AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sando


Sando
  07 août 2013
Qu'est-ce qui uni Buster Keaton, le célèbre comédien et humoriste, et Henri, un garçon atteint d'une déficience mentale et handicapé physiquement par des membres atrophiés ? A priori, rien. Et pourtant, dans « le garçon incassable », Florence Seyvos tisse des liens ténus entre le destin des deux hommes…

Tous deux ont grandi dans une famille où l'autorité du père était très forte, parfois brutale et intransigeante mais qui les a aidés néanmoins à s'endurcir et à forger leur volonté. L'un a repoussé les limites de son corps jusque dans ses derniers retranchements, bâtissant sa réputation sur ses talents d'acrobate et sa résistance physique incroyable. L'autre s'est endurci dans la douleur, au fil de centaines de séances de rééducation qui lui ont permis d'acquérir une certaine autonomie. Pour chacun, le travail sur le corps se fera au prix d'efforts colossaux.
Tous deux connaîtront également la solitude, l'exclusion et cette impression d'être inadapté au monde qui les entoure. L'un sera bridé dans son entreprise de création, incompris et rejeté jusqu'à sombrer dans l'alcoolisme, tandis que l'autre sera sans cesse materné, traité comme un être différent et mis à l'écart de la société. Chacun devra lutter pour s'imposer et se faire une place dans un monde impitoyable, trop étriqué et c'est ce combat que nous raconte Florence Seyvos à travers ces portraits d'hommes qui plient mais ne rompent pas.

Ce que je pourrais reprocher à ce roman pourtant plein de finesse et de subtilité, c'est ce lien ténu, parfois obscur, qui relie Buster Keaton à Henri et qui n'est pas toujours évident. On glisse de l'un à l'autre sans s'y attendre, sans en comprendre la raison ce qui peut déstabiliser le lecteur et le perdre. Pourtant, chaque portrait pris à part est passionnant et touchant. On se prend d'affection pour cet acteur insolite, ce cascadeur hors pair et pour ce garçon fragile mais porté par l'amour de sa famille. Il y a énormément de tendresse et de douceur dans ce texte délicat et sensible. Difficile de ne pas être touché par la plume enveloppante de l'auteur et par sa dextérité. Néanmoins, il m'a manqué un petit quelque chose pour être complètement envoûtée…
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus