AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205078356
Éditeur : Dargaud (07/09/2018)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 42 notes)
Résumé :
Ils s'aiment. Lui est juif, elle est catholique. Ils vivent à Alger, et un jour, le Rabbin voit arriver cette jeune femme qui, pour mieux s'intégrer et faire plaisir à son futur époux, veut se convertir au judaïsme. La stupeur le dispute à l'incompréhension : pourquoi vouloir embrasser une foi si compliquée, si irrationnelle, si pénible ? Le Chat et Zlabya sont tous d'accord pour la dissuader, et vont trouver en Knidelette une alliée inattendue...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
PhilippeCastellain
  07 septembre 2019
De nos jours, le marché de la bande dessinée franco-belge traditionnelle est d'une dichotomie quasi parfaite. D'un côté les « historiques » et les « anciens », Astérix, Tintin, Gaston et compagnie avec leurs continuateurs, qui doivent représenter dans les 80% des ventes. de l'autre les « nouveaux venus » (parfois plus si nouveaux que ça), dominés quasi sans partage par le trio Satouf – Sfar – Delisle. Les seuls dont la réputation – et les ventes – s'étendent loin au delà du petit monde des amateurs de BD et dont les noms ont une véritable résonance dans le grand public.

J'avais découvert la série du Chat du rabbin avec le dessin animé (excellent, sois dit en passant). Un nouvel album reste toujours pour moi un petit événement. le plaisir de retrouver le chat sardonique, le rabbin philosophe et tout le petit monde ! Cette fois c'est un sujet propre au judaïsme et fort rarement traité qui est abordé cash : les conversions. Un jeune homme et une jeune femme s'aiment ; il est juif, pas elle, mais elle est prête à sauter le pas. Sauf qu'elle n'a pas réalisé dans quoi elle s'engageait...

Curieusement, le mari de Zlabia prend soudain une tournure très positive. Présenté jusqu'ici comme moyennement sympathique et pas très psychologue, il se révèle soudain en homme de principe, fait preuve de courage physique et d'humilité. Parmi les personnages secondaires, la truculente mère du fiancé est particulièrement réussie.

Encore un album que j'ai beaucoup apprécié. Et je n'ai pas finit d'en apprendre sur les interdits des juifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
petitsoleil
  08 septembre 2018
J'ai eu plaisir à retrouver ce Chat du Rabbin, toujours aussi impertinent (méchant, disent certains), et je signale aux amoureux des chats que le "modèle" qui a inspiré le Chat du Rabbin est en photo en début d'album.
J'ai préféré cet album aux 2 précédents, on retrouve un peu plus de souffle, et toujours une critique amusée, distanciée, du judaïsme et de ses rites.
Dans ce tome, un couple d'amoureux qui va se marier, lui est juif, elle est catholique, mais elle se sent prête à se convertir au judaïsme par amour.
Ils vont donc trouver le rabbin (le mari de Zlabya) mais ...
Je vous laisse découvrir la suite !
Commenter  J’apprécie          312
Gwen21
  06 novembre 2018
C'est avec le tome 8 que je fais connaissance avec le célèbre chat du rabbin, doué de la parole et d'un esprit critique aiguisé.
L'univers de cette BD, jusqu'alors inconnu de moi, a été facile à pénétrer ; même sans repère et sans avoir lu les précédents épisodes, le lecteur retombe facilement sur ses pattes.
A l'originalité de faire parler un chat, animal domestique si familier qu'on oublie que derrière ses yeux d'agate se logent peut-être - sans doute ? - des pensées voire des opinions sur la race humaine, Joann Sfar ajoute l'humour, ce qui rend cet album agréable à suivre bien que personnellement j'ai trouvé le scénario plutôt convenu.
Par contre, là où ça a complètement bloqué, c'est côté dessin. Certes, j'ai des goûts graphiques plutôt académiques et je dois à la franchise la plus élémentaire cet aveu : j'ai détesté le trait. Brouillon, au point d'avoir du mal à reconnaître les personnages d'une case à l'autre, le dessin m'a rebutée, impossible d'y adhérer malgré ma persévérance. Or dans un album, ce que je recherche, c'est aussi, voire d'abord, l'évasion visuelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
tchouk-tchouk-nougat
  31 janvier 2019
En ce moment Zlabya donne des cours de judaïsme à Aline qui souhaite se convertir par amour pour Roger. Évidemment le chat du rabbin va jeter son grain de sel dans cette affaire.
J'ai trouvé ce tome bien plus intéressant que le précédent. le chat avec son regard un poil cynique et sa quête de vérité mais sa griffe là où sa fait mal. Ca donne de quoi réfléchir sur la religion et ses traditions ainsi que sur ceux qui les suivent et pourquoi. Une grande question que celle de la foi que ce soit la foi religieuse ou la foi en l'autre, en l'amour.
Commenter  J’apprécie          210
mollymon
  23 août 2019
De tous les tomes de la série, c'est celui-ci que j'ai préféré avec le premier dans lequel j'ai eu le plaisir de découvrir l'étrange chat oriental à l'esprit critique aussi bien aiguisé que ses griffes.
Cet album est tout à fait particulier puisqu'il est dédié à Imhotep -le petit félin dont s'est inspiré l'auteur- qui est mort en 2018 à l'âge de 18 ans, après avoir passé sa vie auprès de la famille Sfar. On découvre sa photo en page de garde et ça rend la lecture de ce tome particulièrement touchante.
Dans cette nouvelle histoire, une jeune fille souhaite se convertir au judaïsme par amour. Elle apprend auprès de la maitresse du chat (presque) tout ce qu'elle doit connaitre des 613 mitsvot (commandements de la loi juive) et en particulier les lois complexes de la Kashrout, fondement principal de la culture juives. Pour la malicieuse petite bête, c'est l'occasion idéale de nous faire savoir ce qu'elle pense de ces innombrables règles - inexplicables par le simple bon sens - souvent accomplies de façon mécanique, parce qu'il le faut, mais sans chercher à en percer le sens spirituel.
Si sa critique s'adresse ici au judaïsme, particulièrement riche en prescriptions, coutumes et traditions, elle n'en est pas moins valable pour toutes les religions que certains pratiquent sans vraiment s'interroger, tout simplement parce ce qu'ils en ont hérité à la naissance.
Merci Imhotep pour ta délicieuse impertinence !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (2)
Bedeo   02 novembre 2018
Clichés, stéréotypes, autodérision, on se lèche les babines à écouter le félin le plus philosophe de l’univers nous ronronner ses idées irrévérencieuses. Nous, humains, petites souris consentantes lovées au creux de sa grande gueule, l’écoutons s’emparer ironiquement de nos manifestations soudaines de foi pour les déchiqueter en lambeaux de rire.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   04 octobre 2018
Ce huitième tome est une très bonne histoire. Une lecture amusante, un vaudeville qui ravira les lecteurs et les amateurs de bonne bande dessinée.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   31 octobre 2018
- Zlabya ! C'est merveilleux, un chat qui parle !
- Oui. Ce qui serait formidable, ça serait qu'il la ferme de temps en temps.
Commenter  J’apprécie          210
Gwen21Gwen21   06 novembre 2018
Les humains, tu laisses un mâle deux jours seul dans la jungle ; si y a pas sa femelle, il meurt de faim.
Commenter  J’apprécie          230
Gwen21Gwen21   05 novembre 2018
- Et là-dessus non plus, il ne faut pas poser de questions ?
- Ah si ! Tu peux tout questionner. Mais si tu attends toutes les réponses pour te convertir, tu seras pas juive avant d'être centenaire.
Commenter  J’apprécie          90
pgremaudpgremaud   24 février 2019
Dans les histoires pour enfants, un homme, quand il a fait une connerie, il choisit quelle femme il aime vraiment et ensuite, ils s'embrassent et tout va bien.
Mais dans la vraie vie, Roger, il était tellement anxieux pour la santé de sa mère qu'il était capable d'aller avec n'importe laquelle pourvu qu'elle veuille de lui. Ça se voyait.
Et ça ne faisait plus envie à personne.
Commenter  J’apprécie          30
cvd64cvd64   07 novembre 2018
Bon. Si vous m'aviez dit ça, je vous aurait sans doute expédiée en évaluation psychiatrique parce que ça me dépasse, qu'on puisse avoir envie d'une religion aussi contraignante que la mienne.
Moi, je suis né dedans, donc je suis bien obligé. Tout mon imaginaire baigne là-dedans. Mais enfin j'ai du mal à concevoir qu'un être équilibré ai spontanément envie de s'infliger tout ça.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Joann Sfar (102) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joann Sfar
Pourquoi faut-il venir à Livre Paris 2019 ? Réponses en trois questions à Sébastien Fresneau, directeur de Livre Paris, et Gauthier Morax, responsable de la programmation.
Livre Paris invite l'Europe avec une scène spécialement dédiée à la culture européenne. 2019 est une année décisive pour l'avenir de l'Europe, à deux mois des élections européennes.
Erri de Luca, Orhan Pamuk, Peter Sloterdijk, Hubert Védrine ou encore Javier Cercas : de grands noms de la culture européenne nous font l'honneur de leur présence à Livre Paris 2019 !
Retrouvez également vos auteurs préférés pendant 4 jours de débats, de conférence et d'échanges sur 9 scènes différentes : Nicolas Mathieu, François Begaudeau, Olivier Guez, Raphaëlle Giordano, Jérôme Ferrari, Joann Sfar, Bernard Werber, Olivier Adam, Morgane Ortin, Blet Buckler, Antoine Jacquier et bien d'autres. Plus de 3500 auteurs présents !
https://www.livreparis.com
+ Lire la suite
autres livres classés : judaismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le chat du rabbin

De quelle couleur est mon pelage ?

Gris souris
Tigré
Ebène

10 questions
113 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du rabbin Intégrale de Joann SfarCréer un quiz sur ce livre
.. ..