AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782840553618
48 pages
Éditeur : Delcourt (01/01/2004)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 47 notes)
Résumé :
Marvin, vieux et aveugle, est devenu le Roi Poussière...

Sentant sa fin proche, il entreprend un long voyage jusqu’au légendaire cimetière des Dragons. En chemin, il rencontre un lapin rouge, fougueux et ambitieux, nommé... le destructeur. Mais aussi sa fidèle chauve souris Pipistrelle !

Mais le problème est qu'il est suivie par la Géhenne du Grand Khan, qui cherche à savoir où se trouve le fameux Cimetière des Dragons...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Vexiana
  30 avril 2020
Premier tome de la partie Crépuscule de la saga Donjon, partie déjà initiée par deux tomes Monsters.
Le monde a beaucoup changé, Terra Amata ne tourne plus, Herbert est devenu le grand Khan et Marvin est devenu le Roi Poussière. Aveugle, il est reclus dans une grotte.
Marvin est le personnage principal de ce tome où il est rejoint par un lapin rouge, nommé lui aussi Marvin, que nous avions déjà croisé dans le tome 'Ramdam chez les brasseurs'.
Je n'ai que peu de souvenirs de ma précédente lecture de cette dernière période de la saga et je sais que je ne l'ai jamais terminée, j'ai hâte de la (re)découvrir.
D'entrée de jeu, le ton est sombre et le propos fataliste.
Côté dessin, c'est assez atypique. En effet, Sfar et Trondheim se partagent la tâche et le trait nerveux de Sfar côtoie donc celui, plus lisse, de Trondheim. Ca le fait et ça passe plutôt bien dans l'ensemble.
Commenter  J’apprécie          70
Erik_
  31 août 2020
« Donjon crépuscule » n'est pas aussi noir que je l'aurais imaginé au départ car l'humour reste présent. La série s'inspire directement de la seconde trilogie de Star Wars par Georges Lucas. On souhaite en effet savoir comment le gentil Herbert a pu devenir le grand Khan, cet être despotique qui règne sans partage sur un paysage de désolation en affirmant maintenir l'ordre dans le chaos.
Le lecteur doit faire un effort d'adaptation pour passer à cette époque du futur où finalement tout est permis. Cet univers post-apocalyptique reste tout de même très intéressant car il n'est pas forcément négatif dans la mesure où il peut annoncer un monde nouveau. Oui, c'est tout à fait le procédé de Star Wars. Pourtant, on compare volontiers cette série au Seigneur des Anneaux.
Je trouve que cette série qui décrit une époque complexe renouvelle entièrement l'intérêt car les changements sont importants. L'efficacité de la narration entraîne toujours un véritable plaisir de lecture. Doit-on pour autant souhaiter une longue vie à cette série ? Je ne le pense pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lehibook
  17 février 2020
Premier volume de la série Crépuscule du mythique dragon Dingue. La tonalité est plus sombre , certains personnages existent toujours mais Marvin ,aveugle et blanchi est devenu le Roi Poussière .Herbert de Vaucanson noirci est devenu le grand méchant du côté obscur de la mort qui tue . Et le donjon est devenu la Gehenne !! Mais il y a aussi de nouveaux protagonistes dont Pipistrelles , sympathique chiroptère et Marvin rouge un lapin qui se prend pour un dragon (l'ancien Marvin en l'occurrence) ; Beaucoup de bastons et d'incongruités. C'est bien !
Commenter  J’apprécie          20
mikaelunvoas
  19 février 2018
Une excellent interprétation revue et corrigée du cimetière des éléphants. Je suis toujours surpris par le degré d'imagination qui se dégage de ces bandes dessinées. L'humour reste présent, ce qui donne tout son charme aux histoire Donjon.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
PavlikPavlik   30 mars 2016
-Je m'appelle Marvin. Marvin le Destructeur. Comment as-tu pu me vaincre si facilement, toi, un aveugle ?
-Change de nom, Lapin. Je connais un Marvin qui considérerait comme une grave offense qu'un vulgaire lapin usurpe son nom.
-Je ne l'ai pas usurpé. Je suis né rouge et quand un lapin naît ainsi, on le nomme Marvin en mémoire du Marvin qui a détruit Zautamauxime. Puis on le bannit car il porte malheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
YzouYzou   14 avril 2014
LE MÉCHANT : - Vas-y, Mégatétard, occis-le !
MÉGATÉTARD : - Ça veut dire quoi?
LE SUPER MÉCHANT : - Imbéciles !
MARVIN LE ROUGE : - Occis, du verbe occire, ça veut dire "essaie de me tuer".

MARVIN LE ROUGE : - Et toi, t'es qui?
LE SUPER MÉCHANT : Shiwomihz. Ça veut dire : "ta mère peut pleurer son fils".
MARVIN LE ROUGE : - Pourquoi?
LE SUPER MÉCHANT : - Parce qu'il est mort.
MARVIN LE ROUGE : - Ça m'étonnerait, vu que le fils de ma mère, c'est moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mikaelunvoasmikaelunvoas   17 mai 2018
Et vous qui avez connu Marvin 1er, vous l'avez déjà vu faire son Tong Deum, cracher les flammes de l'enfer sur son adversaire ?
Oui.
Mais ce n'était pas les flammes de l'enfer. Il s'agissait de ses propres sucs gastriques devenus corrosifs à cause de petits champignons bleus.
Commenter  J’apprécie          10
YzouYzou   14 avril 2014
PIPISTRELLE : Ma maman disait que la pluie, c'est les étoiles qui pleurent d'être absentes du monde.
Commenter  J’apprécie          30
NicolasFJNicolasFJ   04 avril 2012
Alerte ! Un aveugle ! Une invasion d'aveugle !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Joann Sfar (124) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joann Sfar
Pour Joann Sfar, auteur du Chat du rabbin et de Gainsbourg, vie héroïque, Petit Vampire est une lettre d'amour au cinéma «destinée au jeune public dans la lignée des Miyazaki, Disney ou Pixar », qu'il « admire en tant que spectateur, quand ils traitent de sujets essentiels et d'émotions profondes.» L'histoire est située dans un décor de Côte d'Azur et un manoir qui évoque l'ancienne villa des grands-parents du réalisateur — «la plus petite, à l'époque, du cap d'Antibes, mais, évidemment, la plus jolie à mes yeux!» Dans le film, son petit héros âgé de trois cents ans et ses copains monstres passent des siècles, au sens propre, dans une cinémathèque. Quelles sont les influences majeures de Sfar, mordu de septième art qui rêve que «les classiques restent un essentiel maillage culturel entre générations»?
Réalisation : Pierrick Allain, Guillemette Odicino
Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤25Du Chat Du17¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le chat du rabbin

De quelle couleur est mon pelage ?

Gris souris
Tigré
Ebène

10 questions
116 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du rabbin Intégrale de Joann SfarCréer un quiz sur ce livre