AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070649873
Éditeur : Gallimard (05/09/2013)

Note moyenne : 2.47/5 (sur 73 notes)
Résumé :
Sept filles venues du monde entier sont convoquées à New York pour auditionner dans une prestigieuse école de danse. Parmi elles, Angoissette, la Juive new yorkaise névrosée, et Maurisse, la Noire française déjantée, sont très loin des petits rats de l?opéra... Le concours dégénère avant même que des extraterrestres viennent se mêler de la sélection ! L?enfer ressemblerait-il à un huit-clos de danseuses lancé sur orbite ? Le début d?une épopéecosmique et délirante, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
stokely
  01 novembre 2017
J'ai aimé les dessins supers colorées de cette bande dessinée, l'écriture dans les bulles si enfantines et l'idée de celle-ci enlevées des jeunes filles qui dansent et les emmener dans l'espace (oui car ceux sont des extra-terrestres qui les enlèvent).
J'ai aimé tous les personnages des jeunes filles toutes complétements barrées entre la pleurnicheuse, la punk, la gymnaste, la richissime forcément la cohabitation dans l'espace s'annonce compliquée.
J'ai beaucoup aimé aussi la jeune fille complétement barrée qui ne danse que sur la musique de jeux vidéos.
Par contre j'ai moins aimé le côté extra-terrestres il y a la pour moi un flop avec ces personnages auxquels pour ma part je ne crois pas du tout.
Commenter  J’apprécie          170
Ziliz
  10 janvier 2014
Casting à New York entre sept jeunes filles qui croient concourir pour une émission TV. Qui sera la nouvelle star internationale de danse ?
En fait l'opération est menée par des extra-terrestres qui veulent garder UNE danseuse de l'espèce humaine avant d'anéantir la Terre et ses habitants, des "nuisibles" (sic) aussi ridicules que prétentieux.
Je ne sais comment les auteurs se sont répartis les tâches, mais on reconnnaît bien les pattes de Pénélope Bagieu et de Joann Sfar.
Bagieu pour le côté sucré, girly, les "pétasseries" et crêpages de chignons entre filles à l'égo démesuré.
Sfar pour le côté 'barré' et l'humour pas toujours facile à suivre ou à apprécier. J'ai (un peu) retrouvé ce que j'avais aimé dans 'Le Chat du rabbin' : des réflexions intéressantes et amusantes sur la société et la religion, notamment, avec quelques coups de griffe au passage.
Au final, un croisement loufoque entre SF et aventures girly.
Premier (et unique à ce jour) album d'une série que je ne suis pas curieuse de découvrir davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Ladydede
  23 octobre 2013
Admiratrice du travail de Pénélope Bagieu et de la série le Chat du Rabbin de Joann Sfar, je ne pouvais pas rater une des collaborations les plus attendues de la bande dessinée française : Stars of the stars.
Premier opus de la série, Stars of the stars raconte l'incroyable et burlesque histoire de six jeunes danseuses venues auditionner dans une école à New York. Jusque là rien de très palpitant mais en fait la directrice de l'école est une extraterrestre venue recruter des humaines...
Stars of the stars est donc une bande dessinée à prendre au second degré mais malgré mes efforts, je n'y suis pas arrivée. L'histoire et les personnages m'ont malheureusement agacés. de plus, j'ai vraiment été surprise par les dessins, un mélange entre Joann Sfar et Pénélope Bagieu ; ils ont des styles vraiment différents, ça aurait pu donner des illustrations originales mais là aussi je n'ai pas aimé. Dommage. Enfin, vous l'auriez compris, je suis déçue mais je ne vais rester sur ce premier tome. À voir donc avec la suite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Noctenbule
  29 septembre 2015
Sept filles du monde entier sont convoquées à New-York afin de passer une audition dans une prestigieuse école de danse. Les filles sont toutes différentes et seules cinq seront retenues. Au final, tout va tourner au cauchemar car elles vont se faire enlever par des extraterrestres qui vont détruire la planète.
Appréciant le travail de Pénélope Bagieu et du très proxile Joann Sfar, je ne pouvais pas passer à côté de la collaboration entre ces deux génies de la bande dessinée. Leur alliance a donné naissance au tome 1 d'une série qui se nomme Stars of the Stars. Alors sans grande surprise que l'on retrouve des jeunes filles et encore moins des animaux et formes extraterrestres qui parlent. La marque de fabrique de chacun est présente. Mais qu'ont-ils consommés avant de poudre cela ?
Sept filles radicalement opposées pratiquant chacune une danse particulière. Oui se sont des danseuses car la terre avait été préservée car elle possédait un savoir-faire particulier avec la danse. Alors si on enlevait des jeunes filles représentatives de la diversité, il ni aurait plus de raison pour ne pas exploser la planète Terre qui gêne pour le commerce. Alors après une audition, des filles du monde entier vont venir sans pour autant faire une démonstration de leur art. Angoissette, la juive new yorkaise névrosée et Maurisse, la noire française déjantée vont se faire exclure d'office. Elles refusent et se rebellent. A cette occasion, elles vont rencontrer les autres candidates comme Bonnie, la punk écossaise violente, l'asiatique toute souple et surtout la blonde qui n'arrête pas de pleurer.
Hop, elles sont enlevées et doivent rester dans leurs chambres et en attendant la planète Terre explose. Les caractères des filles qui sont poussés à l'extrême va forcément engendrer des conflits qui vont se faire soit verbalement soit physiquement. Pour un avenir plus radieux? Pour cela, il faudra lire le tome 2 si ce dernier se fera. En tout cas, l'enthousiasme à le lire n'est pas du tout présent de mon côté. Je n'ai rien contre les extraterrestres, ni les personnages loufoques mais je n'ai pas du tout été séduite. Les pages se sont tournées et je me suis demandée ce que j'était entrain de lire. Qu'est-il passé à l'esprit de Pénélope Bagieu et Joann Sfar que j'apprécie tellement? En plus, j'ai déjà lu des albums où ils avaient travaillé avec d'autres artistes et toujours j'ai été conquise. Alors la déception de cette lecture est grande. Je dirais que c'est ovni sans mauvais jeu de mot.
Je vous déconseille fortement la lecture de cette bd si vous aimez les deux créateurs car la déception risque d'être frontale. Passez votre chemin et passez du bon temps avec le reste de leur création.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Poccampe
  04 février 2014
Stars of the stars est l'album attendu où Joann Sfar et Pénélope Bagieu ont conjugué leurs talents pour nous offrir le premier tome d'une série à venir.
On retrouve dans cette bande dessinée des personnages qui sont eux-mêmes des clichés connus de tous : la petite bourgeoise, la petite princesse, la punk, la "différente", etc. L'univers est décalé et farfelu : les extraterrestres veulent détruire la terre, mais avant, veulent tout savoir de la danse. Leur concours de danse est organisé dans le but de trouver les meilleures danseuses et de les emmener avec eux.
Tout est réuni pour nous offrir un univers décalé : des personnages caricaturaux, des êtres venus d'ailleurs, (etc), et tout cela au travers d'illustrations acidulées.
Stars of the stars
L'humour y est mine de rien distillé à coups de cynismes et de satyres.
Cette bande dessinée m'a déçue. Finalement, il ne s'y passe pas grand chose, tout se traîne, s'étire dans le temps, et donne au récit une lourdeur certaine.
Malgré tout, je dois avouer que j'ai quand même envie de lire la suite, juste pour voir où nos bédéistes veulent vraiment nous mener.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

critiques presse (4)
Culturebox   01 octobre 2013
Le charme et la subtilité de l'un comme de l'autre y perdent plus qu'ils ne gagnent à cette collaboration. Impossible de ne pas songer que Joan Sfarr aurait été plus à même de dessiner cette histoire saugrenue, reflet de ses questionnements intimes, auquel il aurait apporté son sens du détail psychédélique sans rater la marche.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BoDoi   10 septembre 2013
Une mise en bouche engageante, donc, d’un space opera bien balancé, servi par un trait souple et enlevé.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LeMonde   09 septembre 2013
Psychanalyse, lutte des classes et délire intersidéral composent un détonant et hilarant cocktail.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LaLibreBelgique   03 septembre 2013
Plus de cent livres et l’inspiration intacte, c’est du Sfar. Si girly dans le trait, les couleurs et, surtout, les attitudes, c’est du Bagieu.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   09 janvier 2014
Je sais que le mot "nuisible" a été rayé des dictionnaires. Mais tout de même ! On parle des HUMAINS. La seule espèce des Univers Connus à croire en un dieu créateur. A croire que Dieu est descendu chez eux et qu'il les a fabriqués comme ça, d'un coup. Et qu'il les a punis parce qu'ils se promenaient tout nus !
(p. 13)
Commenter  J’apprécie          90
PavlikPavlik   01 janvier 2015
Zut, je sais plus son nom. C'est Sissi l'impératrice, là. Comment elle s'appelle ? 'tain j'ose pas lui demander, c'est pas poli. En plus elle chiale tout le temps. Je vais me faire une grille mnémotechnique pour les distinguer. Elle, je vais l'appeler pupute. Je me demande si on peut mettre un mot de passe sur toi, console. Parce que si la plus gentille je l'appelle pupute, je veux même pas imaginer les noms que je vais trouver aux autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ChroniqueslitterairesChroniqueslitteraires   02 octobre 2013
Les êtres humains sont tous libres et égaux en fonction de leurs revenus.
Commenter  J’apprécie          50
JudithbouJudithbou   06 février 2016
On va passer, pouic, aux délibérations, après quoi on fera la ploufe.
Commenter  J’apprécie          30
LadydedeLadydede   19 octobre 2013
Je vois bien que ça ne vous plait pas.
Vraiment je vous plains.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Joann Sfar (114) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joann Sfar
Joann Sfar publie Aspirine chez Rue de Sèvres. Il explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour la dessiner.
Plus d'information sur la BD : https://www.franceinter.fr/livres/bande-dessinee-joann-sfar-j-aime-les-pessimistes-en-colere
Joann Sfar invité de Boomerang où il a évoqué l'urgence à défendre la France et ses littératures en se mobilisant pour la préservation du régime des auteurs. https://www.franceinter.fr/emissions/boomerang/boomerang-22-juin-2018
Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le chat du rabbin

De quelle couleur est mon pelage ?

Gris souris
Tigré
Ebène

10 questions
114 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du rabbin Intégrale de Joann SfarCréer un quiz sur ce livre