ils se doivent. Et s'il y a bien un livre, sur ce thème, à découvrir, c'est celui-là ; car il se démarque de par son originalité, sa qualité d'écriture, sa profondeur et son contenu qui fait passer par une palette tellement variée d'émotions qu'on aime ressentir et dont on redemande, bien entendu. Alors, où dois-je signer pour le prochain roman d'Elle SEVENO ?


Lien : https://www.millelivresentet..
Commenter  J’apprécie          10

A chaque lecture d'un roman d'Elle Seveno, je me prends une bouffée d'émotion pure, que ce soit dans un roman au bord de la mer, un roman sur le monde de la musique ou comme ici un roman dans le milieu de la danse. La dame sait y faire !

En trois romans, elle m'a donc conquise et s'est assurée une place dans ma liste des autrices de romances contemporaines à suivre. Comment a-t-elle fait ? Avec une plume assez simple mais toujours de beaux personnages bien développés et des drames qui ne vont jamais trop loin pour moi qui n'aime pas les mélodrames à outrances d'autres autrices. Celui-ci en fait de même.

Avec cette histoire se déroulant dans le milieu de la danse et où on suit les voix à tour de rôle d'une danseuse classique reconnue et d'un de ses fans qui va vouloir apprendre pour danser avec elle, j'ai eu l'impression de me retrouver dans Un Dos Tres, cette série espagnole dans une école de danse que j'aimais tant regarder ado. Il faut dire que l'autrice agrémentant chaque chapitre d'une petite chanson en en-tête, je me suis fait comme ça ma playlist d'écoute et ça m'a bien mise dans l'ambiance.

L'histoire elle a un schéma assez classique et c'est plus l'écriture des personnages que le déroulé de leur histoire qui m'a plu. Nous suivons dans un premier temps Aidan, jeune ado comme les autres, fan de skate et de jeux vidéos. Mais le jour où il tombe sur une vidéo où il voit Maya danser, sa vie bascule et il veut tout faire pour pouvoir un jour danser avec elle. L'ado de 12 ans va aller apprendre à danser avant de passer le très sélectif concours de l'école de danse de Maya, puis de s'y entraîner pendant 6 ans. Une obsession est née. Maya, elle, se son côté est une enfant star, qui poussée par sa mère, fait clip sur clip, fait furie sur les réseaux sociaux, mais est aussi très solitaire vu que son niveau est bien supérieur aux autres. Rien ne les destinait à se rencontrer.

J'ai beaucoup aimé l'alternance des points de vue dans ce roman qui se justifiait énormément du fait de ce qu'ils vivaient chacun de leur côté et des masques qu'ils portaient, sans ça, on se serait vite mépris. Aidan veut tout faire pour cacher son obsession dont il a honte. Maya ne veut pas montrer qu'elle souffre de sa solitude et joue les reines frigides. Heureusement que tout cela va vite se décanter.

En effet, l'autrice va très vite faire évoluer son histoire pour notre plus grand plaisir. Elle ne va pas retracer chronologiquement toute leur histoire. Elle va décider rapidement de faire un petit bond dans le temps pour faire basculer une nouvelle fois la vie d'Aiden et le pousser à rompre avec cette obsession pour vivre sa vie et sa passion pour la danse loin de Maya. Ce sera salutaire et à partir de là, avec un jeu de passé / présent et de partage de points de vue, on va suivre à la fois leurs retrouvailles et les rencontres qu'ils ont eu par le passé, pour petit à petit nous faire comprendre ce qui les a construits et ce qui va les faire changer. C'est très judicieux.

En prime, l'autrice a fort joliment décrit le monde impitoyable de la danse, depuis les préjugés des gens extérieurs, jusqu'au terribles douleurs et exigences des écoles de danse, en passant par ses parents qui veulent briller à travers leurs enfants. Mais elle n'oublie pas non plus le bonheur que peut procurer ce sport et elle nous décrira tout le plaisir des deux danser à évoluer, à inventer, à tout donner dans cette passion qui les habite. J'ai adoré les pages presque poétiques qu'elle a écrit dessus. J'ai également aimé qu'elle retranscrive la vie et les interactions avec les autres danseurs, que ce soit la compétition à l'école ou la cohésion mais également les jalousie au sein d'une troupe. On peut voir ainsi comment monter un spectacle et tous les à côté.

Le décor de ce roman et les personnages qui accompagnent les héros sont vraiment importants pour les aider à grandir et se sortir de ce qui les enchaîne. Je suis fan de Marcos, le chorégraphe qui fait confiance d'emblée à Aiden. C'est une sorte de grand frère rêvé. J'ai aussi beaucoup aimé son meilleur ami et trublion, Eliott, tout en me demandant toujours s'il n'y avait pas anguille sous roche entre lui et Marcos. J'ai été touchée par la jeune soeur handicapée de ce dernier, Gabriella, qui va devenir une amie proche de Maya et l'aider à s'en sortir, en la bousculant un peu. Je l'ai beaucoup moins été de Zoey, la copine d'Aiden, qui avait tout d'un cliché ambulant...

Mais c'est bien sûr vraiment la romance qui m'a séduite. J'ai aimé qu'elle fonctionne un peu sur le mode d'une romance entre amis d'enfance, vu qu'ils se sont connus et appréciés tout jeune sans le savoir, sans se le dire et qu'ils se sont souvent croisés. J'ai été touchée par la peur d'Aiden de passer pour un fou avec son obsession pour Maya qui s'est transformée en amour au fil du temps en apprenant à la connaître. J'ai été ravagée par celle-ci et ce qu'elle a connu à cause de sa mère et des dommages qu'elle a subi psychologiquement. Ainsi même si sa retenue et sa froideur étaient parfois agaçantes, je l'ai comprise et ce fut d'autant plus émouvant quand elle a commencé à baisser ses barrières, notamment quand elle l'exprimait dans les duos qu'elle faisait avec Aiden. Entre eux, c'était hyper électrique mais aussi très doux et sensuel, on sentait vraiment qu'aucun ne voulait braquer l'autre. Bien sûr, je n'ai pas été fan de tout : je n'ai pas aimé qu'Aiden ait quelqu'un, je n'ai pas aimé parfois la vulgarité de leurs échanges, je n'ai pas aimé le portrait très très répétitif d'une Maya froide, fermée et déprimée. Mais l'aboutissement de leur histoire, les blessures que cela guérit, furent superbes !

Elle Seveno m'a à nouveau convaincue avec cette histoire faites d'imperfections grâce à des thématiques fortes et des personnages bien écrits dans leurs développements personnels et à deux. Sa vision du monde de la danse m'a rappelée des souvenirs agréables de téléspectatrice. J'ai été émue pour les évolutions de Maya, Mya, Aiden et Gabriella. Et j'ai magnifiquement imaginé ces chorégraphies chargées de tensions sexuelles qu'ils exécutaient. Ce fut donc une lecture à la fois émouvante et émoustillante.


Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          10

J'ai déjà eu l'occasion de lire la plume d'Elle Séveno avec Suprême et Les liés, deux coups de coeur et en voyant ce nouveau roman tout droit sorti chez Fyctia je ne pouvais que le lire. le genre est très différent de ce que je conaissais de l'auteur et j'ai été plus que surprise, agréablement surprise par cette histoire.

C'est sans surprise que cette lecture s'est avèrée complètement addictive, j'ai tourné les pages sans prêter attention à ce qui se passait autour de moi si bien que j'ai achevé ma lecture le jour même. Je vous l'ai dis : T'atteindre est terriblement addictive.

J'ai vraiment été surprise de découvrir l'histoire, dans un premier temps, avec le point de vu d'Aidan. de vivre l'évolution de ce garçon de treize ans à différentes périodes de sa vie, de le voir grandir et de le voir tenter de se frayer un chemin jusqu'à son rêve et ce malgré les critiques et les jugements. Il sait ce qu'il veut et s'en donne les moyens pour atteindre son objectif, c'est un personnage attachant qui partage avec nous cette passion pour la danse qu'il s'est découvert après avoir visionner, encore et encore, une vidéo de la jeune Maya en pleine cession de danse.

On découvre pleinement le personnage de Maya dans la deuxième partie et comme Aidan nous la voyons évoluer à différents âges. L'image de la jeune femme que l'on a pu appercevoir à travers le point de vu d'Aidan est très loin de celui qu'on se fait une fois qu'on la connaît.

On doit pouvoir vivre sa passion sans avoir à rendre des comptes, sans avoir besoin d'attendre quelque chose en retour et dans cette deuxième partie on prend conscience d'une forme d'exploitation et je vous laisse découvrir par vous-même de quoi il est question.

En ce qui concerne la troisième partie nous continuons l'histoire avec les points de vus de nos deux personnages et je ne développerait pas plus pour vous laissez le plaisir de le lire vous même mais sachez que cette troisième partie m'a littéralement fait rêver car il y a une telle alchimie entre Aidan & Maya que ça rend l'histoire tellement plus intense.

C'est le genre d'histoire qu'on lit d'une traite, le genre d'histoire qu'on peut lire encore et encore sans jamais se lasser. Il est rare que je lise des romans où la danse et le principal sujet mais je voulais découvrir la plume de l'auteur autre que dans des romances fantasy et j'ai vraiment adoré ! Je pense pouvoir dire que l'auteur est une valeur sûre, nous pouvons acheter et lire ses livres sans réellement se soucier du résumé car on sait d'avance que nous ne serons pas déçu. En tout c'est ce que je ressens après avoir achever ma lecture.

Si vous aimez la plume d'Elle Séveno ainsi que des romances avec en sujet la danse alors n'hésitez pas et venez vivre cette passion avec Aidan et Maya.

Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Dès que je t’aie vue à l’écran, j’ai su. Si j’ai entrepris tout ce chemin, si la vie t’a remise sur ma route, ce n’était pas sans raison. J’étais destiné à regarder ce clip, destiné à tout plaquer pour te rencontrer, destiné à passer ma vie à tes côtés. Parce que rien ne sera jamais plus fort que l’amour que j’éprouve pour toi. Toutes ces fois où j’ai été distant avec toi, c’était à cause de cette intensité. J’ai eu tort de me battre contre elle, finalement ça a toujours été et ce sera toujours toi.
Commenter  J’apprécie          60
« J’aurais aimé ne pas me retrouver le corps recouvert de frissons. J’ai déjà eu des partenaires, tout a toujours été platonique, consciencieux et efficace. Aidan bouleverse tout. Chaque fois qu’il pose ses paumes sur mon ventre, un liquide chaud coule le long de mes veines. Quand il me cambre en arrière, une main ferme sur ma nuque, l’autre sous ma poitrine, il me marque d’une encre indélébile. Il n’y a rien de retenu dans ses souffles, dans son toucher sur mes cuisses autour de lui, dans ses regards trop incisifs. Retranscrire des émotions par la danse, je sais faire, mais ça ? Est-ce encore de la danse ? C’est à la fois explosif, doux et dangereux… »
Commenter  J’apprécie          20
Tu ne devrais pas t'excuser d'aimer la danse, et de vouloir passer ton temps à pratiquer. Personne n'a le droit de te dire comment tu dois agir ou pas. Crois-moi, ça fait partie de toi. La vie est trop courte pour se forcer à faire des choses que l'on n'a pas envie de faire.
Commenter  J’apprécie          60
Tu es si mystérieuse, inaccessible, inébranlable. Tu es si magnifiquement passionnée. Si fougueuse sur scène. Si froide en dehors. Si attirante. Tu es un spectacle que je ne me lasse pas de regarder. Je te veux... et je n’ai pas le droit de te te vouloir.
Commenter  J’apprécie          50
[12 ans]
- Comment ça " classique"? Tu plaisantes ?
- Non...
- Mais, c'est... Tu ne vas pas faire de la danse ! Proteste-t-il un peu paniqué. C'est pour les filles !
- Des garçons font de la danse, contre ma mère.
- Peut-être, mais enfin ils sont...
Il ne finit pas sa phrase et tousse dans son poing.
- C'est juste que... Il faut avouer que ce n'est pas commun !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Elle Seveno (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elle Seveno
Après Make me Bad et Restart with Song, Elle Seveno revient en librairie avec "6 ans".
Résumé :
6 ans séparent Victoria et Raphaël... 6 ans d'écart qui ont suffi, lorsqu'elle était adolescente, à ce que Victoria ne se rende jamais compte de l'amour que lui portait le jeune Raphaël et n'ait d'yeux que pour son grand frère bien plus attirant.
6 ans sans se voir depuis que Victoria a quitté la ville du jour au lendemain avec sa famille, laissant celui dont elle était la babysitter désespéré. Quand Victoria revient, des années plus tard, il ne faut que 6 secondes à Raphaël pour tomber de nouveau amoureux d'elle. Sauf qu'il n'est plus un enfant, et compte bien le lui prouver. Quoi qu'en dise son frère.
+ Lire la suite
autres livres classés : Danse classiqueVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4780 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre