AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375743520
Éditeur : MxM Bookmark (22/11/2017)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Vingt ans après que la reine du bal Cassie Kennedy fut brutalement assassinée, six adolescents entrèrent dans la maison où elle fut tuée pour y passer une soirée inoubliable. Haven sait que sa cousine Elise est effrayée, mais il est prêt à supporter n'importe quelle farce si cela lui permet de passer quelques heures avec le nouveau garçon de la ville, Pierce Hunter. Mais au petit matin, Elise est portée disparue, sans avoir laisser de traces. Douze ans plus tard, P... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  05 octobre 2017
Merci à Net Galley et MxM Bookmark de m'avoir permis de découvrir en avant première le puits de Marie Sexton.
J'aime bien les romances sur fond d'horreur et celle-ci est tout à fait à mon goût :)
Le personnage principal est Haven, un jeune homme qui, douze ans apparemment, est allé avec ses cousines et des amis dans une maison hantée dans laquelle il y a eu deux morts violentes.
Ils y ont fait une séance de spiritisme qui a tournée bizarrement...
Possédée, l'une des protagonistes a parlé d'un puits dans lequel des corps seraient enterrés...
Et au final Elise, la cousine d'Haven, a disparue.
Que c'est t'il passé cette nuit là ???
12 ans plus tard, les jumeaux Pierce et Jordan Hunter, qui étaient dans la maison ce soir là, sont devenus chasseurs de fantôme ! Ils souhaitent faire une émission sur ce soir là et demandent à Haven d'y participer..
L'histoire est classique et fait penser à un petit film d'horreur pour adolescents. Tout ce que j'aime :)
Les personnages sont sympathiques, j'ai apprécié l'attirance entre Haven et Pierce. Il y a de plus en plus de romans mettant en scène des attirances ou amours homosexuelles, et je trouve ça bien car totalement d'actualité. On s'éloigne du schéma "classique" du couple composé d'un homme et d'une femme, ça fait du bien un peu de changement.
J'ai beaucoup aimé le puits, ce n'est pas un grand roman mais j'ai passé un très bon moment avec tout ce petit monde et c'est avec plaisir que je mets quatre étoiles et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Nyfa-Mars
  27 novembre 2017
« Une bonne introduction au paranormal mais qui n'a pas su me satisfaire complètement. »
⇒ Note : 13 / 20
Lorsque l'on parle de paranormal, je deviens une personne exigeante, parce que je m'y connais un peu sur le sujet, et que j'aime regarder des émissions sur le paranormal ou lire des romans qui mélangent les genres Thriller et Paranormal. Ceci est un petit message pour vous dire que je risque de prendre ma faux et de trancher dans le vif. Vous êtres prévenu(e)s.
Le Puits est roman qui se base sur la disparition d'une jeune femme : Élise, la cousine de notre protagoniste Haven. 12 ans plus tôt, Élise qui a toujours eu un goût prononcé pour les blagues a décidé d'embarquer cinq adolescents avec elle dans une maison soit disant hantée pour une séance de spiritisme nocturne.
Ils étaient tous censés passer la nuit là-bas pour fricoter découvrir si la maison était effectivement hantée par des esprits et rentrer ensuite chez eux le lendemain.
Pourtant le matin, Élise avait disparue. Et personne ne sait ce qui a pu arriver à la jeune femme.
De nos jours, son cousin Haven (qui était présent ce soir là) est devenu écrivain de romans paranormaux. Un jour, il reçoit une proposition de la part de Pierce Hunter, qui avec son frère jumeau Jordan sont les stars de l'émission Paranormal Hunters et souhaitent faire une émission spéciale sur Élise et la maison hantée. Les jumeaux connaissent bien le sujet puisqu'ils étaient là ce soir là. Haven se laisse tenter car il veut connaitre la vérité sur Elise (et qu'il a très envie de revoir Pierce).
Mystère et spiritisme.
Commençons par un point plutôt positif : ma lecture a très bien démarrée, dès le début les ingrédients m'ont plongés dans l'ambiance de ce livre, le mystère autour d'Élise nous happe dans une enquête policière (et paranormale) à travers les yeux de Haven. J'ai énormément apprécié que le roman joue sur deux tableaux, le passé et le présent, pour résoudre l'enquête sur la disparition d'Élise. Un peu à la manière d'un épisode de Cold Case. Les souvenirs de Haven et des autres personnes sont mis à contribution tout au long du roman pour découvrir la vérité sur la disparition d'Elise. Est-elle morte? A-t-elle été enlevée?
Elise est un personnage complexe, qui va être le fil conducteur d'une série de nouvelles questions tout au long du roman. En effet, la disparition d'Elise va occasionner beaucoup de questions qui resterons non résolues à l'époque des faits, jusqu'à ce que les frères Hunter et Haven décident de faire la lumière sur la disparition de la jeune femme. Et bien sûr pour connaître la vérité ils devront fouiller le sombre passée de la maison hantée.
Les maisons hantées sont des classiques dans la littérature fantastique ; je n'ai donc pas été surprise par le choix de Marie Sexton de baser son histoire autour d'une maison hantée, et clairement, il y a de bonnes intentions dans ce roman : puisque le but est de faire peur autant s'en remettre aux fantômes. Bonne idée. Très bonne idée. Pour cela rien de mieux qu'une petite séance de spiritisme dans une maison hantée pour vous faire frissonner. Et j'ai pu constater avec plaisir que Marie Sexton a creusée le sujet du paranormal pour écrire ce livre. Les descriptions de la maison et des événements sont faits pour donner la chair de poule.
Étant donné que le roman mélange plusieurs genres, on se demande toujours si un fantôme ou un tueur en série ne vont pas débarquer au détour d'une page, et l‘histoire nous plonge directement dans une ambiance mystérieuse et assez flippante. Et il y a le Puits… le Fameux Puits… On ne sait pas s'il existe vraiment, ni ce qu'il se cache à l'intérieur, mais une chose est sûre son existence interroge et effraye.
En plus, l'émission des frères Hunters est en effet digne d'un épisode de Ghost Adventures, et si vous avez déjà vu ce genre d'émission vous devez savoir que certaines choses sont assez effrayantes, même à travers une caméra. J'ai quand même évité de lire ce livre dans le noir, au cas où un esprit aurait eu envie de me faire ça entre deux pages :
En fait, j'ai apprécié de suivre une histoire avec l'inclusion d'une enquête paranormale avec une vision « scientifique » (par exemple : la recherche de fantômes avec des appareils électroniques). Et j'ai d'autant plus aimé le fait que le dessous de ces émissions soit évoqué. Mais esprits ou pas esprits? Là est la question.
Mon voisin le tueur.
Outre que l'enquête, le Puits aborde d'autres sujets très intéressants comme la confiance envers les siens. Il y a d'abord la famille qui a une place importante dans le roman puisque les protagonistes ont des liens familiaux : Haven est le cousin d'Elise, Pierce et Jordan son frères jumeaux, le manoir appartient à une famille depuis plusieurs générations, etc.
La disparition d'Elise a eu lieu dans une petite ville, Élise était la cousine d'Haven et ils étaient loin d'être des étrangers dans cette ville. Petit à petit l'enquête a connue le même sort que d'autres enquêtes : elle a été bâclée et oubliée au fond d'un tiroir faute de preuves ou d'éléments nouveaux. Tout le monde a abandonné Élise, sauf Haven. C'est pourquoi sa soif de vérité va le mettre en danger 12 ans après sa cousine. Un meurtrier pourrait se cacher partout.
Horreur et Romance
A force de déterrer des secrets, Haven va dévoiler ce qu'il s'est passé avec Pierce ce soir là. Évidemment le roman évoque la romance entre Haven et Pierce. La narration entre passé et présent permet de constater l'évolution de leurs sentiments au fil du temps.
J'ai trouvé leur relation très réaliste, dans le sens où les évènements vont avoir un impact sur eux et qu'ils vont devoir affronter des épreuves et se remettre en question sans arrêt. Rien n'est joué d'avance entre eux deux. J'ai trouvé leur relation dans le passé adorable, et le fait qu'ils jouent sans arrêt au chat et à la souris dans le présent m'a aussi beaucoup plu. Autre point positif : la romance contrebalance les scènes beaucoup plus effrayantes du roman. Ce qui permet de respirer un peu entre l'ambiance pesante des deux époques.
La déception.
Voici l'instant où je sors ma faux. Malheureusement le roman m'a laissé un arrière goût de déception.
J'ai rencontré trois problèmes principaux qui ont gâchés ma lecture :
Le premier point négatif est que le roman effleure le sujet du paranormal sans aller au bout des choses. Je m'attendais à plus. Certaines choses auraient mérité d'être développées. Au final l'histoire m'a fait l'effet d'un pétard mouillé.
Mon second problème est plus délicat : il s'agit de l'enquête policière. Je ne suis pas une novice non plus dans le genre et j'ai rapidement compris ce qui était arrivé à Elise, j'ai carrément grillée le/la/les responsable(s) dès la première apparition du/des personnage(s). Autant dire que la révélation finale n'était pas surprenante du tout.
Le dernier point concerne l'écriture de Marie Sexton : le style est assez simple -c'est une chose que j'avais remarqué avec Tucker Springs- et à chaque fois dans ces deux romans la romance manque cruellement d'approfondissement, les sujets/relations et la psychologie des personnages sont aussi trop survolées. Alors je suis de nouveau ressortie déçue de ce roman.
Peur conclure : je conseillerais sans problème le Puits pour les novices qui veulent lire un roman thrilleur/horreur avec une inclusion de paranormal. Personnellement, l'histoire aurait du aller plus loin pour me plaire totalement, que ce soit au niveau de la romance, du paranormal ou de la trame de fond.
Lien : https://wp.me/p5d1xg-Zx
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszs
  31 décembre 2017
Je remercie MXM Bookmark la maison d'éditions, ainsi que le site NetGalley pour la lecture de ce livre basé sur le paranormal. Entre un résumé qui parle de fantôme et la couverture, je ne pouvais pas ne pas découvrir ce récit.
Il y a douze ans, une séance de spiritisme tourne très très bizarrement. Elise, Linsey sa soeur, Haven le cousin, Craig le copain de Linsey, et les jumeaux Pierce et Jordan sont cordialement invités par la plus vieille des 6, soit Elise, à dormir une nuit complète dans la maison dit hantée. Il paraitrait que les fantômes de plusieurs morts y seraient. Elise est douée pour faire peur à tout le monde, c'est même ce qu'elle aime par-dessus tout. Lorsque Elise est possédée par le spectre de Cassie, un puits va se dévoiler. La recherche en pleine nuit ne les amènera nulle part, mais surtout chacun va aller dormir dans la chambre attitrée. Sauf que certains disparaissent en pleine nuit. Et si Pierce, Haven et Linsey retrouve leurs compagnons, Elise reste introuvable. Douze années ont passé et Elise n'a jamais été retrouvé. Pierce et Jordan sont devenus des chasseurs de fantômes reconnus, ayant leur propre émission. Ils reviennent sur les lieux du drame pour tenter de découvrir ce qui s'est réellement passé. Haven devenu un célèbre auteur d'horreur en tout genre y est convié. Entre ce qu'ils ont vu ou cru voir à cette période et à l'heure d'aujourd'hui, beaucoup de choses ont changé. Mais certains sentiments restent malgré tout tenaces.
Une histoire qui fait froid dans le dos. J'ai été obligé de lire en pleine journée tellement en pleine nuit j'avais l'impression d'entendre des bruits dans la maison. Pourtant elle n'est pas vieille et pas de cimetière indien en dessous ! L'atmosphère est bonne, elle met en condition. le début du livre donne des frissons un peu partout et pas de plaisir. D'ailleurs, le récit est coupé d'un chapitre sur deux à notre époque, puis douze ans avant. Ainsi nous pouvons suivre l'évolution et la façon de voir des personnages au moment précis des événements. Et aussi ce qu'ils pensent encore. La paranormal n'est pas énorme, mais juste assez pour que nous nous posions des questions. Est-ce que c'est vrai ? Est-ce que tout est inventé ? Qui est derrière tout cela ?
Elise est la plus âgée, 19 ans lorsqu'elle disparaît définitivement. Aucune trace d'elle après cette fameuse nuit où elle prévoyait de faire peur à tout le monde. Elle n'a peur de rien, s'amuse de tout, mais ne laisse personne dans les ennuis. C'est pour cela que tous s'inquiète pour elle lorsqu'elle n'est pas revenue des bois. L'enquête est menée sur les deux périodes. Même si on sent bien que douze ans avant elle a été bâclé, tout le monde ou presque ne comprend pas pourquoi ILS reviennent. Les jumeaux Hunter, Pierce et Jordan sont de retour. Pas pour jouer un vilain tour. Mais pour faire une nouvelle émission sur cette foutue baraque. Et s'il n'y avait pas que cela en fait ? Haven n'a jamais oublié tout ce qui s'est passé cette fameuse nuit. Ces plus beaux souvenirs, comme ces pires sont ancrés en lui. Refusant l'amour qu'il aurait pu avoir. Il reste persuadé que c'est Jordan qui a tué sa cousine.
Est-ce que c'est le cas ? Serait-il celui qui l'a tué et caché quelque part ? Beaucoup de questions sans réponses. Car il y avait aussi Craig, devenu flic dans cette petite ville, qui n'a pas d'alibi ? Et puis des zones d'ombres surviennent. Et si Elise avait un amant ? Et si elle avait fugué ? Et si un tueur en série passait par là ? Car d'autres femmes semblent avoir disparues tous les cinq ans??? Et si... Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et toujours aucun indice. L'histoire de la disparition est très sympathique car le point de départ éparpille les personnages pour mieux les rassembler 12 ans plus tard. Cette jeune femme est mystérieuse. Plus on avance et plus on découvre sa personnalité, ses envies, ses angoisses, ses amis... Jusqu'où pouvait-elle aller ? La recherche est tout autant intéressante car elle met en oeuvre la réalité et le surnaturel.
Le manoir hanté est un personnage a part entière. Il a vu énormément de choses, a entendu tout et n'importe quoi. Il a une histoire qui n'est pas aussi glauque que Elise a voulu faire croire, mais il s'est imprégné de certains faits. Ses murs cachent des trésors, des réponses. Tout comme ce fameux puits de la couverture qui se cache. Les objets servent énormément à mettre en scène le récit. Les descriptions font froid dans le dos (oui, une fois de plus). Quant aux aux personnages, nous suivons surtout Haven et les jumeaux, car ils sont sur place. entre Pierce et Haven c'est une courte histoire qui n'a pas connu de vraie fin. Tous les deux sont sceptiques sur ce qu'ils ont vu, entendu ce soir-là. Les éléments se recoupent, mais peuvent-ils faire confiance à leurs yeux et leurs oreilles ? Tout est question de confiance. Ils étaient 6, jeunes et insouciants. Il a fallu qu'un grain de sable se ramène pour que cette confiance devienne juste un vain mot. Comment faire pour la récupérer ?
Petit bémol, j'ai su assez rapidement qui était derrière tout cela. Un peu trop d'éléments concordaient pour montrer du doigt le coupable. Par contre j'ai bien aimé cette douce romance qui ne prend pas trop de place, laissant plus le suspense et le thriller en avant.
En conclusion, je me suis beaucoup amusée à avoir peur avec ce livre. L'histoire n'est pas forcément la plus élaborée, mais elle fonctionne très bien ! Pas de gore juste du suspense à se tirer les cheveux sans oublier les voix. À lire avec la lumière allumée !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-puits-marie-sexton-a135337950
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CarolinaBouquine
  21 novembre 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Netgalley et les éditions MxM Bookmark de m'avoir permis de lire ce livre .
Marie Sexton est une auteure américaine qui écrit principalement des romances. Son roman le Puits est un mélange de thriller et de romance gay. Il sortira aux éditions MxM Bookmark le 22 Novembre 2017.

Dans le puits on va suivre plusieurs personnages à deux époques différentes, l'une de nos jours et l'autre douze ans plus tôt. Il y a douze ans, Haven qui n'était qu'un jeune lycéen, ses cousines Elise et Linsay, les jumeaux Jordan et Pierce ainsi que Craig, le petit de Linsay décident d'aller camper dans une vieille maison abandonnée depuis longtemps, dans laquelle de terribles choses se sont passées. Cette petite virée est l'idée d'Elise qui adore particulièrement tous ce qui touche à l'horreur. Son passe-temps favori ? Effrayer ses jeunes amis. Et pour cela elle n'hésite pas à mettre le paquet ! Une fois installés dans la maison, Elise raconte à ses amis qu'il y a longtemps une jeune fille du nom de Cassie Kennedy a été tuée à l'endroit même où ils se trouvent et que son meutrier, Joseph, s'est pendu quelques jours plus tard. Selon la légende, leurs fantômes hanteraient encore les murs de la maison. Elise suggère ensuite à ses amis de faire une séance de spiritisme qui va plutôt mal tourner. Cassie prend alors le contrôle du corps d'Elise et fait des révélations plutôt surprenantes. Selon elle, il y a un puit sur la propriété qui renfermerait les corps de plusieurs jeunes filles. C'est en partant à la recherche de ce fameux puits qu'Elise disparait. Son corps ne sera jamais retrouvé. Douze ans plus tard, son cousin Haven revient en ville pour essayer de comprendre ce qu'il lui ait arrivé. Possession ou comédie ? Mythe ou réalité ? Tueur en série ou fantôme ? C'est ce que tenteront de découvrir nos protagonistes.
Ce livre, je l'ai dévoré ! Je l'ai trouvé addictif. L'histoire est passionnante et l'intrigue est très bien menée par l'auteure. En le lisant j'ai vraiment eu le sentiment de regarder un film d'horreur, donc je n'ai pas du tout été déçue. Malgré le fait qu'il y ait quelques coquilles, j'ai trouvé la plume de l'auteure très fluide et très agréable. La particularité de ce roman c'est que l'auteure, Marie Sexton, jongle entre le passé et le présent. C'est un exercice qu'elle maîtrise parfaitement et qui est très bien amené. A chaque chapitre on alterne le passé et le présent et à chaque fois j'ai réussi à entrer complètement dans l'histoire et à suivre ce que l'auteure nous racontait. Je ne me suis sentie perdue à aucun moment.
Je dois avouer que ma plus grosse crainte pour ce roman c'était que le côté horreur et thriller passe au second plan et que l'auteure se concentre sur la romance entre les deux personnages. Mais pas de panique, je vous rassure, ça n'est pas le cas. Ici la romance n'occupe pas toute la place, n'est pas le centre de l'intrigue et c'est un gros point fort pour moi. Elle n'est pas non plus complètement balayée par l'enquête. Elle est dosée comme il le faut. C'est une romance très légère, plutôt sympathique et que j'ai aimé suivre. Elle est surtout très crédible ! Elle ne s'est pas faite du jour au lendemain et elle ne tombe pas du ciel non plus. Les sentiments des personnages sont profonds et sont présents depuis le début.
Ce petit thriller m'a vraiment beaucoup plu. Je n'ai pas trouvé l'intrigue prévisible, j'ai eu des doutes pendant un bon moment et c'est réellement vers la fin de l'histoire que j'ai compris, juste un peu avant que les masques tombent. Ce que j'ai aussi beaucoup apprécié avec ce roman c'est le fait que l'auteure ne prenne pas parti sur le sujet du paranormal. On y croit ou on n'y croit pas. C'est au bon vouloir du lecteur comme des personnages. A chacun sa manière d'interpréter les choses. Ce livre peut, je pense convenir aux septiques comme aux personnes s'intéressant ou croyant au paranormal.
Concernant les personnages, il n'y a rien de négatif à dire sur eux. Ils sont tous plutôt sympathiques dans l'ensemble. Haven est le personnage central de l'histoire et l'enquête est, le plus souvent, perçue de son point de vue. J'aurai aimé que l'auteure s'attarde un peu plus sur les douze années qui se sont écoulées entre la disparition d'Elise et les retrouvailles des personnages. Peut-être que de ce côté là on peut dire que le livre est trop court. Pour continuer sur les personnages, comme je l'ai dit ils sont sympathiques, mais j'ai trouvé que l'auteure n'allait pas en profondeur dans leur description (physique et psychologique). Cela dit, elle ne reste pas en surface non plus, donc ça va. Elise est de loin le personnage que j'ai le moins apprécié. Je n'ai pas compris son envie de faire peur à tout le monde et je ne comprenais pas ses réactions ni même ses intentions. C'est un personnage qui est resté flou pour moi. Quelques explications auraient été les bienvenues.
Pour conclure je dirai que le Puits de Marie Sexton est un thriller sympa, que j'ai beaucoup aimé et que je recommande aux personnes qui aiment les histoires mêlant à la fois le paranormal et une enquête. Alors oui, ce n'est pas de la grande littérature mais l'histoire est très prenante et elle suscite notre intérêt. C'est un bon page-turner, on a envie d'en savoir plus et la plume de l'auteure est addictive. Que vous soyez septique ou non c'est une lecture qui peut plaire à tout le monde, je pense.
Lien : https://carolinabouquine.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sonfiljuliesuit
  20 décembre 2017
Lorsque j'ai vu passer ce livre sur NetGalley, je n'ai pas hésité une seconde à faire la demande de lecture, la couverture m'a attirée et le résumé, je ne l'ai lu qu'en travers… J'ai du coup été assez surprise, car je ne suis pas fan de romance et encore moins d'homo-romance…
Ce n'est qu'une fois la lecture commencée que j'ai compris dans quoi j'embarquais… Je ne connaissais pas non plus l'auteur, Marie Sexton, qui écrit principalement des romances…
Alors pour le coup, quand on parle de sortir de sa zone de confort, là je suis en plein dedans, « le Puits » est un mélange de thriller et de romance gay.
Je ne peux pas dire que je n'ai pas apprécié, ce serait mentir, si on s'attache à l'intrigue en elle-même, le roman se base sur la disparition d'une jeune femme : Élise, cousine du personnage principal Haven. Deux intrigues en une, puisque 12 ans séparent les évènements.
12 ans plus tôt, Élise toujours la première à délirer et faire peur aux autres, embarque cinq ados avec elle pour une séance de spiritisme, dans une maison soit disant hantée. Ce moment de délire se transforme en cauchemar quand tout le monde s'aperçoit,le lendemain matin, qu'Élise a disparue…
La lecture démarre bien, l'intrigue nous plonge dans l'ambiance paranormal et le mystère autour d'Élise nous entraine dans une bon thriller doublé de quelques passages paranormaux…
L'alternance entre passé et présent est intéressante pour tenter de résoudre cette disparition mystérieuse…
La romance gay, en fin de compte qu'une place secondaire, puisqu'elle est suggérée plus que détaillée… Elle est secondaire et c'est tant mieux, car c'est un bon thriller paranormal dont le rythme aurait été cassé.
Un thriller avec une dose de paranormal, sympa qui se lit facilement, si on fait abstraction de la romance.
Pour les fans de romance gay, la romance est en filigrane, pour les fans de thrillers, ne vous attendez pas à une écriture et une intrigue trop complexe… Sans être de la grande littérature ça se lit sans être complètement désagréable.
Lien : https://julitlesmots.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   31 décembre 2017
Au moins, cette fois, ils n’eurent pas à chercher le puits. Pas bien longtemps, en tout cas, malgré les buissons autour, plus épais que jamais.
Haven se rappela la photographie qu’ils lui avaient montrée, représentant le puits comme il l’avait été autrefois – si idyllique et innocent. Quand le toit pittoresque et le seau avaient-ils disparu ? Quand la margelle de pierre s’était-elle effondrée ? Quand cet objet supposé distribuer l’eau et apporter la vie s’était-il transformé en gouffre rempli de mort ?
La planche de contreplaqué. Il ne restait que le trou sombre et profond plongeant dans la terre. L’odeur n’avait rien à voir avec celle qu’ils avaient sentie douze ans plus tôt. Haven pensa cependant qu’il y percevait une nuance de moisi et de pourriture. Était-ce réel ou bien sa mémoire lui jouait-elle des tours ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LuxiLuxi   04 novembre 2017
— Je comprends que les gens soient sceptiques. Certaines personnes dans ce métier sont trop promptes à imputer le moindre craquement ou courant d’air froid aux fantômes. En fait, je dirais qu’on trouve des explications logiques, non paranormales, à peu près quatre-vingt-cinq pour cent du temps.
— Et les quinze autres pour cent ?
Pierce sourit.
— C’est ça qui est intéressant.
Commenter  J’apprécie          10
elleaimelireelleaimelire   13 novembre 2017
_ Bon. Disons que je me trouve devant une salle pleine de monde avec une petite fiole d'eau. Je dis à ces gens que c'est de l'essence de menthe. Puis j'ouvre la fiole et je la renverse par terre. Je leur demande alors de lever la main dès que l'odeur de la menthe a atteint leurs narines. infailliblement, à peu près la moitié des personnes dans la pièce vont lever la main à un moment donné. Maintenant est-ce qu'ils mentent ? Ou bien est-ce que leur pensée au sujet de l'essence de menthe a été assez forte pour convaincre leur cerveau qu'ils l'ont sentie ? Et si leur cerveau pense qu'ils la sentent, et nos cerveaux créent notre réalité, alors y-a-t-il seulement une différence entre penser qu'on sent une odeur et la sentir réellement ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nyfa-MarsNyfa-Mars   27 novembre 2017
Il a été prouvé que tous les médiums célèbres du dix-huitième siècle étaient des imposteurs. Trop de charlatans ont utilisé la ruse et le mensonge pour faire fortune par le passé. Et voilà, plus d’une centaine d’années après, on est encore condamnés pour ce qu’ils ont fait.
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   31 décembre 2017
Haven fut ramené à ses propres doutes durant la séance. Les yeux d’Elise étaient alors terriblement flippants.
— Je ne sais pas.
— Tu l’avais déjà vue faire ça avant ? Ou entendue parler avec cette voix ?
Un frisson glacé parcourut sa colonne vertébrale lorsqu’il se souvint du timbre rauque et mécanique qui avait jailli de la bouche d’Elise.
— Non.
Ils firent quelques pas en silence. Puis Pierce posa une autre question.
— Et s’il y a vraiment des corps ? Qu’est-ce que ça voudra dire ?
Haven secoua la tête.
— Je ne sais pas non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : paranormalVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre
. .